Question du Nord : Des Touaregs désavouent le MNLA. Pétition…

44 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer
Adam Thiam (Le Républicain)

Adam Thiam (Le Républicain)

« Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, souhaitons par la présente nous exprimer légalement, pacifiquement et démocratiquement afin de nous démarquer clairement du Mouvement National de Libération de l’Azawad qui agit et revendique injustement et sans aucun mandat au nom de tous les Touareg du Mali et ce depuis sa création ».  Ainsi commence le texte d’une pétition -publiée ci contre in extenso- qui st désormais partout et qui ne plaira sans doute pas au Mnla. La pétition représente t-elle la communauté Touareg ? Pas plus que le Mnla, sans doute. Mais cette fois-ci, un jalon est posé : des réfugiés vivant les privations des camps et des membres de la diaspora Kel Tamasheq rompent avec la culture de discrétion qui veut que le linge sale se lave en famille et prennent, par écrit, leur distance avec le mouvement rebelle  qui parle en leur nom.

 

L’initiateur de la pétition, Elmehdi Ag Mustaph, ancien fonctionnaire international – il travaillait à l’Unesco- vit depuis quelques mois à Philadelphie où il a rejoint sa famille. Dans cette ville américaine, il  est submergé par les médias depuis que son texte a été rendu public. Et les camps en Mauritanie, Niger, Algérie et Burkina Faso où les populations Touareg se sont réfugiées à partir de l’attaque de Ménaka, le 17 janvier 2012 ?  « Très peu d’entre eux lisent le français. Mais ils sont nombreux à approuver  le contenu de la pétition, une fois que celui-ci leur est expliqué » déclare un des pétitionnaires basé, lui, à Bamako.

 

Ag  Mustaph renchérit : « nous avons commencé le travail dans les camps de réfugiés pour ratisser plus large et pour être représentatifs de la position des Touareg dans ce conflit ». Ladite pétition appelle la communauté Kel Tasmasheq à se dissocier « officiellement et publiquement » du Mnla qui « n’a jamais disposé d’un mandat légitime de la part des populations Touareg pour parler, agir et revendiquer en leur nom ». Toute idée de revendication indépendantiste est également rejetée avec force. « Nous avons été, nous sommes, et nous demeurerons des Maliens à part entière » insiste la pétition.

 

Non à l’amalgame

Les pétitionnaires informent le gouvernement et la communauté internationale que « le Mnla ne représente pas les Touareg du Mali » avant de déclarer faire confiance aux institutions en ce qui concerne le retour de la paix et de l’unité nationale. Mais ils s’èlèvent « contre tout amalgame et tout acte de violence et de vandalisme contre les populations civiles innocentes ». Et ils en appellent aux autorités pour que toute la lumière soit faite sur les exactions endurées par les populations. « Au Nord comme au Sud, précise la pétition, afin d’ouvrir la voie à une vraie réconciliation et au pardon ». Le lien indiqué pour la signature de la pétition est le suivant https://www.lapetition.be/en-ligne/Nous-Touareg-Maliens-12542.html.

Les soutiens à la pétition peuvent être envoyés, lit-on dans le texe à l’adresse ci-après : ag-muphtahel@voila.fr. Un nom à retenir pour ceux qui veulent manifester leur soutien à Bamako ou apprendre plus de ce mouvement :Aboubacrine Assadeck Ag Hamahady, professeur, intellectuel et activiste connu et Illily Ag Elmehdi.

Adam Thiam

 

//////////////

 

LETTRE ADRESSEE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, AUX MEMBRES DU

GOUVERNEMENT, AUX DEPUTES DE L’ASSEMBLEE NATIONALE DE LA

REPUBLIQUE DU MALI, AUX ORGANISATIONS ET INSTITUTIONS REGIONALES ET INTERNATIONALES, ET AUX PAYS FRERES ET AMIS DU MALI

 

Excellence, Monsieur le Président de la République,

Excellences, Mesdames et Messieurs les Ministres, membres du Gouvernement,

Excellences, Mesdames et Messieurs Honorables Députés,

Mesdames et Messieurs les Responsables des organisations et institutions internationales,

Mesdames et Messieurs les Responsables de l’ONU, de l’Union Africaine, de la CEDEAO, de l’Union Européenne et du Parlement Européen,

