Temps Forts >
IBK, un symbole de la politique africaine  de Hollande sous le regard des juges anti- corruption

IBK, un symbole de la politique africaine de Hollande sous le regard des juges anti- corruption ... (8)

Les rebelles détiennent 19 soldats

Les rebelles détiennent 19 soldats (12)

Ber : des échanges de tirs aux armes lourdes entre les FAMAS et CMA

Ber : des échanges de tirs aux armes lourdes entre les FAMAS et CMA ... (5)

Les attaques des rebelles de la CMA ont coûté la vie à 30 soldats maliens en quatre semaines

Les attaques des rebelles de la CMA ont coûté la vie à 30 soldats maliens en quatre semaines ... (8)

il y a 2 années
 Le Combat

Offensive militaire au Mali : MNLA, le pyromane-sapeur

Decrease Font Size Increase Font Size Taille Police Imprimer

En partie responsables de la prise et du contrôle du Nord-Mali par les rebelles, les séparatistes du MNLA se disent prêts à aider les forces françaises en appui à l’armée malienne dans la reconquête des territoires occupés par ces  « fous » de Dieu. Ça, c’est le comble !

Bilal Ag Achérif, chef de la rébellion touarègue du MNLA,
(AFP)

Au moment où se poursuivent les bombardements de l’aviation française dans le septentrion malien en réponse à l’offensive des djihadistes, les éléments du MNLA ont déclaré qu’ils accordaient leur soutien à l’armée française sous prétexte qu’ils maîtrisent le terrain et sont habitués au climat et à la géographie du Sahel.  «Nous sommes prêts à aider. Nous sommes déjà dans la lutte contre le terrorisme», a déclaré Moussa Ag Assarid.Au même moment, précisément le dimanche 13 janvier, Bilal Ag Chérif, président du Conseil transitoire de l’Azawad, s’est fendu  d’un communiqué en déclarant s’inquiéter de la vie des populations du Nord. Dans ledit communiqué, il précise que le MNLA attire l’attention de la communauté internationale sur l’intervention armée étrangère contre les groupes terroristes et que cette intervention ne doit pas permettre à l’armée de franchir la ligne de démarcation entre l’Azawad et le Mali, et cela, avant le règlement politique du conflit. « Nous demandons à ce que la population civile de l’Azawad ne soit pas victime de l’intervention armée et qu’il n’y ait pas d’amalgame entre elle et les  terroristes…Nous rappelons que le MNLA a toujours respecté ses engagements, notamment la cessation des hostilités entre lui et l’armée malienne… », a indiqué Bilal Ag Chérif.

Pourtant, lors des négociations de paix entre le MNLA et les autorités maliennes à Ouagadougou en décembre dernier, ces touaregs séparatistes avaient officiellement renoncé à revendiquer l’autonomie de l’Azawad. Mais contre toute attente, ils ont ensuite persisté dans leur logique séparatiste. Ce qui prouve qu’on ne doit pas prendre les touaregs du MNLA au sérieux, du moins qu’on doit les traiter de la même manière que  des autres terroristes. Et pour cause : le MNLA est en partie responsable de la prise et du contrôle du Nord-Mali par les bandits rebelles. En effet, c’est en s’unissant avec le groupe d’Iyad Ag Ghaly (Ançardine) en janvier 2012 que le MNLA avait réussi à mettre en déroute plusieurs camps de l’armée malienne dans le Nord. Suite à leurs victoires,  les séparatistes touaregs ont petit à petit pris le contrôle des régions de Kidal, Gao et Tombouctou, en plus d’autres parties de la région de Mopti. Mais ils ont été dépassés par l’arrivée d’autres groupes alliés d’Iyad Ag Ghaly qui ont à leur tour pris tout le Nord-Mali.
Ces derniers révélaient même que ce sont eux qui ont rendu possible la défaite de l’armée malienne. « Le MNLA n’a jamais pris seul une localité au Nord-Mali…L’armée malienne a toujours résisté face au MNLA, mais chaque fois, le MNLA faisait recours à nous…Les éléments du MNLA ont fait plus de deux semaines à combattre l’armée malienne à Tessalit, sans succès…C’est nous qui sommes venus à leur secours, comme lors de la prise de toutes les localités envahies dans le Nord-Mali… », a confié un Lieutenant du MUJAO aux animateurs radio de la ville de Gao. Autant dire qu’avec ses récentes déclarations concernant l’intervention des forces maliennes appuyées par l’armée française, le MNLA joue tout simplement au pyromane-sapeur. D’ailleurs, ces témoignages étaient recueillis dans les téléphones portables des habitants de Gao.
Oumar Diakité

L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.

