Présidentielle 2012, Nord-Mali et forum pour la paix : La classe politique en grand oral ce matin à la Maison de la Presse

0
0

Le septentrion du pays était, depuis le 17 janvier 2012, attaqué par quelques bandits armés avides de publicité. Les représentants de la classe politique ont proposé un plan d’actions comportant notamment la tenue d’un forum pour la paix et la stabilité au Mali. Avec à leur tête, le chef du parti majoritaire, l’Adéma-PASJ, Pr Dioncounda Traoré, les chefs des formations politiques les plus représentatives ont soumis ce plan d’actions au chef de l’Etat, Amadou Toumani Touré, qui l’a approuvé. Des discussions se sont ensuite poursuivies pour amender le document et arrondir les angles avec deux importants huis clos dans la salle Aoua Kéita de l’Assemblée nationale.

Avec Dr Choguel Maïga du MPR, Tiébilé Dramé du PARENA, Ibrahim Boubacar Kéita du RPM, Me Mountaga Tall du CNID-FYT, Dioncounda Traoré et d’autres chefs de partis seront en grand oral ce matin à la Maison de la Presse face aux hommes des médias pour expliquer ce qu’ils proposent concrètement pour sortir le Mali de la crise sécuritaire née des attaques des bandits armés du MNLA.

Les questions qui taraudent les esprits sont sans doute celles du retour des réfugiés, les incidences éventuelles de ces événements sur le calendrier électoral qui prévoyait les élections présidentielle et référendaire au 29 avril prochain.

      Bruno D SEGBEDJI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.