Pays frères et amis,

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, souhaitons par la présente nous exprimer légalement, pacifiquement et démocratiquement afin de nous démarquer clairement du Mouvement National de Libération de l’Azawad qui agit et revendique injustement et sans aucun mandat au nom de tous les Touareg du Mali et ce depuis sa création.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, estimons que nous n’avons pas à prouver notre patriotisme et notre attachement indéfectible à notre pays, le Mali, à ses institutions et à ses valeurs, mais qu’il est de notre devoir de nous dissocier officiellement et publiquement d’un mouvement armé qui a utilisé et utilise encore des moyens violents pour s’exprimer en notre nom, en celui de notre peuple, sans jamais avoir consulté au préalable ses populations, ses leaders traditionnels, ses responsables politiques et religieux, et faisant ainsi fi de toutes les valeurs morales, traditionnelles, coutumières et ancestrales de la société Touareg.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, rappelons que les Touaregs à l’intérieur du Mali, dans les camps des réfugiés et ceux de la Diaspora n’ont aucunement besoin de mouvements islamistes, ni de mouvement pour une libération de l’Azawad pour être représentés.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, rappelons que le MNLA: i) n’a jamais disposé d’un mandat légitime de la part des populations Touareg pour parler, agir et revendiquer en leur nom; ii) qu’il a déclaré contre toute logique et contre toute légalité et pratique internationale, l’indépendance d’un Etat que nous ne reconnaissons pas et qui n’a aucune chance d’être reconnu; iii) qu’il n’a jamais pu maîtriser même ses propres éléments qui ont commis en son nom des crimes et actes de vandalisme odieux; iv) qu’il a tissé à un moment donné des relations ambigües et malsaines avec les milieux extrémistes islamistes et terroristes. Compte tenu de tout cela, il s’est lui même disqualifié et doit se mettre au banc de la société.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, avons toujours eu et avons encore aujourd’hui des respectables et respectueux chefs coutumiers traditionnels, des leaders religieux modérés et pacifiques, des élus, des intellectuels, des universitaires, des artistes de renommée mondiale, ainsi que des associations de jeunes et de femmes qui ne sont affiliés à aucun mouvement et qui sont largement représentatifs de la très grande majorité des Touareg du Mali.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, ne saurons donc accepter d’être représentés, ni aujourd’hui, ni demain, par des interlocuteurs usant de méthodes violentes, anti-démocratiques et illégales comme mode d’expression. Nous rejetons donc toute revendication d’indépendance et d’autonomie exprimée par quelque mouvement et quelque groupe que ce soit au nom des Touareg du Mali.

On ne peut pas dénoncer l’arbitraire et la violence et y répondre par l’arbitraire et la violence!

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, rappelons que nous sommes un peuple pacifique qui n’a qu’une seule aspiration: celle de la paix, de la cohésion sociale, du respect des religions et des libertés, et du développement économique et social dans les régions du nord du Mali et pour toutes les ethnies qui y vivent et y cohabitent pacifiquement et fraternellement depuis des millénaires. Nous avons été, nous sommes, et nous demeurerons des maliens à part entière.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, souhaitons porter à la connaissance de toutes et de tous que la quasi totalité des Touareg qui se sont réfugiés hors du Mali n’avaient et n’ont d’autres revendications que celles légitimes des autres maliens du nord c’est à dire avoir les mêmes chances dans l’accès à la prise de décision et au développement. Ces populations réfugiées n’ont eu à un moment donné d’autre choix que de se réfugier et mettre leur famille à l’abri par simple et unique crainte pour leur sécurité et ils sont prêts à revenir dès que celle ci leur sera garantie.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, lançons un appel à tous les patriotes sincères, afin qu’ils s’impliquent pour sauver le Mali, la terre de nos ancêtres nomades et sédentaires.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, demandons aux partis politiques de mettre l’intérêt supérieur de la nation au dessus des querelles politiciennes et d’œuvrer à l’édification d’un Mali pluriel, uni et solidaire.

Nous, Touareg maliens, vieux et jeunes, nomades et sédentaires, réfugiés et déplacés, rappelons à notre armée nationale qu’il est de son devoir de répondre à l’esprit républicain en assurant la vie et les biens de toutes et de tous aussi bien au Nord qu’au Sud.

Compte tenu de ces faits et par conséquent, nous souhaitons par la présente :

· Demander au gouvernement, aux organisations et institutions internationales, aux pays amis et frères, de considérer que le MNLA ne représente pas les Touareg du Mali.

