Le Premier ministre Moussa Mara : « La riposte du Mali sera à la hauteur de l’agression »

46
Le Premier ministre Moussa Mara : « La riposte du Mali sera à la hauteur de l’agression »
Le Premier ministre Moussa Mara

De retour du nord du pays, le chef du gouvernement a été accueilli, à sa descente d’avion hier dans la soirée, par une foule enthousiaste qui lui a témoigné le soutien de l’ensemble des Maliens.

 

Le Premier ministre Moussa Mara a poursuivi hier à Gao la tournée qu’il avait entamée vendredi dans les trois régions du Nord. Le chef du gouvernement est arrivé à 7 h 30mn dans la cité des Askia en provenance de Kidal où la situation sécurité s’est brusquement dégradée avec des affrontements sanglants entre l’armée nationale et les rebelles du MNLA appuyés par des éléments de groupes terroristes. Selon le ministère de la Défense et des Anciens combattants, au cours des combats, les forces armées maliennes ont enregistré 8 morts et 25 blessés, tandis que du côté des agresseurs, l’on dénombre 28 morts  et 62 blessés.

 

 

Par ailleurs, une trentaine d’agents de l’administration (les préfets et sous-préfets ainsi que le personnel d’appui) ont été pris en otage par les assaillants qui les détiennent au gouvernorat de Kidal. Au moment où nous mettions sous presse, l’on apprenait que deux civils et 6 officiels (des préfets) ont été assassinés.

 

 

Dans un communiqué diffusé samedi, le gouvernement condamne fermement « cet acte ignoble qui a fait des victimes civiles et militaires ». Il considère cette attaque inqualifiable et lâche comme une déclaration de guerre, qui ne lui laisse que le choix de la riposte. Le gouvernement informe l’opinion publique nationale et internationale qu’il apportera la réponse appropriée à cet acte.

 

 

Dans le communiqué qui donne le bilan des affrontements, le ministère de la Défense et des Anciens combattants indique que « dans le cadre de l’accomplissement de leurs missions de sécurisation du séjour du Premier ministre et sa délégation, les forces armées maliennes et de sécurité ont eu à faire face à des actes de violences et d’agression perpétrés par le MNLA appuyé par des éléments des groupes terroristes ».

 

 

Le ministre présente les condoléances du gouvernement aux forces armées et de sécurité ainsi qu’aux familles des disparus et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Le communiqué précise que nos forces ont repris le contrôle de tous les bâtiments administratifs à l’exception du gouvernorat où le Mnla et les terroristes détiennent la trentaine de fonctionnaires en otage. « Le ministre rassure que toutes les mesures conséquentes seront prises pour garantir la sécurité des personnes et de leurs biens à Kidal, consolider la souveraineté de l’Etat et protéger le processus de dialogue politique », conclut le texte.

 

 

Que s’est-il donc passé ? Deux jours avant l’arrivée de la délégation, les militaires maliens ont du mal à contenir les manifestants chauffés à blanc par le Mnla et ses alliés sur les réseaux sociaux et sur le terrain. Le lendemain vendredi, jour de l’arrivée des membres du gouvernement, les hommes armés se sont attaqués au poste de contrôle avancé du gouvernorat de Kidal en tuant un élément de la Garde nationale et blessant un autre. Le garde tué répondait au nom de Arouna. Il avait le grade de sergent. Son frère d’armes Boubacar L. Diakité a pris une balle dans la jambe.

 

 

C’est samedi que le Premier ministre a rallié Kidal à bord d’un hélicoptère de l’opération Serval qui a atterri dans le camp de la Minusma. Il s’est rendu ensuite au camp I de l’armée malienne d’où la délégation a gagné le siège du gouvernorat pour une réunion avec les services administratifs et sécuritaires de Kidal. Mais la situation a commencé à se tendre et le Premier ministre retourna ainsi au camp I. Entre temps, les hommes du MNLA et leurs alliés attaquèrent le gouvernorat où ils ont pris en otage tous ceux qui s’y trouvaient : préfets, sous-préfets, personnel d’appuis.

