Nord du Mali – Des rebelles Touareg enlèvent trois militaires

34
1

Des rebelles touareg ont enlevé hier trois militaires dans la région de Mopti, dans le nord du Mali, ont déclaré des responsables locaux.

Les rebels de l'Azawad (Getty Images)

«Les rebelles sont arrivés ce vendredi à bord de huit véhicules dans la localité de Ténenkou, ils ont enlevés trois gardes (composante de l’armée malienne), et enlevés également quatre véhicules de services», a déclaré à l’AFP Ely Touré, du gouvernorat de Mopti, chef lieu de la région. Selon la même source, «il n’y a eu aucun coup de feu tiré» et «les rebelles ont tout de suite quitté la localité». Un élu de la région a confirmé l’information. «Il n’y a pas eu un seul coup de feu tiré. Ils sont venus à bord d’un petit convoi, ils ont braqué des véhicules officiels qu’ils ont emporté, ainsi que trois militaires qui ont été enlevés», a précisé Moussa Guindo, un élu municipal de la région. «Ils sont repartis assez vite», a-t-il ajouté.

Les combats se sont poursuivis jeudi entre l’armée malienne, appuyée par des hélicoptères, et des rebelles touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) dans la région de Tessalit (nord-est du Mali), a appris l’AFP de sources militaires et rebelles. «Aujourd’hui, ce sont les hélicoptères qui sont intervenus dans les combats. Il n’y a pas eu de combats au sol», a déclaré une source militaire régionale, sans préciser s’il y a eu des bombardements ou pas. «Nous n’avons pas de bilan. Il est clair que l’intervention des hélicoptères peut changer la donne», a ajouté la même source. «Nous sommes à dix kilomètres du camp de Tessalit», a pour sa part affirmé une source militaire malienne contactée sur le terrain. Un responsable militaire de la rébellion touareg, également contacté sur le terrain, a de son côté déclaré que la rébellion n’allait «pas laisser passer l’armée. Nous allons nous battre jusqu’au bout».

Le Mali est confronté depuis le 17 janvier à des attaques de membres du MNLA et d’autres rebelles, dont des hommes lourdement armés rentrés de Libye où ils avaient combattu pour le régime de Mouammar Kadhafi. Plusieurs localités et positions de l’armée dans le nord du Mali ont été visées. Les combats ont fait de nombreuses victimes — morts et blessés — des deux côtés, sans qu’il soit possible d’établir de sources indépendantes un bilan précis des pertes. Ils ont également poussé des dizaines de milliers d’habitants à fuir ces zones, dans des campements de déplacés en territoire malien, et dans des pays voisins : Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Algérie.

Source: ElWatan.com – le 03.03.12 | 10h00

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Afribone<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 90</span>
Membre
Afribone 90
4 années 6 mois plus tôt

Mais quand est ce que cette armée malienne va arrêter de se faire avoir par cette bande de gangster. Le Mali est en situation de guerre, mais nos soldats se font toujours surprendre par ces gens. N´y a t´il pas un système de sécurité au Mali. Ne montent il pas la garde. L´armée malienne est vraiment une armée d´amateurs. Arrêtez de faire honte à notre nation. Vous savez très bien que cette armée de gangster est très mobile, mais pourquoi bon dieu, notre armée ne prend pas des précautions pour éviter de telles surprise. Y a t´il des hommes à la hauteur ds notre armée? Quels st ces officiers chargés de la sécurité ds notre pays? Que des bandes d´incapables!!!!

kayamagancisse<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 26</span>
Membre
kayamagancisse 26
4 années 6 mois plus tôt
AQMI et ses rançons à 100 millions d’euros Spécialiste du Mali, Serge Daniel vient de publier «AQMI, l’industrie de l’enlèvement» aux Editions Fayard. Il analyse pour Slate Afrique les raisons de l’expansion d’Al Qaïda au Maghreb Islamique. SlateAfrique – Vous venez de publier «Aqmi, l’industrie de l’enlèvement» (Ed. Fayard). Qu’est ce qui a poussé le journaliste (correspondant de RFI et l’AFP à Bamako) à effectuer un travail de long cours sur le sujet des enlèvements au Mali? Serge Daniel – Je ne suis pas spécialiste, je suis familier de la région. Je travaille sur le sujet depuis dix ans. Et j’enquête pour ce livre depuis quatre ans. La première prise d’otage, c’était en 2003. Aqmi (Al-Qaïda Maghreb islamique) avait enlevé une vingtaine d’otages en Algérie. L’armée algérienne était intervenue pour libérer certains otages et les autres avaient été envoyés au Mali . A l’époque je m’étais rendu à Gao (nord du Mali) pour accueillir les otages libérés. Les autorités avaient envoyé tous les chefs régionaux du Nord du Mali pour aller négocier avec les ravisseurs, le Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat (GSPC). L’Allemagne avait payé 5 millions d’euros pour la libération de ses ressortissants. Je me souviens… Lire la suite »
Azertyuiop<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 171</span>
Membre
Azertyuiop 171
4 années 6 mois plus tôt