· Rappeler que nous avons toujours cohabité pacifiquement et fraternellement avec l’ensemble des populations du nord ainsi que celles du sud du Mali et que nous avons toujours eu des systèmes propres de règlements de différends inhérents à toute société.

· Nous élever contre tout amalgame et tout acte de violence et de vandalisme contre les populations civiles innocentes et leur affirmer notre soutien et notre solidarité.

· Rappeler que nous faisons confiance aux Institutions de la République pour mener toute action visant à ramener la paix dans l’unité nationale.

· Demander à la justice de ce pays que toute la vérité soit faite et publiquement connue sur les actes de violence et de vandalisme commis contre les populations innocentes au Nord comme au Sud du Mali, afin d’ouvrir la voie à une vraie réconciliation et au pardon.

· Enfin, réitérer notre confiance en nos élus, nos dirigeants et à tous les amis du Mali qui, nous l’espérons, sauront prendre d’urgence les mesures nécessaires face à cette situation.

Vive le Mali!

 

NB : Pour signer la pétition, bien vouloir cliquer sur le lien suivant :
https://www.lapetition.be/en-ligne/Nous-Touareg-Maliens-12542.html

Vous pourriez tout aussi exprimer votre soutien à cette pétition en envoyant un message à l’adresse ci-après : ag-muphtahel@voila.fr

Facebook : Elmehdi Ag Muphtah (Mao)

Vous pourrez également transmettre les informations relatives aux signataires à Bamako au Professeur Aboubacrine Assadeck Ag Hamahady et à M. Illily Ag Elmehdi, sur Facebook et aux adresses Email suivantes : assadekabdou@ml.refer.org et illilyelansary@gmail.com

SOURCE:  du   20 fév 2013.    

44 Réactions à Question du Nord : Des Touaregs désavouent le MNLA. Pétition…

  1. kamel

    Vive le MLNA,Mali dehors.

  2. koussata

    TRES BIEN FAIT DE LA PAR DES TOUAREGS MALIENS ,DE SE DÉMARQUE DE SES ASSASSIN MNLA ,QUI VIOLE TUÉ DES PAUVRE CITOYENS MALIENS ,AU NOM DES TOUAREGS ,ET BRANDIT LA COULEUR DE LEUR PEAUX A CHAQUE SCÈNE MACABRE QILS PERPÉTUE,LE MNLA TUÉ AU NOM DU PEUPLE AZAWADE,ET QUAND LA JUSTICE D’ALLAH VIEN ILS RÉPONDANT AG AG AG CASTRÉS PAR LE MALI PARCEQUIL EST TOUAREG ,LE MNLA SEMÉ LA TEMPÊTE AU NOM DE AZAWADE ET RECOLTE AU NOM DES TOUAREGS.
    QUE VOUS AVIEZ LES FESSE BLANC OU NOIRE,QUE TU SOI SONIKE,BAMBARA,PEULS,TOUAREGS,BAPOUNOU,BETÉ,FRANÇAIS,
    PERSONNES N’est au désus de Loi,ET PRESSONS N’AS LE MONOPOLE DE LA VIOLENCE
    L’ARME A LE DROITS DE CASTRÉS TOUT DÉTRACTEURS QUI TUÉ AU NOM De FESSE CLAIR ET TERRITOIRE ZANGAZANGA,QUE AG AG MASSACRES AU NOM DU COULEUR DE SA PEAUX , SOI TUÉ EN L’ AN 321 PAR L’ARME POUR SES CRIME est légitime.BIENTÔT VOUS DIRIEZ LE MALI A MONTE NOS FILS CONTRE NOUS.ceut son vos propre fils qui vous feront la peaux accause du racisme que vous aviez emporter entre leur frères.

  3. Hassane

    Pourquoi tant de haine, nous somme tous des frères si l armée du Mali fait des exactions nous devons dénoncer cela elle n a pas le droit de tuer les pauvres civile.oui la justice doit faire son travail sa partie prise oui nous devons tous nous pardonner enfin développer nos notre chère patrie quelque soit x nous somme condamnés à vivre ensemble alors chers frère arrêter de cultiver plus de haine entre nous . Maintenant au revenants du lybie les touareg du Mali doivent comprendre k il ne sont pas la pour une quelque libération du territoire ou encore le développement de l azawad ils sont juste la pour se vanger des massacre des 90 point barre. Vive le Mali vive le peuple malien.

