Pour contribuer à atténuer les souffrances des populations du Nord : La BMS-SA a remis hier un chèque de 30 millions de FCFA au ministère de l’Action humanitaire

1

C’est au cours d’une cérémonie modeste mais pleine de signification que le Directeur général adjoint de la Banque Malienne de Solidarité (BMS-SA) Lafia Koïta a remis, hier après-midi, un chèque de 30 millions de FCFA au ministre de l’Action Humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées, Dr Mamadou Sidibé. Ce geste permettra de soulager les souffrances des populations victimes de la crise du Nord. 

Une photo de famille lors de la remise du chèque

Cette cérémonie de remise s’est déroulée sous la présidence effective du premier responsable du département de l’Action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées, Dr Mamadou Sidibé accompagné pour la circonstance des membres de son cabinet, des directeurs des services rattachés de son ministère. On notait également la présence  des responsables de la Banque Malienne de Solidarité  (BMS-SA) dont le Directeur général adjoint, Lafia Koïta.

Dans son intervention, le représentant de la BMS-SA dira que ce chèque de 30 millions de FCFA est destiné aux populations victimes de la crise du Nord.

La Banque Malienne de Solidarité compte tenu de sa vocation de financements dans le circuit économique, ne peut rester en marge de ce mouvement de solidarité manifesté au bénéfice des populations restées dans les zones occupées et des populations déplacées et réfugiées. C’est pourquoi, nous avons décidé au cours de notre dernière session du conseil d’administration de remettre un chèque de 30 millions FCFA à votre ministère” a déclaré Lafia Koïta.

Après cette intervention, il a officiellement remis le chèque au ministre. Il a ensuite remercié les administrateurs et la direction de la BMS-SA avant d’inviter les autres banques  de la place à imiter ce geste noble et hautement patriotique à l’intention des populations victimes  de la crise du Nord du Mali.

Notre vœu est que cette somme puisse contribuer à atténuer les souffrances de nos frères et sœurs affectés par cette crise particulièrement les femmes et les enfants en situation de vulnérabilité” a précisé Dr Mamadou Sidibé.

                      

                      

                       Alou B HAIDARA

PARTAGER

1 commentaire

  1. la meilleure solidarité est de minimiser les agios bancaires sur vos clients,faciliter l’octroi de credit pour leur épanuissement,et assistance dans leur gestion.

Comments are closed.