 

 

Du camp des forces armées maliennes, Moussa Mara rallia celui de la Minusma pour prendre l’hélicoptère pour Gao. Il sera informé par les forces françaises que les conditions météorologiques ne permettaient pas à l’hélico de voler. La Minusma proposa alors au chef du gouvernement de passer la nuit dans son camp. Proposition qu’il refusa catégoriquement, indiquant qu’il préférait passer la nuit avec nos militaires. « Non ! Nous resterons avec nos militaires. Nous verrons le reste plus tard», tranchera le Premier ministre qui retournera alors au camp I pour y passer la nuit.

 

 

C’est hier matin qu’il revint au camp de la Minusma pour embarquer à bord de l’hélicoptère pour Gao où il a eu plusieurs rencontres avec les responsables de cette ville.

Dans un entretien avec la presse, Moussa Mara a parlé des événements de samedi qu’il a jugé d’une extrême gravité, en déclarant que notre pays était désormais en guerre. « Prenant en compte cette déclaration de guerre, la République du Mali est dorénavant en guerre. Nous allons formuler la réponse appropriée à cette situation », a déclaré le chef du gouvernement.

 

 

Parlant de l’attitude de la Minusma et l’Opération Serval, le chef du gouvernement n’a pas caché sa déception. « Aujourd’hui vous avez été témoins de la plus grande passivité de ces forces censées accompagner les autorités maliennes. La moindre des choses qu’on attendait de la Minusma, c’était de faire en sorte que le gouvernorat de Kidal ne soit pas attaqué. Cette situation est hautement grave», a-t-il dit avant d’ajouter que « ces bandits, terroristes et djihadistes ont profité de cette situation pour prendre en otage les membres de l’administration qui étaient en réunion avec nous».

 

 

Hier, la situation était toujours tendue à Kidal. Des coups de feu auraient même été encore entendus en début d’après-midi. Mais l’on a appris que les Français de l’opération Serval auraient obtenu un accord de cessez-le-feu entre les belligérants. Du côté de l’armée, des renforts avaient quitté la ville de Gao pour Kidal. Où l’on signalait également hier quelques actes de vandalisme, notamment quelques commerces et bâtiments attaqués.

 

 

Le Premier ministre et sa délégation ont regagné hier Bamako en début de soirée. Il été accueilli à l’aéroport de Bamako-Sénou par les membres du gouvernement et des dizaines de  jeunes Bamakois qui avaient tenu à lui réserver un accueilli triomphal malgré la pluie qui s’abattait sur Bamako. Les jeunes du comité d’accueil brandissaient le drapeau national et scandent « libérez Kidal ».

 

 

A sa descente d’avion, Moussa Mara s’est confié à la presse en déclarant que « c’est le Mali que nous avons tous à cœur. Quand la mère patrie est attaquée, il faut oublier les adversités politiques. Nous allons nous y employer », a-t-il dit, déplorant les pertes en vies humaines sur le théâtre des opérations.

 

 

Face à cette attaque, la riposte sera à hauteur de l’action, a insisté Moussa Mara, avant d’ajouter que l’objectif ultime reste le recouvrement de l’intégralité de notre territoire. « La guerre, on nous l’a imposée », a-t-il dit lorsqu’on lui a demandé  si notre pays est entré officiellement en guerre. Pour lui, il est impératif que tout le pays soit placé sous la souveraineté de l’Etat.

 

 

Pour le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, et porte-parole du gouvernement, l’agression des forces négatives est « le crime de trop, la force de trop ».  Et d’ajouter que « la récréation est terminée » et que désormais « Kidal sera comme toutes les autres régions du Mali ».

 

 

Pour sa part, le ministre de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication, Mahamadou Camara a appelé « au calme » et à la mobilisation générale. Cette violence « très regrettable » est une déclaration de guerre, a estimé le ministre Camara assurant que « la République fera tout pour que son autorité soit rétablie à Kidal comme partout sur l’étendue du territoire national ».

 

 

Le Premier ministre a été reçu hier soir même par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita au palais de Koulouba. Nul doute que les deux personnalités vont évoquer les décisions que le chef de l’Etat annoncera dans son adresse à la Nation prévue ce soir.

 

A. DIARRA et A. M. CISSE

PARTAGER

46 COMMENTAIRES

  1. Mon cher P.M, taisez-vous et posez des actes forts.
    Vous rappelez de Khadafi et de son fils Saif al-Islam? Le “bain de sang à Benghazi” a été retourné contre eux.
    De Grâce, agissez d’abord et parlez après!

