Nord Mali: De la rébellion à l’épuration ethnique Témoignages accablants ! Complicité de la France

18
1

Mardi 17 janvier 2012, un déferlement d’hommes surarmés, appuyés d’armements lourds, prend d’assaut les localités de Menaka, Tessalit… Au tableau de chasse des forces rebelles également, Léré et surtout Aguel’hoc, ville vassale rebelles et où le carnage a été entier. Des combats extrêmement violents entre forces antagonistes se poursuivaient encore le week-end dernier à Tessalit et Menaka. Malgré le déploiement massif des forces régulières, les populations ont assisté, impuissantes, à l’exacerbation de la tension avec à la clé 50.000 réfugiés. Des fonctionnaires maliens en poste à Menaka ayant échappé in extremis aux massacres et une habitante de Kati dont un parent a été cueilli à froid, puis exécuté, racontent les mésaventures vécues au grand nord. De même que Henry de Raincourt, ministre français de la coopération qui poignarde…

Menaka est devenue une ville fantôme. Les derniers bastions sont tombés et toutes les structures socio-économiques ont été saccagées. Côté gouvernement, on parle de repli tactique. Cette stratégie de repli volontaire a-t-elle permis aux forces rebelles de s’installer confortablement durablement dans ces zones occupées ?

Aux dires des fonctionnaires ayant pris la poudre d’escampette, les assaillants étaient lourdement armés et supérieurs en hommes et en matériels à nos soldats. Prises de panique, les populations ont à leur tour, pris leurs jambes au cou.

Interrogé, un des fugitifs, fonctionnaire de son état à Menaka est formel : « On a vu les rebelles, en grand nombre, armés jusqu’aux dents attaquer la ville. En l’absence de nos forces de l’ordre, nous sommes parvenus à s’enfuir in extremis. Nous avons vu la mort venir. Nous avons marché30 kilomètresà pied abandonnant biens et argent. On n’a même pas eu le temps de les récupérer ». Et d’ajouter : « On les attendait dire : tuez tout sudiste » s’est-il exclamé, la voix roque.

« C’est là que j’ai su que nous sommes dans l’engrenage d’une guerre d’épuration technique » martèle notre interlocuteur.

La veille, une Citadine de Kati, très amère, nous confiait ceci : « Un de nos frères nous a appelé en annonçant qu’il sera la 25e personne à être exécutée. La conversation a continué avec ses parents jusqu’à l’heure H où l’infortuné a cessé de communiquer. Le téléphone sonnait, mais personne n’était plus là pour répondre. Le lendemain, la nouvelle de sa mort est tombée comme un couperet ».

Et à Henry de Raincourt d’enfoncer le clou sur RFI : « Pas de solution militaire immédiate… Le rapport de force n’est pas totalement établi. Il y a eu des violences inadmissibles, des exécutions avec des personnes capturées, froidement abattues, peut être égorgées, ou, une balle dans la tête… L’indépendance n’est pas une solution, le MNLA ne représente pas la totalité des populations dans les zones revendiquées.La Francen’a pas ambition, à elle seule, d’organiser une table ronde… ».

Le ministre français a exclu l’intervention militaire française pour préserver la vie des otages français entre les mains de AQMI qui s’identifie comme un partenaire du MNLA. Et croire que des représentants du MNLA ont été reçus à Paris…

Le fait que le Quai d’Orset a reçu des éléments se revendiquant de cette association a fini de convaincre l’opinion qu’il y a la main invisible de Paris derrière cette affaire. Aujourd’hui, les effets collatéraux sont énormes pour notre peuple. Il faut d’abord un cessez-le feu avec remise des armes aux autorités maliennes.

Au nord Mali, c’est l’agonie, l’enfer sur terre. Le tout est prémédité. C’est pourquoi ATT est davantage interpellé pour qu’il passe à la vitesse supérieure afin de sauver la vie de nos braves populations. Des solutions doivent aussi être trouvée en faveur des réfugiés maliens (50 000) de Mauritanie, d’Algérie, du Burkina Faso, du Niger.

Paris murmure de ne pas toucher pas à l’intégrité territoriale du Mali comme pour caresser nos autorités dans le sens du poil. Alors question : pourquoi Sarkozy a-t-il reçu les notables du MNLA au Quai D’Orsay à l’insu des autorités maliennes ? Pourquoi l’Hexagone est-elle mieux renseignée que nos autorités sur la crise au Nord ?La Francecommunique t-elle directement avec les rebelles ?

