Prise de Diabali : Abou Zeid signe son arrêt de mort

11 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Recherché depuis longtemps par la France, le terroriste Abou Zeid n’a aucune chance d’échapper cette fois-ci aux militaires français dans la ville de Diabali.

Abou Zeid, un des dirigeants d’Aqmi

Avant hier, un groupe islamiste, rescapé des bombardements  des rafales français dans les grandes villes du Nord, a réussi à prendre sans combattre la ville de Diabali. Pourtant, il y avait une présence remarquable d’éléments de l’armée malienne dans ladite localité. Vous avez dit bizarre ? Selon les services de renseignement français, ces djihadistes rescapés sont dirigés par Abou Zeid, l’homme qui séquestrait Pierre Kamate dans le désert malien. Pourtant, depuis l’enlèvement de Kamate, les services secrets français étaient continuellement à sa recherche. A cet effet, les troupes françaises, en appui aux militaires locaux, feront le nécessaire pour mettre fin à la vie de ce chef terroriste, ou du moins le prendre vivant. C’est ainsi que depuis le lundi dernier, des forces françaises et maliennes ont encerclé la petite ville de Diabali avant que les bombardements aériens de la France interviennent dans la localité dans la nuit du lundi au mardi.

Par ailleurs, tous les appareils  français étaient braqués sur Diabali pour qu’Abou Zeid n’échappe pas cette fois-ci aux forces qui encerclent la zone. Autant dire que la présence constatée de cet homme motivera davantage les militaires français pour la libération des territoires envahis du Nord en général, et de Diabali en particulier. Dans tous les cas, on  ose espérer que le preneur d’otage de Pierre Kamate a signé son arrêt de mort, en tout cas si les renseignements fournis par rapport à sa localisation se révélaient fondés.  Cependant, les populations civiles de Diabali craignent une intervention dramatique des forces armées locales et françaises sur leur ville, ce qui pourrait engendrer des pertes en vie humaine. « Les djihadistes sont bel et bien présents à Diabali. Ils sont lourdement équipés en armements. Mais déjà, nous craignons pour la vie des civils qui habitent la ville», a déclaré, hier matin sur RFI, un homme habitant de Diabali. Du témoignage d’un autre habitant de Diabali, il ressort que c’est grâce à un préfet en retraite à Diabali (un « peau rouge») que l’entrée des djihadistes dans la localité a été facilitée. Quoiqu’il en soit, avec l’appui de la France, la libération de Diabali ne sera plus qu’une question d’heures.

Oumar Diakité

SOURCE:  du   16 jan 2013.    

11 Réactions à Prise de Diabali : Abou Zeid signe son arrêt de mort

  1. adrian

    L’ISLAM est une religion de paix, une religion de tolérance (cf le CORAN) et pas une religion de guerre! Ces islamistes ne sont pas des musulmans mais des êtres sataniques! Ils n’ont rien à nous apprendre sur la religion musulmane! Qu’ils soient tous éliminés, et par n’importe quel moyen!
    DIEU n’aime pas la guerre, il préfère la paix! D’ailleurs il nous donnera tord aux islamistes terroristes: ils vont perdre leur combat!
    Armées, on vous envoit du courage, ne baissez pas les bras, ils ne sont pas à votre hauteurs! Engagez-vous, détruisez ces groupes de mécréants, détruisez ces assassins, détruisez ces voleurs de liberté!

  2. Il ya quelque chose qui est surprenant. Comment les bandits arrivent à vivre à Diabli? Une partie de la population malienne est complice et soutienne les bandits. Ils doivent savoir que le combat contres les islamistes n’est en réalité la seule responsabilité du mali mais de toute la communauté internationale. Les masques vont tomber tôt ou tard à Bamako et dans les autres villes.

  3. LINKIREME

    et barbu rouge dans tout ca ou est il faut le trouve vite et le faire en bissogo pour nos chiens

  4. Qu’il soit prit mort ou vif

  5. L'endurant

    Il faut le traque maison par maison case par case et les tués une par une sur place. :twisted:

  6. baros1er

    ce diable abou zeid tôt ou tard sera arrêter c’est plus qu’une question d’heures.

  7. npogo

    LA PLUS BONNE MANIÈRE DE COMBATRE LES TÉRRORISTES C’EST DE NE PAS GARDER VIVANT LES RESPONSABLE TÉRRORISTES,IL FAUT LES TUÉS SUR LE CHAMP D’ARRESTATION OU DE COMBAT.

    • malidje

      BIEN DIT

    • Fullcontact

      Bien dit Npogo!Oci,La contribution (virgilance&information) de nos population sera tres importante pour faire sortir ces « je ne sais ki :evil:  » de nos villes dans leskels ils ce cachent!Dunan gnekise ka bo nga a te bere ye!!

    • Djuska

      bien dit. Tuez les a la capture et on n’aura pas a remplir nos prisons d’ indesirables qui pourraient un jour s’echapper. Tuez les sur le champ. Puisqu’ils disent qu’ils iront directement au Paradis, tant mieux.

  8. npogo

    LA PLUS BONNE MANÈRE DE COMBATRE LES TÉRRORISTES C’EST DE NE PAS GARDER VIVANT LES RESPONSABLE TÉRRORISTES,IL FAUT LES TUÉS SUR LE CHAMP D’ARRESTATION OU DE COMBAT.