  2. Tout la malheur du mali vient mnla le mali ne doit plus négocier avec le mnla les dirigeant maliens doivent prendre exemple sur l Algérie l Algérie a régler sont problème de prise d otage sans l accord des USA la France le Japon mais comme le mnla ses que le mali est gouverner par des incompétent qui pense Qu a leurs propre intérêt le peuple maliens doit se réveiller pour pousse le gouvernement a faire la guerre pour récupérer kidal et raduque le mnla a jamais à cause de nos dirigeants incompétent les peuple maliens a honte tue un préfet c grave ses le représentant de l’état pour sauver l’honneur du mali ibkk ne doit plus écouter ni ONU ni la France le mali doit se débrouiller tout seul sans compte sur les autres personne va venir libéré kidal a notre place

  3. Il faut un Etat fort qui puisse exercer son autorité sur toute l’étendue du territoire.
    Force doit rester à la loi.
    L’Etat a le devoir d’assurer la sécurité et la tranquillité de tous les maliens. L’Etat a failli à son devoir en laissant sous- traiter la sécurité des kidalois. Les conséquences tout le monde connait

  4. La france est responsable de tout ceux qui nous arrive.On ne peut pas comprendre que la force serval et la MINISMA sont presente a Kidal est que cet acte odieu nous arrive. Je demande a tout un chacun de se transformer desormais en militaire pour deffendre la patrie. On doit plus negocier avec ces inconcient reunis.je suis pret a defendre la nation et je me propose comme volontaire pour prendre l’arme et deffendre ma patrie. Arretons de retourner au tour de la peau et declarons la guerre a ces imbecilles.
    Au nom de toute la population de MONZONGA je condamne cet acte inhumain et je presente toutes nos condoleances aux familles des heros disparus. Vous etes mort sur le champs de batail et nous vous vengerons Inchallah

  5. Baki

    ” La balle est partie!”

    Et quand on te lit, on voit même que tu l’as reçue dans la tête! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Ca laisse de terribles séquelles, hein? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  6. NOUS N’ATTENDONS RIEN DU DISCOURS D4IBK DE CE SOIR QU’UNE DECLARATION DE GUERRE? RIEN QUE LA GUERRE!
    TOUTE AUTRE CHOSE SERA CONSIDERE COMME UNE TRAHISON DU PEUPLE!

  7. es vaux rien de Minusma sont payes par l’argent (3.2 Milliars d’Euro) promis par les bailleurs, dont la moitier est deja depenses 1500 milliards F CFA en un an et qlq mois. Cet argent n’est pas gratuit. ce sont les contribuables maliens qui vont rembourser, donc endetter le Mali.
    On nous dit pas tout…

  8. J’ai beaucoup aimé le courage de Moussa MARA de se rendre à Kidal pour exprimer la souveraineté du Mali partout sur son territoire.
    Et je suis d’avis qu’il faut bouter les voyous du MNLA et leurs acolytes terroristes hors du Mali.
    Cependant, permettez moi de dire qu’il y a de l’impréparation dans cette visite qui a quand même un lourd bilan: 8 militaires, 8 civiles tués ou assassinés, une trentaine d’otages, des symboles de souveraineté tombés aux mains des ennemis…
    De plus, on a le sentiment gênant, que depuis Samedi, sur Twitter, Facebook, sur l’ORTM et les chaines et stations internationales, Moussa MARA est en entrain de faire de l’auto promotion sur des cadavres qu’il a occasionnés au nom du Mali que nous aimons tous… ❗ ❗ ❗

  9. Seul le jihad contre les ennemis du Mali pourra faire sortir le pays du marasme! Le jihad pour le Mali, un pays pauvre attaqué sans raison par des trafiquants de narco et de personnes appuyés par la France et le Quatar est un objectif doublement noble. Le monde entier l’apprendra à ses dépens ce jihad qui va humaniser toute l’humanité à la lumière de la lumière du vrai coran .Jerusalem sera la capitale future de ce Khalifa mondial. La balle est partie!