Issiaka Sidibé

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
folen<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 6</span>
Membre
folen 6
4 années 7 mois plus tôt

pourquoi nos autorités ont peur de ces gens voilà encore aux conseils des ministres on attribue à ces régions des députés, notre argent volé,pour assassiner nos citoyens.laisser la France d’abord ces imbéciles ont été reçus à koulouba et nos frères rien.pour les recrutements dans l’armée ces ingrats ne sont pas choisis au meme titre que nous pourquoi?est ce une question de peau ou de Région.je n’ai rien contre la couleur mais contre la faiblesse d’un ancien grand empire de ne pas mettre l’état en guerre pour exterminés ces soulèvements incessant.pour des milliards au cinquantenaires pourquoi pas des armes.le Vieux ministre de l’interieur qui s’associe au soit disant general pour signer l’accort d’Alger c’est l’accort de notre faiblesse.

Viktorienko<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
Viktorienko 22
4 années 7 mois plus tôt

La vrai question à ce poser c’est : Qu’est-ce la France aurait à y gagner de soutenir la rébellion touareg ?
Elle se verrait soutenir le MNLA qui est de toute vraisemblance est allié de près ou de loin à l’aqmi : on ne peut pas dire que ce soit l’entente cordiale…
De plus, elle se mettrait à dos l’ensemble des pays impactés par cette situation et notamment le Niger où elle exploite 20% de l’uranium qu’elle consomme… Ce ne serait vraiment pas stratégique pour elle de déstabiliser à terme cette région.
Une solution serait que la France aide les puissances locales à neutraliser ces terroristes, en faisant profiter aux armées maliennes, mauritaniennes, nigeriennes de sa logistique, de ses moyens de renseignements et éventuellement de son armement.
Mais très sincèrement je ne pense pas que la France ait un intérêt quelconque à soutenir le “MNLAQMI”… elle aurait plutot intérêt à le neutraliser !

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

si la france les a reçu a pris att aussi a koulouba ses aux peuple de demander des compte a att et ses qu oi le rôle des jounalistes a part de raconter des bêtises

maliden1<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
maliden1 22
4 années 7 mois plus tôt

NON! NON! NON! ARRÊTER ÇA! DE PAREILLES INFORMATIONS NE DOIVENT PAS ÊTRE PUBLIÉES, CAR RIEN NE LES PROUVE. J’EN VEUX A MALIWEB DU FAIT D’ACCEPTER DE PUBLIER CETTE INFORMATION QUI PEUT CRÉER DE LA HAINE ENTRE DES PEUPLES QUI ONT COHABITE DEPUIS DES SIÈCLES.

Thomson Redeyes<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 11</span>
Membre
Thomson Redeyes 11
4 années 7 mois plus tôt

La haine s’est installer tres longtemps depuis le premier coup de fusil des attaques par les rebelles. 😈 👿 ➡ 😛 😯

Thomson Redeyes<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 11</span>
Membre
Thomson Redeyes 11
4 années 7 mois plus tôt

Maliden, attention, c’est pas mettre le feu. Il a fait son devoir d’information. Est ce que tu as vu ce que Baba hamed a ecrit sur Jeune Afrique. Vous ne lisez pas le web des grands journaux du monde. Ces inbeciles de tamacheqs sont entrain de nous narguer en ecrivant des choses terribles qui depassent l’imagination. Les manifestiations de Bamako ou il y’a pas eu de blesse ni de mort, l’imbecile d’animateur de radio qui commence a avoir la chance d’ecrire des article qualifie la marche des femmes militaires de Pogroms. Regardes dans ton dictionnaire la definition de ce mots et tu verras comment ces inbeciles sont entrain de nous accuser a tord. Dapres des sources sur, c’est leur plan: au premier coup de fusil, tous les tamacheq qui adherent a la rebelion doivent vides les villes et le nord pour intimider l’oppunion internationale. Regardes tous les refugies qui ont quites le nord pour l’algerie et la Mauritanie sont des gens a peau clair comme les escros de RFI et les representant de la croix rouge qui sont des leurs sont entrain de mediatiser. Dit ce que tu penses. Merci 👿 ➡ 😛 😈

tienimango jitumuka yerewolo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3102</span>
Membre
tienimango jitumuka yerewolo 3102
4 années 7 mois plus tôt

ah les journaliste des mediats des milles colines ça existe par tout meme au mali….arretez d,attiser le feu….

zairois<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 399</span>
Membre
zairois 399
4 années 7 mois plus tôt