Venir voler des boites de conserves dans les petites boutiques des koroboro… et des véhicules pour l’essence et les pièces de rechange et pneus… 🙁 🙁 🙁 … Si c’est ça une guerre de libération… ces pauvres bandits méritent un déculottée magistrale… Il faudra leur administrer une sévère correction… 🙁 🙁 🙁

Malidenka<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
Malidenka 8
4 années 6 mois plus tôt
Arretons encore une fois de se mentir. Nous jouons avec des mensonges pour creer l’amalgame, en disant que se sont des bandits qui cambriolent et volent des biens des innocents vous remontez encore une fois de plus des vendalistes, voyous et voleurs de kati pour piller ou assassiner les pauvres parents et familles de fideles soldats (Gamou, ould Meydou et compagnons) maliens qui ojordui font la fierté de l’armée malienne car ceux qui ne le savent pas ou pour rapel à cela qui preferent l’ignorer pour creer le desordre ou la guerre dans le pays se sont 95 pour cent du contingent militaire parti combattre a tessalit qui sont touaregs ou arabes et cette bataille est le dernier espoir de l armée malienne. Pour ceux qui ne le savent pas quand on a demandé à nos soldats du sud d’aller sur le terrain la majorité à preferer deposer sa tenue et sortir du camp ou ont couru trouver un medecin pour exemption du nord. Jusqu ici personne n a pu confirmer que les rebelles ou bandits aqmi se sont attaqué a des civils ou a leurs biens c est plutot notre armée qui est accusée de bavures de frappes aériennes… Lire la suite »
kouroukanfouga<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 854</span>
Membre
kouroukanfouga 854
4 années 6 mois plus tôt
Certes on doit éviter l’amalgame. Et personne n’a fait de l’amalgame ici, en tout cas pas AZERTYUIOP à qui tu t’adresses. Je dois te rappeler que lors de la rébellion des années 90, ce sont les actes de pillages et de barbaries de ces rebelles de l’époque qui ont conduit à la création du mouvement d’auto-défense GANDA KOÏ !!! Cette fois-ci ils tentent de changer de tactique (un camouflage) mais qui est aussi pire que les pillages : ils n’hésitent pas à prendre la population civile comme bouclier humain. Le dernier acte a conduit notre armée a frapper sur un camp de réfugiés et faisant malheureusement 3 morts Les pillages de koroboutiquinis et les pompes d’essence, le moment venu ils le feront bien. Car ce sont eux qui ont besoin du carburant pour rouler dans le sahara, ils ont besoin de la nourriture, ils ont besoin de tout un tas trucs. Qui les fournit, étant donné que l’étau se resserrent autour d’eux. On ne va pas attendre la mort pour crier au médecin, il faut les dénoncer dès maintenant. ON PARLE DU MLNAQMI et non de nos frères TOUAREGS, car ces gens le sont mm pas des Touaregs. c’est des… Lire la suite »
nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 6 mois plus tôt

LES MILITAIRES MALIEN TOUAREG COLONELS SONT AU FRONT PARCEQU,IL CONNAISSENT LE TERRAIN IL SONT DE LABAS,SI CETAIT AU MANDE,TU VERAS UN COLONEL KEITA,AINSI DE SUITE CES EN FONCTION DU TERRAIN QUE GAMOU ET OULD MEDDOU SON AU NORD…

Boua15<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 198</span>
Membre
Boua15 198
4 années 6 mois plus tôt

on dit 3 militaires on dirait ce qui sont au front mais non c’est 2 gendarmes et un garde, les 2 gendarmes assurait le service minimum et ils etaient non armés un même etait malade pour qui connait la gendarmerie au Mali elle n’est pas équipée ce sont les soldats qui sont armés et qui vont au front

nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 6 mois plus tôt

apres cette guerre,admettons une base americaine au nord mali.ces bien reflechis de ma part je crois bien?comme ca il y aura de la traquilitee…..

Boua15<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 198</span>
Membre
Boua15 198
4 années 6 mois plus tôt

oui moi je suis d’accord comme ça on peut faire toutes nos activitéssans soucis dans le Nord

diouka<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
Membre
diouka 1
4 années 6 mois plus tôt

le journaliste de l amap est sur le terrain vous verrez son reportage il est avec nos miltaires a tessalit

Un malien<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 206</span>
Membre
Un malien 206
4 années 6 mois plus tôt

Qui est ce journaliste de l’AMAP? Arretons notre chauvinisme, cessons de rever. C’est désolant vraiment désolant mais ont est défaillant partout les bandits attaquent le centre, au Nord l’armée est harcelée, les journalistes font du copier-coller….. Que peut on faire de bon. Je sais que j aurais tout le monde sur le dos mais il faut bien réflechire. 😯

Kassin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4307</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt

Il faut que vous sachiez que désir de d’information peut servir plus les bandits armés du Mnlaqmi et se retourner contre l’armée malienne. Soyez rassurez que si jamais ces bandits avaient un repis ou un succès quelque c’est Rfi et France 24 qui vous informera. Si vous ne entendez plus vous devriez deviner. Mais de grace laisser l’armée malienne faire son métier pour une fois.