  10. Les États comme l’Algérie et la Russie ne négocient pas avec les terroristes et auraient donnés l’assaut final bien avant que l’opinion nationale et internationale ne soit informée.
    Il y a également lieu de se poser des questions sur le rôle de la MINUSMA et de SERVAL dans cette attaque. Où étaient ils quand les bandits prenaient les otages alors qu’ils sont sensés sécuriser le gouverneur et ses chefs de service. A mon avis, l’État Malien doit manifester son mécontentement auprès de l’ONU et réviser le mandat de la MINUSMA et quand à SERVAL de ne plus signer l’accord de défense avec la France qui a d’autres intérêts à Kidal.
    Maintenant tous les regards sont tournés à Kidal sur le sort des otages.
    Faut il donner l’assaut final pour libérer les survivants du moins ceux qui vont survivre?
    Ou faut il négocier avec des terroristes et à quel prix ?

    “Mon rôle n’est pas de plaire ou de déplaire, mais c’est d’apporter de la valeur ajoutée.”

  11. Pour une fois soyons objectif chers Maliens le Premier ministre Mara a voulu joué un coup Politique et il a echoué comment comprendre que aller a Kidal sans prendre aucune mesure securitaire aller donner la vie de nos compratriote a des bandits armeés regarder en amont il na pris aucune dispositions alors qu a Gao ya combiens de battaillons que l eutm a formé et envoyé la bas.Soyons lucides et analysons biens.Qui ne savais pas que Kidal etait remplis de ces voyous bandits.Mara n estpas un heros c est un Assassin et c est comme ça qu ont doivent le voir.

    • Oui nous avons besion d’un assassin actuellemet.Tu la fermes traitre.
      Tes parents doivent avoir honte de toi.

  12. il est très facile de se laisser aller a des actes de violence et de guerre quand on a comme seul guide ses émotions et son inconscience,
    il est légitime que le mali veuille retrouver l’intégrité de son territoriale mais a t-on besoin d’être un expert pour savoir que ça ne marchera jamais de cette manière là,
    on ne peut pas gouverner un peuple sans son consentement, le mali à deux choix à faire, négocier avec ces gens le temps qu’il faudra pour trouver un terrain d’entente et en finir avec cette éternelle rébellion ou se livrer à un nettoyage ethnique en éliminant tous ceux qui seront susceptible de vouloir venger un jour leurs proches tués par un état qu’ils ne reconnaissent pas.

  13. Maliens et maliennes de tout bord, sortez massivement jusqu’à la victoire finale contre les bandits armés et leurs protecteurs, C’est une cause juste et noble!
    Nous n’avons pas d’autres richesses que ce pays!!!!
    Oui, engageons nous pour cette guerre!

  14. C’est une guerre qui est juste, le peuple te soutient, s’il faut marcher sur l’ambassade de France, on le fera!

  15. vravo moussa Marra nome tout ressama a vu site les nord il faut tout faire pour trouve une solution pour Kidal

  16. mon cher premier ministre il t on acceillie a bamako en hero mais pour le bon dieu tu es un assassin tu a cozé la morts de 36 perssones 30 otages et plus de 36 disparus mon cher le PDT ta transformer en assassin celui qui etai l homme fort de bamako un bon croiyan et un bon musulman est devenu assassin.

  17. Faites Sortir cet Objet Decoratif de Kidal qu’est “LA MINUSMA”,Incapble de Proteger un seul Batiment.!
    Si LA MINUSMA NE REMPLI PAS SES MISSIONS FAITES LA GUERRE,ELLE FERA PARTIE DES DOMMAGES COLLATERAUX!
    Les Pays contributaires alors demanderont des Comptes a L’ONU.
    QUe le Ministre de la defense ne laisse plus la Gestion de L’Aeroport de Kidal ni a la MINUSMA ni à SERVAL.
    Des check-points soient mis au-delà de ceux de la MINUSMA, Que les Soldats Fasses comme s’il n’ya plus de forces internationales a KIDAL.

  18. La résolution du problème ne peut être que militaire .Je Félicite le PM Moussa Mara de cette grande décision .Nous devons tous le soutenir avec une grande marche demain à 9heures à la place de l’indépendance pour condamner l’action de ces apatrides et criminels rebelles .