23 Réactions à Offensive militaire au Mali : MNLA, le pyromane-sapeur

  1. coulibalycoulibaly
    111 commentaires
    18 jan 2013 à 09:26

    Je savais que le MNLA est de mouvement raciste, criminel, voleur, appatride… Mais je ne savais pas que c’etait aussi un mouvement de pute. Qu’on les envoi dans les prisons du TPI , ils bien seront servi

  2. M'BAYIIRI
    383 commentaires
    18 jan 2013 à 02:09

    Ha ouiiii!!!!!!! C’est ainsi que vous témoignez votre reconnaissance au BURKINA ? Très bien petit griot de merde ! Et ceux de chez vous qui squottent au Burkina: Qu’est-ce que l’on en fait ? Ou souhaitez-vous que le BURKINA ouvre ses frontières à vos ennemies pour faire capoter l’opération de reconquête de vos régions nord en cours actuellement ?

    One ne vous demande pas et, on n’attends pas de vous que vous-vous comportiez en intelligents: d’ailleurs si cela était possible et à votre portée ce se serait su depuis bien longtemps et on ne se retrouverait pas, comme on l’est présentement, dans votre potage incomestible! On vous demande seulement de vous la fermer enfin maintenant que vous avez réussi l’effarant prouesse d’étaler votre incapacité en tout aux yeux du monde entier: même pas celui de vous entendre pour juste un instant, sur comment éteindre l’incendie, au moment où votre case est en train de brûler ! Quand ont arrive à ce stade d’imbécilité, on se la ferme un temps !

  3. alaye
    4 commentaires
    17 jan 2013 à 23:32

    Que ces apatrides et leurs guignols burkinabè aillent se faire voir avec leur complot. :twisted: :evil:

    • M'BAYIIRI
      383 commentaires
      18 jan 2013 à 02:01

      Ha ouiiii!!!!!!! C’est ainsi que vous témoignez votre reconnaissance au BURKINA ? Très bien petit griot de merde ! Et ceux de chez vous qui squottent au Burkina: Qu’est-ce que l’on en fait ? Ou souhaitez-vous que le BURKINA ouvre ses frontières à vos ennemies pour faire capoter l’opération de reconquête de vos régions nord en cours actuellement ?

      One vous demande pas et, on n’attends pas de vous que vous-vous comportiez en intelligents: d’ailleurs si cela était possible et à votre portée ce serait su depuis bien longtemps et on se retrouverait, comme on l’est présentement, dans votre potage incomestible! On vous demande seulement de vous la fermer enfin maintenant que vous avez réussi l prouesse d’étaler votre incapacité en tout aux yeux du monde entier !

  4. Ahmoudou
    1 commentaires
    17 jan 2013 à 18:38

    maliweb n’est pas un site d’information ile disent seulement c qu’ils veulent

  5. Altermonde
    28 commentaires
    17 jan 2013 à 18:28

    En ce triste jour aniversiaire,je souhaite une seconde mort brutale au MNLA. Amine.

  6. Kone31
    701 commentaires
    17 jan 2013 à 17:55

    ………Cet article n’a rien à faire ici. Qu’ils aillent se faire voir ailleurs.

  7. pontdu
    34 commentaires
    17 jan 2013 à 17:07

    Le MNLA n’est rien qu’un petit groupe d’individus qui voulaient s’en mettre plein les poches en se faisant nommer ministres ou que sais-je d’un gouvernement fantoche.
    Ils ont jeté l’opprobre sur les touaregs en se faisant passer pour leurs représentant, et ont déconsidéré les autres ethnies du Nord Mali qui constituent pourtant 90% de la population.
    Ils ont retourné leur veste à chaque fois que le vent tournait et ils sont maintenant eux-mêmes les otages de ceux qu’ils ont fair venir.
    C’est l’arroseur arrosé. Ils doivent s’estimer heureux que les Maliens et la communauté internationale leur viennnent en aide.