  4. moussa coulibaly

    Christine Murat est la conseillère du chargé de communication du MNLA
    Ne soyez pas non plus surpris de voir un jour Marielle pompons en jelaba après son mariage par un cadre du MNLA ou d ansardine.
    Rien que des égarées ces journalistes.
    Du courage

  5. Hango

    N’ayons pas peur de le dire, n’ayons pas honte de le reconnaître mais les touaregs sont les plus racistes, les plus hypocrites de la communauté malienne alors qu’ils sont des arabes semimetamorphosés venus du moyen orient…

    • Soldat Raté

      Mon cher….

      Tu généralises envers une ethnie … CE N’EST PAS SAGE …. et cela ne fais pas de toi un MOINS RACISTE …

      C’est ta perception … mais je peux te parier que tu ne connais pas personnellement plus de 2 ou 3 touaregs et ça c’est parceque je met un minimum de doute dans mon raisonnement ….SINON JE SUIS CERTAIN QUE TU N’EN CONNAIS PAS UN SEUL ….

      DIS MOI LE CONTRAIRE ….

      Je t’aurai donné une réplique plus radical … mais les actions des membres d’un groupe sont facile à généraliser à tout le groupe ….

      LES MALIENS SONT LES PLUS GROS VOLEURS ET CORROMPUS DE CE MONDE !!!!

      LE SONT ILS ????

      Merde … CA C’EST PAS UN BON EXEMPLES…on sait tous pourquoi …. :lol: :lol: :lol: :lol:

      LES MUSULMANS SONT LES PLUS VIOLENTS ET TERRORISTES DE E MONDE !!!!

      LE SONT ILS ????

      Merde … encore…

      LES AFRICAINS SONT…

      Moussa Ag,… Qui pense que le RACISME est PLANTÉ dans les expression qui commence par … LES TOUAREGS SONT …LES MUSULMANS SONT … LES BLANC SONT .

    • malik le roi

      surtout petit idiot… les touaregs assument tout y compris leur racisme mais ils l’ont appris avec les idiots mandingues de l’état malien auquel la france raciste a rattaché leur territoire en 1960.
      ce bien toi qui vient d’ailleurs.. et un vrai idiot puisque tout le territoire des touaregs est marqué par les gravures rupestres sur les montagnes et leur écriture le tifinagh (la seule écriture africaine avec l’amharique éthiopien).
      Peux t on dire la même chose du bamabara ou je ne sais quoi de quel autre dialecte africain? sais tu d’où viens le vocale afrique? non assurement puisque tu n’est qu’un ignorant !!! mot tamazight, tamajagh qui signifie afrigh notre établissement humain !!!
      Vous n’etes que des singes dans cette afrique et on devrait vous apprivoisez dans la jungle point barre……….

      • Soldat Raté

        Merde … avec des propos pareils… je comprends le frère qui généralise ….
        ES TU UN ZAZAREVEUR ????

        MON FRÈRE…UN CONSEIL … NE DECHIRES JAMAIS TON PASSPORT MALIEN … L’EX ETAT SANS JAMAIS ETRE UN ETAT N’EST QU’UN MIRAGE D’UNE RACAILLE D’OPPORTUNISTES ARMÉS… :lol: :lol: :lol: :lol:

        TU ES UN CON CITOYEN MALIEN … SI TU PREFERES DANS TON PROPRE LANGAGE …. TU ES UN SINGE ROUGE TOUT COMME MOUSSA AG ….
        VIVE LES SINGES … NOIRS ET …ROUGES ET…ET BLANC … ET JAUNE …. VIVE LA RACE HUMAINE …!!!!! :lol: :lol: :lol: :lol:

        Moussa Ag,… content de faire la connaissance d’un autre tres con citoyen malien … SALUT MON FRÈRE SINGE ROUGE !!!! :lol: :lol: :lol: :lol:

  6. sidimo

    cette petition ne represente rien du tout.elle n a aucune legitimite ,si elmehdy fait pense que les refugies le soutiennent dans sa demarche qu il se rende au camp de refugie de M bera il sera soumis a l article 320.
    merci

  7. Vérité

    ag hamani plus violeur et pilleur que toi tu meurts.Tu es rabougris, coeur mertris plein de haine.