    Rendez demain à 09 heures à la place de l’indépendance.
    Vive le Mali un et indivisible
    Vive le Pm Moussa MARA
    Vive la République

  19. Personne n’en voudra au Mali lorsque l’armée prendra par force Kidal. Personne ne viendra nous aider à prendre Kidal et personne ne nous encouragera à faire la guerre. Alors, prenons nos responsabilités en acceptant de mourir au front pour notre pays. Vive le Mali pluriel et en paix.

  20. c’est maintenant que les hypocrite cominoté internationale on bien vue les vrais visage des bandit batarrrrrrrr 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 il fout tous les tue 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳 😳

  21. IL FAUT APPORTER UNE RIPOSTE CINGLANTE A CETTE UNIÈME PROVOCATION DU MNLA N'ATTENDONS PAS LA RÉUNION DE LA CEDEAO ALLONS EN GUERRE COMME ça LE CESSE DE FEU TROUVERA QU'ON A DEJA LE CONTROLE TOTALE DE KIDAL COMME ça NOUS POUVONS LEUR IMPOSES TOUTES NOS CONDITIONS

  22. Qu’Allah l’omnipotent transmette sa puissance aux FAMA pour la victoire définitive et finale sur ces racailles, rats et cancer du monde. Vive le Mali un et indivisible c’est foi en ça qu’IBK a été plébiscité.

  23. Il est soit stupide de parler sans cesse de COMPLICITE internationale, soit erroné ! Depuis le début, chacun devrait JOUER SON ROLE, or c’est NOUS qui jusqu’à hier n’avons jamais joué le nôtre !

    En plaidant l’apaisement, les négociations, les discussions, et autres foutaises, la communauté internationale ne fait que JOUER SON ROLE ! Où a-t-on vu la communauté internationale encourager les combats et la manière forte contre des mouvements indépendantistes ?… OU ?… QUAND ?…

    Mais nous, les premiers concernés, notre ROLE était de suivre (OU PAS !!!!!) ces préconisations sur le terrain ! Quand la communauté internationale s’est unanimement opposée à une intervention militaire de l’Algérie lors de SA prise d’otage dans SA PROPRE raffinerie d’In Amenas, ça n’a pas empêchée l’Algérie de faire ce qu’elle avait décidé ! A-t-on entendu les Algériens hurler à la soi-disant « complicité » de la Grande Bretagne, des USA, etc ?… Ils ont juste JOUE LEUR ROLE, tandis que la communauté internationale, de son côté, jouait le sien !

    Au 21ème siècle, aucune institution ou nation occidentale (surtout celles PRESENTES SUR NOTRE SOL) ne veut risquer de voir son nom associé à des combats et à des effusions de sang quels qu’ils soient, c’était aussi légitime de leur part qu’il est légitime de notre part d’en tenir compte……….ou pas !

    Fierté mal placée oblige, la « prétendue complicité » France ou Minusma avec le mnla a servie de prétexte et d’excuses bien commodes à beaucoup, pour « justifier » l’inaction et la mollesse jusqu’ici de Koulouba !
    Quand des ministres se sont fait caillasser, PERSONNE n’allait « réellement » trouver à redire si notre gouvernement avait réagi, comme il aurait ABSOLUMENT dû le faire ! Même chose quand Tatam Ly a été empêché d’atterrir ! Mais dans les 2 cas, c’est notre gouvernement qui s’est écrasé gentiment !

    Dans le cas dramatique qui vient de se dérouler (et se déroule encore !) à Kidal, si koulouba avait mis tous les moyens en terme de sécurité préalable (cordons militaires positionnés sur la piste 24 heures avant, etc), est-ce qu’une simple « centaine de femmes et enfants » selon les témoignages auraient pu manifester sur cette même piste et en cela, semer un bordel qui forcément allait dégénérer ? Bon, c’est fait, c’est fait. On ne ramasse pas l’eau versée.

