Nord du Mali : Amputations et destructions de mausolées

8 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Vendredi, les islamistes du Mujao qui occupent la ville de Gao avaient amputé la main de deux voleurs présumés, promettant très prochainement de nouvelles amputations. Hier, dimanche 23 décembre, c’est à coup de pioche que les derniers mausolées de la ville des 333 saints, Tombouctou, ont été détruits par les adeptes d’Iyad Ag Ghaly, chef d’Ansar Dine.

Des islamistes d’Ansar Eddine attaquent un mausolée à la pioche, le 1er juillet. | (photo archives)

Ces amputations ont été commises au lendemain de l’adoption, jeudi, par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution autorisant le déploiement, par étapes et sous condition, d’une force internationale pour reconquérir le nord du Mali. Les islamistes du Mujao ont amputé, sur la place publique de la ville de Gao, deux personnes vendredi et promis que huit autres allaient bientôt subir le même sort en application de la charia.  Quant à la destruction des derniers mausolées, qui avaient jusque là été épargnés, elle a eu lieu hier matin. Des habitants de Tombouctou affirment qu’il ne va pas rester un seul mausolée à Tombouctou. Ces destructions ont été commises trois jours après l’adoption par le Conseil de sécurité de l’ONU de la résolution 2085 autorisant le déploiement, par étapes et sous condition, d’une force internationale pour reconquérir le nord du Mali. Et les amputations seulement quelques heures après l’adoption de ladite résolution.

Rokia Diabaté

SOURCE:  du   24 déc 2012.    

8 Réactions à Nord du Mali : Amputations et destructions de mausolées

  1. Keita78

    Ces dommages de voir ses mausolée partir en fumé. Ces mausolées font partir de notre Architecture, de notre patrimoine culturel en un mot de l’histoire de la ville de Tombouctou, du Mali, du Monde entier. Nous devons à tous prix les sauvegardez. Je demande à l’ORDRE des ARCHITECTES de penser à la reconstruction ces mausolées.

  2. tienimango

    le mali aneantira ces chien seul avec ou pas la cedeao ou l,onu…

  3. nonalinertie

    En tout cas, le MALI n’a pas 1 FCFA pour mener la guerre. Actuellement, l’Etat malien ne peut même pas payer du papier rame ou de l’encre pour les ministères (soyez sûr que ce n’est pas une mauvaise farce). Donc, le nouveau PM n’a pas 10 000 solutions: i) prélever 10 000 FCFA par mois sur tous les salaires pendant un an en faveur de l’effort de guerre (par la création de nouveaux types d’impôts facilement percevables, ce qui est peu probable ou ii) convaincre rapidement la communauté internationale (Pays pétroliers ? Chine ? Ou autres pays ?) à débloquer, dans un contexte mondial de crise financière, les 200 millions de dollars nécessaires à la libération du Nord. IL FAUT QUE LA DIPLOMATIE MALIENNE SE DEMENE, PUISQU’APPPAREMMENT, IL NE FAUT PAS COMPTER SUR LE SOUTIEN FINANCIER DES USA QUI ETAIT PRESSENTI COMME LE PLUS GRAND BAILLEUR DE LA GUERRE. En tout cas, le statu quo est inimaginable à long terme, sauf si l’on est algérien: poursuite des amputations, lapidations, enlèvements, arrêt de tout processus de développement, etc. Etc.
    1. IL FAUT DEMANDER ET OBTENIR PAR TOUS LES MOYENS L’APPUI AERIEN ET FINANCIER DE PAYS AMIS. ET COMBATTRE, NOUS N’AVONS PAS D’AUTRE CHOIX. En obtenant l’implication des nomades dans le renseignement sur les mouvements de bandits/terroristes. Malgré leur isolement et leur peur panique des terroristes qui n’hésitent pas à les canarder en représailles à leur dénonciation. Donc, il s’agit de pouvoir les protéger un minimum et d’utiliser avec eux des canaux divers de communications : foires hebdomadaires, convocations des chefs de fractions par l’administration, téléphones satellitaires, etc.
    2. Il ne reste plus qu’à prier pour que La confusion ne perdure entre MILICES ANARCHIQUES ET BRIGADES D’AUTODEFENSE UTILISEES AVEC SUCCES PAR L’ARMEE MALIENNE PAR LE PASSE. Mais si nos grands stratèges oublient la défense des centaines de villes et de villages isolés du champ par des brigades d’autodéfense encadrées par l’armée, alors les milices anarchiques verront inévitablement le jour. CAR LES BANDITS ISOLES NE MANQUERONT PAS DE HARCELER, COMME TOUJOURS, LES ZONES DEGARNIES.

  4. Dembala

    Effectivement mon cher, tu as raison, ces « blacoro » se moquent du monde entier et pas seulement des maliens.Qu’attendons-nous pour leur rendre la monnaie immédiatement? que l’armée et les donzos se lèvent en même temps que le ganda izo. Il faut que les maliens montrent à tous que c’est notre seule affaire la question de reconqquête des régions occupées. Tout le reste c’est du bla bla.l’heure n’est plus au temps des paroles, passons aux actes concrets sans cette communauté internationale appelée ainsi lorsque on attend des intérêts, mais quand ça sent des problèmes c’est du propre des Etats. Aujourd’hui nous en avons les moyens humains, matériels et financiers Dieu merci.Hommes, femmes, jeunes et vieux du Mali, mobilisons nous pour bouter hors d’état de nuire ces imbéciles sans foi ni loi. A bientôt.

    • nougoulen

      Dembala, <>,si jamais le Mali se passe de ces aides,tous les juges des tribunaux de Bko et ailleurs appliqueront la chariat sauf les démissionaires, dans un mois. La cause (très complexe) qui a fait tombée les 3 régions n’est pas éradiquée.

  5. Fakrid Ahmed

    C’est compris , c’est une ménace mondiale juste pour se moquer de la résolution des nations unies.Le Mali doit commencer sa guerre et ne doit plus attendre .