    • un peu bon sens
      126 commentaires
      18 jan 2013 à 04:00

      Non « pontdu »,les gens viennent aider le Mali,pas le mnla.Tout le monde sait que ces apatrides ne méritent pas qu’on leurs fasse confiance.Il faudra les traduire en justice pour crime contre l’humanité.

  8. Galadio-Baba
    124 commentaires
    17 jan 2013 à 16:29

    UN « PARRICIDE » ne doit pas être couvé encore moins « UN MATRICIDE ». Le MNLA ou plutôt ses dirigeants savent pertinemment ce qu’ils ont fait et en mesurent les conséquences. Pour l’heure il s’agit effectivement de réparer les effets de leurs méfaits. L’heure viendra ensuite de régler leurs cas. Il n’y a rien à confondre ICI. Le lobbying a fait son effet et sa source s’est tarie avec les derniers développements qui ont montrés que le MNLA n’existe que de NOM. C’est dans leurs pantalons que ceux MECREANTS se sont introduits pour se retrouver là où ils sont et faire ce qu’ils sont en train de faire. Le PSEUDO-PROBLEME TOUAREG est terminé depuis plus de 20 ans. Tout le monde sait qu’au Mali, l’État a fait BEAUCOUP d’efforts pour rattraper le retard de développement qu’avait connu le NORD du PAYS. Aujourd’hui ce sont des ÉLUS du nord qui parlent au nom des leurs et de FAÇON DÉMOCRATIQUE, par la volonté du PEUPLE exprimée depuis la CONFÉRENCE NATIONALE. Personne ne pourra nous endormir encore.

  9. moussa ag
    3604 commentaires
    17 jan 2013 à 16:21

    QUAND LES MAUDITS SE RETROUVENT ASSIS DANS LA MERDE QU’ILS ONT CHIÉ EUX MÊMES…ILS FONT ET FERONT TOUT POUR SE RELEVER EN ESPÉRANT S’EN SORTIR AVEC LE CUL PROPRE …. :evil: :evil: :evil:

    CELA EST LE CAS DES APATRIDES DU MNLA… ET DES SOLDATS RATÉS LÂCHES GUEULARDS OPPORTUNISTES DE KATI ET LEUR GÉNÉRAL DE-LA-GUEULE…. :evil: :evil: :evil:

    MAIS PLUS ILS ESSAYENT DE SE RELEVER PAR DES ACROBATIES … PLUS ILS SE RETROUVENT LE CUL PLEIN DANS LA MERDE ….EN RETOMBANT DEDANS…. :evil: :evil: :evil:

    POURQUOI???
    PARCEQUE LE BON DIEU NE DORT PAS!!!

    Comme le dit mon ami Coulibaly ….
    « DON BEH YEH ZON TAAH YEH….NGAA DON KELEN YEH FEN TIGUI TAAH YEH…. »

    CE FAMEUX JOUR POUR LES PROPRIÉTAIRES EST ARRIVÉ OU VA ARRIVER BIENTÔT …. ET TOUTE LA RACAILLE VA PAYER … Y INCLUS CELUI QUI SE CROYAIT TRÈS RUSÉ ET EST COUCHÉ AU RADISSON À DAKAR …. :evil: :evil: :evil:

    ÇA VA VENIR …. ÇA VA VENIR ….INCHALLAH !!!

    Moussa Ag, QUI PENSE QUE L’HEURE DU PEUPLE MALIEN A SONNÉ….

  10. Birahim kamara
    14 commentaires
    17 jan 2013 à 16:12

    Le traidor de mali c est le mnla lis faut fer le meme err pour que le mnla Aidé le forces france , sont de traidores , il

  11. Abdelmoumen
    190 commentaires
    17 jan 2013 à 16:02

    Le problème est que les hommes armés du Mnla ont intégrés Anssar din.Même sans cela,ont depuis toujours prouver leurs manques de crédibilité ,même vis a vis de leurs frères Touareg.Leur faire confiance est plus qu’une aberration .Danger!!! Voir plutôt des projets de développement pour ceux qui n’ont pas du sang sur les mains ,serait plus prudent et raisonnable .

