Le Nord Mali appartient à tous les Maliens : Il n’est pas que du sable où ne pousse que le Kram Kram.

11

Depuis 1957, les Richesses du Sahara ont été connues par le colonisateur Français qui avait en Projet la création de l’OCRS ou l’Organisation Commune des Régions du Sahara. La France avait des visées sur les immenses Ressources du Sahara Africain.

-L’eau : Il est généralement admis par tous les hydrogéologues Français  aya nt étudié cette région que le Sahara recouvre d’immenses Réserves d’eau sous pression. Cette réserve est estimée de 800 000 à 50 milliards de m3.

La nappe la plus importante va de la Mauritanie à la Somalie en passant par le Mali.

Le lac artificiel de Libye du Président Kadafi en est une illustration évidente.

-Les Minerais : Il a été décelé par la France dans la zone Saharienne, rien que la zone au Nord de Tombouctou, les Minerais suivants.

GYPSE : 3 millions de tonnes

MIRABILITE : 198 millions de tonnes.

GLAUBERITE : 366 millions de tonnes.

CHARBON : 435 millions de tonnes.

FER : 500 millions de tonnes.

MANGANESE : 3,5 millions de tonnes.

SEL GEMME : 53 millions de tonnes.

Des sérieux indices existants concernent le DIAMANT, le PLATINE, le CUIVRE, le NICKEL, l’OR, le LITHUM, l’URANIUM, l’ETAIN, le PETROLE ETC.

Un véritable scandale géologique Malien qui fait la convoitise de toutes les puissances financières mondiales surtout avec la découverte du pétrole du Bloc 4 de la zone de Kidal au temps du Président Malien ATT.

Le journal le Monde du 23-7 1957 avançait le chiffre de 6 à 7 millions de tonne de Pétrole comme production potentielle annuelle du Sahara.

On se souvient que l’Omnium Français des Pétroles avait envisagé de construire en Bourgogne une raffinerie rien que pour le Pétrole du Sahara Africain.

E Max Lejeune, Ministre Français de l’époque, inaugurant le Pipe-line No 1 de Touggourt en Algérie déclarait : Dans quelques Années, la France aidée par des concours extérieurs arrivera à obtenir son ravitaillement en Carburant et deviendra directement après les USA et  l’URSS  la 3e  Puissance Energétique Mondiale avec le Pétrole des Africains.

Dans la géopolitique Française, le Nord Mali était la réserve chasse gardée des Français à cause de sa continentalité sans accès à la Mer.

Le Mali Nationaliste et Socialiste du Président Modibo Kéîta a éjecté la France pour la remplacer par l’URSS, l’Australie, l’Afrique du Sud, le Canada, l’Algérie pour la mise en valeur des ressources minières du Mali.

La France de Sarkozy voulant prendre sa part dans le gâteau du Nord Mali a inventé le MLNA de Ag Cherif pour créer un Etat Azawad de division du Mali par les Armes.

Cette invention n’ayant pas réussie à cause du Nationalisme Malien dans le sang, la France par les Marionnettes du MLNA devenu CMA a encore inventé la notion de régions autonomes du Nord Mali avec un Accord bidon anticonstitutionnelle qui divise le Mali en tuant la notion Nationaliste d’un Peuple  Malien par une singularité féodale de Kidal.

Cette nouvelle invention n’ayant pas réussie, le Président Macron  qui n’est pas Malien a exigé lors de sa venue à Bamako une décentralisée poussée pour mieux profiter des ressources minières du Nord Mali sans l’Etat Malien.

Une décentralisation poussée où les féodaux esclavagistes d’Ag Cherif CMA-France pourront gérer comme ils veulent les ressources minières de la zone de Kidal qui appartiennent à tous les Maliens. Une pure rêverie de méconnaissance de la majorité noire Malienne.

Ce cours d’histoire sur le Mali pour que les Maliens dignes Nationalistes dans le sang sachent se défendre pour un Mali égalitaire, un et indivisible jusqu’à la fin des Temps.

La France et la Communauté Internationale ont misé sur le « Féodalisme Blanc » des Marionnettes de  la CMA. Elles trouveront les Maliens dignes Nationalistes debout sur leur chemin.

