Pour consolider la cohésion sociale dans la région de Tombouctou : L’Amenokal des Kel Antessar, Abdoul Madjid dit Nasser, initie des rencontres avec les Arabes berabich et le ministre Zahabi

0

Profitant de sa présence à Tombouctou dans le cadre des journées de concertations, le chef de la communauté  Kel Antessar, Abdoul Madjid dit Nasser, a noué des contacts avec les communautés arabes berabich et d’autres communautés de la cité des 333 saints. Objectif : consolider les liens de solidarité et conforter la cohésion sociale entre les différentes tribus du nord. Les échanges ont porté sur la mise en œuvre de l’accord d’Alger, le retour des réfugiés et la recrudescence de l’insécurité dans la région de Tombouctou principalement à Goundam. Les différentes communautés se sont engagées à travailler ensemble pour une meilleure vulgarisation de l’accord de paix. D’autres rencontres similaires se sont déroulées entre le ministre de la Réconciliation, Zahabi Ould Sidi Mohamed et ces communautés. Le ministre, qui a dénoncé les attaques terroristes à Tombouctou, a exhorté ces communautés, à travers les populations, à une franche collaboration avec l’Etat et les FAMA pour vaincre l’insécurité.

De retour à Bamako, la communauté Kel Antessar, sous l’égide de son Aménokal, a organisé une rencontre qui a regroupé d’autres communautés du cercle de Goundam. Au cours de ces échanges, il a été question du développement de la localité et du projet de la région des grands lacs (cercle Goundam).  Il s’agit d’un plaidoyer pour Goundam auprès des autorités maliennes pour que le cercle de Goundam, l’un des plus vastes et qui dispose d’énormes potentialités, puisse figurer sur la  liste des nouvelles régions du nord. Des rencontres sont prévues très prochainement avec les plus hautes autorités pour aborder le sujet.

A DIARRA/Maliweb.net

PARTAGER