    • ag hamani

      tu sais en langue touaregue, le mot violeur n’existe pas.. ni pilleur, ce vocuabulaire viens de chez vous sur instigation de vos petits maitres balancs becs de toubabs… qui vous font croire qu’ils viennent vous sauvez les fesses !!!
      Je te laisse avec ton idiotie qui te fait crorie qu’un petit laius écrit par les petits bilacros touaregs que vous adoubez changerait quelque chose dans la marche de l’azawad vers sa liberté !!!

      PS: je n’usurpe nullement le nom de ag hamani, je suis ag hamani, l’ame du plus celebre et du plus noble des deg ahamani (mohamedoun ag hamani assassinée froidement par l’armée malienne à tombouctou le 13 décembre 1991 avec toute sa famille présente en pleine journée par des Blindés) est ressusictée en moi !!!
      Expliques comment peux u comprendre que le ssignatiaires de la pétition peuvent ils pretendre que l’armée malienne n’a rien à se reprocher !!! et comment la fille de Mohamedoun ag Hamani peut elle signer la pétition de tes touaregs de services et harkis !!!

      • Soldat Raté

        Merde … avec des propos pareils… je comprends le frère qui généralise ….

        ES TU UN ZAZAREVEUR ????

        MON FRÈRE…UN CONSEIL … NE DECHIRES JAMAIS TON PASSPORT MALIEN … L’EX ETAT SANS JAMAIS ETRE UN ETAT N’EST QU’UN MIRAGE D’UNE RACAILLE D’OPPORTUNISTES ARMÉS…

        TU ES UN CON CITOYEN MALIEN … SI TU PREFERES DANS TON PROPRE LANGAGE …. TU ES UN SINGE ROUGE TOUT COMME MOUSSA AG …. :lol: :lol: :lol: :lol:

        VIVE LES SINGES … NOIRS ET …ROUGES ET…ET BLANC … ET JAUNE …. VIVE LA RACE HUMAINE …!!!!! :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

        Moussa Ag,… content de faire la connaissance d’un autre tres con citoyen malien … SALUT MON FRÈRE SINGE ROUGE !!!! :lol: :lol: :lol: :lol:

  8. Vérité

    bol7 tu es déjà dans l’enfer, ça se sens dans ta manière.

  9. ag hamani

    chacun publie et relaie ce qu’il plait d’entendre et lire..
    quand trois jeune touaregs tous otages du systeme du tiga degé nan endossent en échanges de minables especes sonnantes et trébuchantes un texte écrit par la SE du Mali failli… cela ne trompe ni Mr Thiam; ni aucun malien conscient encore un lecteur extérieur..
    D’abord cette pétition n’est endossé par aucun réfugié autre ses trois signataires dont reclus à Bamako et un autre aux states.
    tous les trois ont leurs parents dans les camps de réfugiés en Mauritanie et au Burkina.. l’un d’entre eux a la particularité d’avoir son pere et sa mere perdu dans le désert au nord de tombouctou à la merci de l’armée malienne qui tue, pille, vole et viole tous les jours dans toutes les localités que lui ont livré les forces françaises…
    Secundo… personne ne demande à ces harkis d’aimer le MNLA… en revanche ils ne peuvent pas nier les massacres des milliers de touaregs et d’arabes par l’armée malienne en 1963, 90 91, 2006 et 2013.

  10. bo7

    sale menteur nègre thiame. continuer à mentir se rien, mais le mali restera dans l’enfer eternelle. amen

    • tienimango

      sale arabe fils de pute tu seras toujours hypocrite sale haineux c,est ta bordel de mere qui restera toujours dans l,enfer..tu es une pouriture humaine…sale fils de porc..

  11. npogo

    Ça minquiaite si vraimant la communautée touarêg qui a fait cette lettre, car le traitre MNLA peut peut faire cette déclaration et tau ou tard elle peut déclarer le contraire.
    Mes respècts à tous les touarèg républiquains, le MNLA doit savoir que lensamble de aucune caumunauté du Mali n’est légitime de démander la partition du Mali, fédéralisme ou authaunomie.