Les profits sur les ressources de Kidal seront pour tous les Maliens ou ne seront pour Personne dans notre Maliba.

Une chose est sûre, tout système humain basé sur l’injustice et l’inégalité criarde entre les humains creuse inéluctablement sa propre TOMBE. Ceux qui ne l’auront pas compris l’apprendront à leurs dépens.

La zone de Kidal ne sera jamais un Emirat Ag Cherif CMA-France au Mali car le Peuple Malien veille sur le Mali un et indivisible jusqu’à la fin des Temps.

A bon entendeur salut.

Par Bâkoro

 

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. “On se souvient que l’Omnium Français des Pétroles avait envisagé de construire en Bourgogne une raffinerie rien que pour le Pétrole du Sahara Africain.”

    Tout ça n’est qu’une plaie parmis tant d’autres …
    Par exemple en Bourgogne -France-Comté il y a eu beaucoup de crimes dernièrement!

    De l’affaire Gregory à l’étudiante japonaise disparue à Besançon!
    Cette semaine fut endueillée par le meurtre d’une joggeuse, Alexia dont le corps a été retrouvé carbonisé. Sans compter les Haulmes qui trainent non lon aussi

    Alors les Bourguignons boivent du sang ?
    Pourquoi cette région, est-elle si criminogène?

    Comme quoi il n’y a pas qu’au Mali

  2. En terme clair, le Nord du Mali est aujourd’hui plus français que maliens. Sa population est composée de français , touaregs , visiteurs autorisés et les forces internationales de soutien pour l’Azawad ( Barkhane et MINUSMA ).

  3. C’est une contre vérité ce que vous dites, le Nord du Mali appartient aux populations de cette zone et non à tous les maliens. IBK , President de la Republique du Mali ne peut pas se rendre dans cette partie de son territoire. Pourtant le meme IBK , candidat à l’élection présidentielle de 2013 s’était rendu et à meme fait la campagne à Kidal. Depuis son élection en 2013, IBK President de la Republique, entend parler de Kidal, mais jamais ne peut se rendre . Peut-il affirmer que le Nord appartient à tous les maliens ? La réponse est : NON. Les maîtres de cette zones sont: la CMA, la France et les Nations Unies. Aucun malien ne peut se rendre à Kidal. Dire que cette partie appartient à tous les maliens est une contre vérité .

  4. Ce titre peut etre vrais, si la majorite se mobilise, mais a lheure actuelle cette majorite reste spectatrice et prise en otage, donc il.faut se mobiliser

  5. Oui le depart de ibk est indispensable, imposé par la branche de l international socialisme francafricaine les maliens ont commis une erreur a ne pas repeter.

  6. Si nous voulons avoir un Mali uni, il faut commencer par chasser IBK en 2018 pour qu’il n’organise pas son référendum de partition du pays. Il nous faut en 2018 à la tête du Mali un homme ou femme capable de dire aux français que les maliens ont assez de leur soutien aux rebelles. Nous lançons un appel aux maliens en disant quand 2018 c’est pas un président seulement qui va être élu mais c’est sera un vote pour l’unification et la paix du pays.

  7. Comment avec de telle richesse les 5 pays du G5 Sahel n’arrivent pas à réunir les 500 Millions pour leur défense?

  8. IL Y A LES RIGIONS NORD MALI MAIS PAS DE NORTH MALI .LE MALI EST CES 1240194KM2 ET NOUS EN SOMMES FIER.
    LA GESTION DE TOUS CE QUI SONT SITEES EST L’ENJEU DE FAIRE DEGAGER CES LOUPS D’AUJOURDHUI.

  9. Bâkoro tu te trompe le Nord Mali n’existe et n’existera jamais par contre le Nord géographique du Mali existe. Si tu es Malien comme tu veux le faire croire, sache que le terme Nord Mali est une invention ou création de RFI l’instrument de propagande de la France.
    Ils insistent sur l’expression en disant que les Maliens finiront par l’adapter ou le croire réellement à force de répétition. Vous hommes de la presse ne tombez pas dans le piège.
    Choisissez vos mots et expressions

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here