Nord-Mali: les islamistes arrêtent les femmes non voilées à Tombouctou, selon des habitants

9

BAMAKO – Les islamistes qui contrôlent la ville de Tombouctou dans le Nord du Mali ont commencé jeudi à arrêter les femmes qui ne portent pas le voile et ont ordonné que toute femme rencontrée dans la rue tard le soir soit “conduite en prison”, ont rapporté à l’AFP différents habitants.

“Les islamistes sillonnent aujourd’hui (jeudi) le marché de la ville et arrêtent les filles qui ne portent pas le voile”, a déclaré un habitant du quartier de Djinguerey Ber, El Mehdi Cissé, joint par téléphone depuis Bamako.

“Toute fille ou femme rencontrée dans la rue à partir de 23HOO sera conduite en prison et paiera une contravention”, a ajouté El Mehdi Cissé, citant une des directives édictées par les islamistes d’Ansar Dine.

“Depuis hier soir, ils rendent visite à des imams pour leur dire que, désormais, toutes les filles doivent s’habiller décemment”, a confirmé un habitant du quartier Bellah Farandi, Boubacar Yattara.

Les imams ont également été informés de la création d’une “prison pour femmes” et des différents montants d’amendes que les “contrevenants à la loi islamique” doivent payer, a précisé un religieux d’une des mosquées de la ville.

Dans la foulée du putsch militaire du 22 mars à Bamako, le nord du Mali est entièrement tombé sous le contrôle des groupes islamistes Ansar Dine (Défense de l’islam) et Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Amnesty International a dénoncé jeudi la multiplication des violences et châtiments corporels infligés par les islamistes dans le Nord du Mali, “au nom de leur interprétation de la charia”: exécution par lapidation d’un couple non marié, amputations de présumés voleurs, à la suite de “parodies de procès”, flagellations de buveurs d’alcool ou de fumeurs.

Les islamistes d’Ansar Dine ont également démoli la majorité des mausolées des saints musulmans de la cité de Tombouctou, qui était aux XVe et XVIe siècles une capitale intellectuelle et spirituelle, haut lieu de la diffusion de la culture islamique en Afrique.

 

AFP / 18:06 – 20/09/12

PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Quand je lis les commentaires de certains internautes qui semblent marquer une nette préférence pour les islamistes, je me rends compte de la déchéance du malien. Comment opter résolument de fricoter avec des gens qui ne veulent reconnaître aucune valeur à la femme alors que la grande histoire du Mali doit tant à la femme. Soundjata n’a été qui il a été que grâce à sa mère. Et plus récemment encore, tout autant qu’à Modibo Kéita, le Mali doit sa grandeur reconnue à la période des indépendances à cette grande dame qu’est Aoua Keita, seule femme à avoir intégré le Bureau politique du RDA, puis députée à l’indépendance du pays. Parcours atypique pour une femme en son temps dans l’Afrique Occidentale.
    Au grand jamais donc, on doit s’opposer par tous les moyens et toutes les alliances possibles, au ravalement de la femme à un rôle inférieur. Sinon, il est inutile de vouloir défendre un quelconque honneur alors même qu’on se montre incapable de défendre nos mères, épouses, soeurs et filles. La dignité n’a de sens qu’à ce prix.

    • OBSERVER
      Tu as mes bénédictions
      ” L’on doit égrener le chapelet” aux noms des femmes : qui sont nos mères, nos sœurs, nos filles, nos femmes et nos confidentes

  2. Merci aux islamistes de faire échouer la divsion de notre pays, merci aux islamistes de faire voiler nos soeurs de Gao. Qu’Allah fasse que toutes les filles musulmanes maliennes fassent ainsi. amen

  3. apprenez votre religion (islam) avant tout propos infâme cas vous êtes vraiment ignorant a juger de manière négative les soldats d’Allah.
    l’islam authentique!pas islam modéré ou occidental, cas la charia ne date pas de maintenant, le prophète de l’islam la pratiquée a son temps et le coran enseigne qu’il faut juger avec les lois d’Allah.
    Alors arrêtez de blâmer ceux qui veulent l’appliquée.

  4. Mis a part le contexte catastrophique actuel de notre pays a savoir son invasion et son occupation par une horde de voyous sevissant au nom de l’islam, j’aurais plainement adhere a cette requete de limiter certaines sorties nocturnes, femmes et hommes.
    Qu’est-ce qu’une femme decente ou une fille de bonne famille fait au dehors apres 23H?
    Mais chaque chose a son temps, reglons le probleme de ces rats et apres on se penchera sur nos conduites a tenir dans la societe.
    Soldats de malheur, a cause de votre betise regardez ou nous en sommes.
    Quelle honte!!!

  5. les envahiseurs sont entrain de montrer leur vrai visage ..ce ne sont pas des maliens donc il n,ont pas pitie des maliennes ..ils ont construi cette prison pour femme pour mieux les violee…que dieu puni att et sa bande de corrompu qui ont donne l,autorisation a ces criminels barbus de s,installer au nord de notre jamana..

Comments are closed.