    Mais maintenant que ces chiens ont enfin commis l’ERREUR de se conduire comme les chiens qu’ils n’ont jamais cessé d’être, et ce sous les yeux de la Minusma (dépassée et incompétente militairement mais en revanche, témoin ultra-crédible), c’est à nous de ne plus nous réfugier derrière d’inévitables appels à l’apaisement ou à la discussion à venir, et A TERMINER CE LE TRAVAIL D’ASSAINISSEMENT COMMENCE ENFIN CE WEEK-END !
    Des soldats ont été tués, des civils ont été assassinés ou pris en otage, le gouvernorat a été annexé, QUE NOUS FAUDRAIT-IL DE PLUS POUR AGIR MILITAIREMENT ? 👿 👿 👿 👿 👿
    Faisons ce que nous avons à faire (et ce que PERSONNE n’a à faire et ne fera jamais A NOTRE PLACE !), et terminons-en ! En bref : Jouons maintenant NOTRE rôle ! 👿 👿

    • nfp
      Là je suis tout a fait d’accord avec toi! De 2 choses, l’1! Ou nous nous battons pour defendre les terres de nos ancetres, ou nous disons adieu à kidal! Ce n’est vraiment pas compliqué!
      J’avoue, cependant, que mon frère semble etre très faché ce matin! Nous le sommes tous avec les evenemnts d’hier! J’espere que cette enième humiliation va provoquer enfin, un sursaut patriotique en notre peuple!

      • fill

        “J’avoue, cependant, que mon frère semble etre très faché ce matin!” 😉

        En fait d’être fâché, je suis comme tout le monde écoeuré par la barbarie de ces chiens du mnla (mais il n’y a là hélas aucune surprise! 👿 )

        Par contre, je suis c’est rai exaspéré par tous les posts qui insultent copieusement (comme T.O.U.J.O.U.R.S!) les autres et (comme T.O.U.J.O.U.R.S!), les tiennent pour responsables de TOUT, sans jamais NOUS remettre NOUS en question!

        Marre de cet infantilisme à la fois IRRESPONSABLE et VANITEUX! 👿 👿 👿 C’est toujours “les autres”, comme des enfants! 👿 👿 👿

    • nfp, je suis totalement en phase avec vous, JOUONS A PRESENT NOTRE ROLE. AUTREMENT DIT DEFENDONS NOS INTERETS AVEC TOUS LES MOYENS DONT NOUS DISPOSONS APRES ON VERA S’IL FAUT NEGOCIER QUELQUE CHOSE ET AVEC QUI .

      • omar sharif

        “APRES ON VERA S’IL FAUT NEGOCIER QUELQUE CHOSE ET AVEC QUI”

        Absolument! Comme tu dis très justement, APRES!

        Tu as parfaitement raison.

    • Frere nfp, tout a ete dit. Maintenant comme Mr. Mara nous sorts ces propos alors j’attendrai pour voir si ca serait du pareil au meme avec nos politicards sans dessein. On a ssez entendu des paroles en l’air en commencant par son boss ladji bourama, le nouveau balla faceke national.
      Je suis impatient de voir cette riposte tant dite par le PM et sa gang.

  24. C'est par l'entremise du MNLA que le MUJAO et Ançar Dine sont entrés au Mali je crois. Pourquoi le MNLA n'a pas été désarmé dans le cadre de la lutte contre les islamistes?
    la réponse est que la france s'est imposée au Mali pour que l'armée nationale n'entre pas à Kidal sous prétexte d'éviter des règlements de compte.
    mais Il fallait crever l'abcès à Kidal ,c'est fait . Maintenant les maliens et le monde entier savent ce qui se tramait à Kidal. vive le MALI GRAND un et indivisible.

  25. Cette visite c'est une pour le Mali, tout le bons citoyen sont avec vous Mr Mara car il s'agit pas de parler ,il s'agit montre preuve

  26. La Jeunesse Chrétienne Unie du Mali
    Condamne rigoureusement l’assassinat des civils innocents et des officiels à Kidal.
    Elle exige la libération pure et simple des otages Sans conditions.
    Elle soutient le président de la république Ibrahim Boubacar Keïta, le premier ministre Moussa Mara, et le gouvernement du Mali pour leurs actions entreprises pour l’unité territoriale à Kidal. Courage et force à L’armée malienne.