Mon cher Diakité il faut laisser la France tranquille. Est ce que la france a dit a ATT d’accepter ces gens avec des armes venant de Lybie? Un vrai journaliste informe après investigation. Ce pays là est mal géré depuis 10 ans et il faut informer les maliens sur leur mauvaise gestion au lieu de vous en prendre à la France. Je sais que beaucoup d’entre vous ne sont pas formés à la bonne école et cours derrière le gain mais la réalité qu’il faut dire est que ton pays est mal géré

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

zairois tu a trés bien vu il faut qu on arrêt de dire ses tjours la faute des autres ses tres facile

le mazarin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 12</span>
Membre
le mazarin 12
4 années 7 mois plus tôt

“Pourquoi Sarkozy a-t-il reçu les notables du MNLA au Quai D’Orsay à l’insu des autorités maliennes” pour leur dire que l’intégrité territoriale du mali ne sera pas mise en cause, en tous cas pas avec la France ? Pourquoi l’Hexagone est-elle mieux renseignée que nos autorités sur la crise au Nord ? Parce qu’elle a les moyens de se renseigner, ses satellites immortalisent mêlme vos moments d’intimité. Elle n’a pas besoin de communiquer directement avec la rebellio. De Raincout a au moins le mérite d’avoir declaré ce que nos autorités savaient et refusainet de dire : la tragedie perpetrée par les assaillants sur nos soldats. Laissez l’extérieur tranquille et prennez vos responsabilités.

kabako11<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 931</span>
Membre
kabako11 931
4 années 7 mois plus tôt

La main de la France n’est plus invisible dans la crise du nord Mali depuis que Henry de Rancourt aie plaidé coupable. Ce pays nous considère toujours au moyen âge. Depuis le discours de Sarkozy à Dakar jusqu’aux derniers propos des hommes d’états permettent de se faire une idée de ce que les Français pensent réellement des autres (Africains). Quand bien même ils ne cessent de prendre comme repères l’Allemagne, USA et GB.

Folonaden<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 133</span>
Membre
Folonaden 133
4 années 7 mois plus tôt

Kabako tu déconnes. La France se prononce contre l’indépendance de l’Azawad, et soutien le gouvernement malien dans sa politique de résolution négociée. Que veux-tu encore ? Si des émissaires MNLA ont été reçu au Quai d’Orsay, rappelons qu’ils ont également été reçu à Koulouba. Il faut cesser toujours d’accuser les autres et d’abord balayer devant sa propre porte !

sambou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1039</span>
Membre
sambou 1039
4 années 7 mois plus tôt

Une fois de plus ARRÊTEZ D’ACCUSER LES AUTRES!Il y a quelques mois de cela, c’est cette France même qui a aidé la Mauritanie à combattre MNLAQMI jusque sur notre territoire!Où étaient nos propres forces armées?Nos autorités ont trop négligé cette situation jusqu’à ce qu’elle soit devienue préoccupante aujourd’hui.Alors arrêtons de rêver en comptant sur l’aide des autres pour combattre nos ennemis!Et surtout ne donnons pas le temps aux rebelles de commettre d’autres exactions sur nos populations civiles:affrontons les avec tous les moyens du bord.:evil: 👿 👿 👿

harindataou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 142</span>
Membre
harindataou 142
4 années 7 mois plus tôt

je constate que certains de nos compatriotes n’aiment pas qu’on fustige le comportement du gouvernement Français. c’est vrai que nous devons nous assumer mais cela ne signifie pas de passer sous silence la nuisance , la sale besogne de la France dans nos pays.
Dites moi que font les maliens en France pendant que les militants MNLA organisent marche et lobbying en France???????
Le combat concerne le Mali et doit être mené par tout malien où qu’il soit. Aucun acte n’est minime ou négligeable. Arrêtons de se tirer vers le bas. L’ennemi est connu, combattons le chacun selon ses moyens et sa manière.

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

mon frére sambou tu a tout a fait raison ses facile de mettre la faute sur les autres surtout la france en ce moment a autres chose a faire ses au peuple malien de prendre leurs destin en regarde mon frére ses les femmes qui ont eux le courage d aller voir att a koulouba pas les hommes

ckica<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 43</span>
Membre
ckica 43
4 années 7 mois plus tôt

Il est plus facile de projeter la responsabilité de tous nos malheurs sur les autres, mais il faudra un jour se lever seul pour faire le ménage dans la maison.

wpDiscuz