Topnotch<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 48</span>
Membre
Topnotch 48
4 années 6 mois plus tôt

Maliweb attend-t-il RFI ou la léthargie continue? Le MNLAQMI demande des négociations. Maliennes, maliens réjouissons nous sans oublier l’essentiel « L’ennemi n’a pas déposer les armes ».

Kassin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4307</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt
Il faut au contraire exiger une capitulation sans condition: Pour le Tribunal Spécial pour le Nord du Mali, TSN, voici une liste non exhaustive des futures condamnations: 1. Bilal Ag Acherif, Secrétaire Général du Mouvement Mnla Proposition de peine: Pendaison 2. Mahmoud Ag Aghali, Président du Bureau politique  Mnla Proposition de peine: Pendaison 3. Hama Ag Sid’Ahmed Porte Parole, Chargé des Relations Extérieures Mnla Proposition de peine: Pendaison 4. Mahamed Ag Najim, Chef d’Etat Major Militaire Mnla Proposition de peine: Injection du polonium 210 5. Moussa Ag Acharatoumane, “Droits de L’Homme” Mnla Proposition de peine: Pendaison 6. Bakaye Ag Hamed Hamed, Chargé de Communication, Informations et relais avec les médias Mnla Proposition de peine: Pendaison 7. Nina Walet Intallou Chargée de l’Education et de la Formation Mnla Proposition de peine: réclusion criminelle à perpétuité  8. Mossa Ag Attaher Sociologue et spécialiste en sociologie de développement  Master en Sante publique a l’université Libre de Bruxelles  Proposition de peine: Pendaison 9. Moussa AG ASSARID Ecrivain et consultant Proposition de peine: Pendaison 10.  Khoumeidy Ag Acharatmane Proposition de peine: Pendaison 11. Hama Ag Mahmoud (ancien Ministre et une longue expérience à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali Proposition de peine: Pendaison 12. Colonel déserteur  Ibah Ag Mossa Chef des… Lire la suite »
JIMY<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 27</span>
Membre
JIMY 27
4 années 6 mois plus tôt

A Monsieur le ministre de la defense

nous ne devons pas vous apprendre que de tel acte sappera votre atout connu de tous les maliens. le service de renseignement est defaillant, si non comment comprendre l’arrivée de 8 véhicules à tenenkou et qui n’ont pas été vus et denoncés? Du courage mais, vous devrez contacter le responsable suprême des services de renseignement pour qu’il relève les tr^tes afin que votre bonne iniative ne soit pas mises en cause par le peuple malien.
Bonne journée

JIMY<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 27</span>
Membre
JIMY 27
4 années 6 mois plus tôt

c’est incomprehensif, n’ a t – il pas de securité d’état au Mali?Comment les rebelles peuvent venir jusqu’à Tenenkou et ressortir?ou il y’a une complicité? le telephone portable est partout, rentrer en contact avec les poupulations des 4 regions touchées. De cette façon, ce seront les urnes de votes qui auront de soucis et les resultats seront contestés. En ce moment, il y”aura plusieurs problèmes à gerer et ça sera la merde car le peuple va souffrir une fois de plus. Si les services de renseignements sont incompétents,les têtes doivent tomber obligatoirement (SE, Surété, gendarmerie).Le ministre de la défense doit faire en sorte que ses iniatives ne soient pas sabottées.
Des specialistes de renseignements ne manquent pas au Mali ou bien après les études, ils ont mis leur acquis au fond du PMU mali ou du Bassimougou ‘Cous cous)?

kistovan<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 174</span>
Membre
kistovan 174
4 années 6 mois plus tôt

Héééééééé,comprenez une chose c’est ATT et sa bande qui minimisent toujours la situation,sinon comment comprendre qu’à chaque fois la même chose se passe;toujours on attend dire que des bandits armées sont descendu dans une localité pour soit tuer un chef de village,soit enlevé des véhicules.Vraiment trop c’est trop.la seule solution est que chaque homme compétent s’arme bien pour pouvoir défendre sa famille sinon sa sera la décadence totale.Aujourd’hui le temps n’est plus au dialogue,oeil pour oeil,dent pour dent.faite comme GUANDA KOÏ,ce sont des vrai patriote,vive GUANDA KOÏ que DIEU vous bénisse,amen.

nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 6 mois plus tôt

apres att des galons doivent etre retirer car ces pas meriter,juste par amitier….ces la honte un pays pllein de generaux juste pour beneficier des subvention de l,etat.kadafi est mort kolonel apres 42 ans de regnes,sankara capitaine,rowlings kapitaine,att juste apres son regne general en plus tous ces amis.dormons chers compatriote ces la honte pour nous.

wpDiscuz