    La Jeunesse Chrétienne Unie du Mali

  27. C'est maintenant que nous découvrons la vraie face de MNLA.
    L'honneur, la dignité et le respect de la parole donnée ont toujours été la valeur intrinsèque des maliens et tout porte à croire que ces gens-là n'en réservent guère.
    Les Accords de Ouagadou violés et piétinés.Qu'ils soient punis en vertu de la loi
    Chapeau au Président et à son Premier ministre…

  28. -Qui a rescité le MNLA apres sa mort dans la main du MUJAO?
    -Qui a ramener le MNLA a Kidal?
    -Qui soutient le MNLA?
    -Qui nourri le MNLA?
    -Qui arme le MNLA?
    -Qui force le Mali a negocier avec le MNLA?
    -Qui a intercepté l’armee malienne en mai 2013 sur le chemin de Kidal apres avoir nettoye Anefis?
    -Qui a transformé la Munisma en une force d’interposition entre l’etat legitime du Mali et les terroristes du MNLA?
    -Qui insiste sur l’autonomie de Kidal en faveur du MNLA?
    En realite le MNLA en soi ne vaut absolument rien…crois a MUJAO!
    Pour une solution definitive, et ce n’est pas radical.. car il faut savoir mourir pour vivre, le Mali doit declarer:
    -Le dapart du SERVAL sans delai
    -Le Depart de la Musnisma sans delai
    -L’Annulation de l’accord de defense avec Paris.
    La source du probleme cest l’hypocrisie de l’Occident qui n’apprend jamais de ses erreurs perpetuelles..de son “Soudan Sud” a son Benghazi. On ne peut pas nous soutenir et soutenir nos ennemis si l’on n’est pas hypocrite!

    • La mon frere, ce qui est connue et vue de tous et toutes. Quand les puissances partagent le monde alors les faibles ne peuvent qu’etre a leur merci. Faisons un tours du monde et on verra tel ou tel pays appartient a quelle ou quelle puissance imperialiste.
      Ce n’est ce ca….jah fakoly l’avait dit il y a longtemps: donne moi l’irak, je te laisse le congo, donne l’afghanistan je te laisse la tchetchenie, etc et etc….Maintenant le Mali, la Centrafrique, etc… appartient a tu sais qui 😉 . Et ainsi de suite, Levons nous et battons pourque notre Afrique nous revienne le plus rapidement sinon ca ne sera que de la politique de: DIVISEZ POUR MIEUX REIGNER. Comme dans l’ancien temos d’ailleurs ca toujours ete comme ca avec ces sans dessein jusque les facons de faire maintenant ne sont flagrantes comme dans le temps.

  29. euh … la minusma et serval doivent garantir la tenue pacifique de négociations, pas appuyer l’armée malienne dans sa volonté de vengeance …

    pour serval son objectif est de combattre des groupes terroristes, pas des séparatistes …

    Achetez vous des mercenaires !

    • Laudemus

      Ne perds pas ton temps mon frère;

      Où que ce soit, rien n’est plus difficile que convaincre des cons! Et comme en plus tu n’es “même pas” Malien (crime suprême pour certains d’entre nous! 😆 😆 ), tu convaincras encore moins nos nationalistes spécialistes du “Cépamoi célézotres” et du torse bombé! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  30. Comme le mnla a déclaré la guerre, l’accord de Ouaga devient automatiquement caduque. c’est l’occasion ou jamais pour le Mali de mettre fin à toutes ces agitations dans la ville de Kidal.
    Nous sommes tous derrière ce Gouvernement. Moussa Mara a le soutien de toute la population Malienne.

  31. Génie Keita il ya quelques instants

    Génie Keita il ya 10 heures 3 minutes

    La communauté internationale est complice des groupes armées et hypocrite.
    IBK jusque là a été en deçà des attentes de la majorité des maliens à propos de la gestion
    de la crise au Nord.
    Qui veut la paix se prépare pour la guerre.
    La visite de MARA à Kidal comme les premières visites des autorités a été une fois de plus mal préparée car il fallait s’y attendre !!!.
    Les armes de nos soldats ne sont pas performantes, donc la hiérarchie de la défense nationale doit être pointée du doigt pour responsable de cette carence.
    Il faut renforcer les FAMA dans la région de Kidal.
    IBK doit s’occuper de cette crise à Kidal et au Nord en général car toute sa crédibilité en dépend.
    Il faut tout revoir quant à l’organisation et la gestion des FAMA et de la hiérarchie de la Défense Nationale. Je ne suis pas d’accord avec le problème de moyens c’est plutôt un problème d’organisation, de gestion et de hiérarchie !!!!

Comments are closed.