  12. siratigui
    38 commentaires
    17 jan 2013 à 15:51

    je suis tout à fait d’accord avec vos commentaires et suggestions,mais c’est inutile de persister ds la haine on es pas un peuple de haine,c’est vrai on a été touché ds notre âme et cœur sachons avancé et n’est pas oublier ce qui a fait notre force et continu de l’être c’est notre social qui n’a pas de pareil.
    récupérons d’abord nos régions et après c’est à l’ensemble des maliens de décider de ce que sera notre mali de demain.

  13. konaté1
    51 commentaires
    17 jan 2013 à 15:42

    Hé les maliens, on est pas fous hein! Le MNLA est la base de la déroute de notre armée, avec ses espions aux seins de notre armée…

  14. moimoi
    136 commentaires
    17 jan 2013 à 15:33

    Ne négociez rien avec le MNLA, la France restera ici pour vous sécuriser le reste de votre vie. LE capitaine sera le futur président, il y aura plus les gros turans par ci par là. D’alleurs ces émissions à la Radio où on parle Maure et tamasheq, vous pouvez les enlever.

  15. dankele
    33 commentaires
    17 jan 2013 à 15:14

    bravo coulou c’est des putes et des enfants de putes les mint et cons sors on s’en fous de vous des lâches rassemblés il a fallu les interventions et que vous cherchiez à vous arranger du coté des vrais maliens non rester dans le déserts ou vous serez dévorer par les charognards du sable

  16. Cissé fanta
    2 commentaires
    17 jan 2013 à 15:12

    L’Etat malien ne doit jamais accepter l’aide du MNLA car ils sont tous les même et c’est eux même qui ont commencé tous ces betises. Maintenant qu’ils savent que la gueure est devue générale y compris la France ils ont eu peur et veulent revenir en arrière. Et qui sait qu’une fois arrivé sur le terrain, qu’ils vont pas nous trahir ? Je pense que l’armée doit les bousiers tous et que le Mali retrouve la paix une bonne fois.

  17. yann
    26 commentaires
    17 jan 2013 à 15:05

    Je vous trouve vachement exigent les maliens !!!

    Une rébellion vous met une pilule sur le terrain militaire en s’alliant avec des terroristes.

    Toute votre classe politique palabre et cherche à conserver son pouvoir et les petits avantages qui vont avec.

    La France et vos voisins viennent de vous « sauver les miches » (mon beau frère est engagé avec son régiment sur place et a pu constater toute l’efficience de votre armée).

    Les armées étrangères vont pas rester 107 ans pour assurer votre sécurité, il faudrait peut être régler vos problème avec le nord en passant avec autre chose que votre couleur de peau même si c’est en traitant avec les touaregs.

  18. aldomoro
    94 commentaires
    17 jan 2013 à 14:53

    Monsieur Diakité, je crois que vous encouragez ces bandits a la con. nous sommes en guerre contre les ennmis et vous vous permettez de publier un article sur un de nos ennmis? en plus celui qui a semé toute cette merde dans notre pays. vraiment ayez un peu de dignité et arretez de nous faire pleurer. dans tous les pays du monde , on ne fait jamais ca. vous devez vous mettre au service de l’etat et du peuple et non nager a contre sens.

  19. Taavarich
    180 commentaires
    17 jan 2013 à 14:42

    ces bandits terroristes du MNLA ne sont pas des maliens, un malien digne ne prend pas des armes pour detruire son Pays et tuer ses freres et soeurs.

  20. coulibalycoulibaly
    111 commentaires
    17 jan 2013 à 14:33

    Je savais que le MNLA est de mouvement raciste, criminel, voleur, appatride… Mais je ne savais pas que c’etait aussi un mouvement de pute. Qu’on les envoi dans les prisons du TPI , ils bien seront servi.