  12. iziko

    ces signataires ont été les premiers à adherer au MNLA. La plupart d’entre eux sont apparentés aux leaders du MNLA qui sont HAMMA AG MAHMOUD Ex Ministre;Zakiatou walett; Nina walett; jimy le rebelle etc.
    ils ne peuvent pas nous tromper. Qu’ils arrêtent de nous distraire

  13. BERNARD Pierre_Marie

    La révolte des touaregs du Nord contre le Mali du Sud sont très anciennes ( la première daterait de 1727). Je m’interroge de savoir si les populations « blanches » (Touaregs, Berbères, peuls,arabes) et les populations noires du Sud peuvent coexister. C’est d’ailleurs la déclaration de Mahmoud Ag Aghaly à « Jeune Afrique » :  » Les états du Nord et du Sud du Mali sont trop différentes pour composer un Etat ensemble ».
    Pour aggraver la situation, l’Islamisme s’impose dans un pays qui n’en veut pas. Pour retrouver la paix, les gens du Nord doivent repousser les islamistes et négocier ensuite une cohabitation satisfaisante et honorable avec les gens du Sud.

    • assalfo

      je pense que toi tu ne sais de Mali il n’y a pas de problème entre les maliens du sud et les maliens du nord,seulement ceux qui ont la peau claire ne veulent pas etre gouverner par les noirs,moi ma femme elle est du nord donc cela pour preuve pour te dire qu’il n’y a pas de problème seulement touaregs et les arabes veulent créer un etat comme la mauritanie dont les peaux claires sont minoritaires mais qui dirigent le pays et font ceux qu’ils veulent c’est tout.

  14. Myme

    Le MNLA à toujours su qu’ils ne représentent pas les touaregs du nord. Après avoir échouer d’une première tentation qui consiste à leur livrer une partie du nord, force est de s’abattre sur tous les autres pour légitimer leur actes ignobles soit disant qu’ils sont marginalisés par rapport aux autres couche ethnique . Mais ils ne réussiront pas, le Mali est UN ET INDIVISIBLE.

  15. HD

    Cette pétition est une monnaie d’échange qui est proposée aux populations du Nord qui ont fui l’Armée malienne de peur d’exactions en tout genre jusqu’à leur exécutions. C’est une honte à double face pour le Mali qui si vraiment? Il avait pitié de ces populations, il se serait occupé dignement d’eux sans aucun marchandage. Vous voyez bien que Maliens ou Malins, quelque part cela se rejoint. Ce n’est pas comme cela que vous allez trouver la paix et la prospérité, car le mensonge soutenu peut créer des cauchemars monstres et beaucoup de dégâts non souhaitables. Réveillez vous!!!!!!!!!! avant qu’il ne soit trop tard. Le MNLA n’est pas Ennemi du peuple malien,qu’il soit blanc ou noir, la preuve il n’a exécuté ou torturé aucun civil noir ou blanc,dans les villes en sa responsabilité; Et il détenait des soldats prisonniers pour lesquels il a demandé l’aide aux organismes humanitaires, pour les traiter dignement.

  16. Djon Te

    :idea: Touareg ou pas tout malien doit s’ indigner de la maniere d’ existance, de pauvrete, et autres imposes a chacun et a tous , au vu et su de toute la communautee de la race humaine si nous y faisons partie, que le riche pays vive dignement dans la culture le partage et la creativitee :!:

  17. vision2013

    Petition ou pas le MNLA ne pourra plus mettre pied au Mali. Je jure que jai de collegues touaregues ici a BKO qui ont honte du MNLA et qui le haissent plus que tout le monde.

  18. MALINDIVISIBLE

    Cette petition devait etre faite pendant les premieres heures de l’occupation. Comme la guerre est perdue c’est facile de choisir son camp. Cette petition est tres opportuniste, en plus elle s’adresse à des autorités maliennes illégitimes issues d’un coup d’Etat d’autant plus que le president de la transition est anti constitutionnel de meme que l’Assemblée nationale. Au moins si elle était adressée au peuple malien? on pouvait un peu comprendre. Cette periode est vraiment floue, il y a beaucoup d’opportunisme. Mon pays n’est pas sorti de l’auberge. On en verra d’autres. La verité est que nos autorités continuent de nous mentir, matin, midi et soir. Meme l’argent collecté pour l’armée dort à la banque au lieu de servir les soldats au front. C’est indigne que tous nos militaires n’ont pas de gilets par balle: une honte alors que nos dirigeants voyagent à coup de millions. Ce pays ne changera pas, je suis très pessimiste.

  19. Ansari tombouctien

    Je demande aux auteurs de cette lâche pétition d’epargner le MNLA et les Touaregs dont ils ignorent tout et de tenter à chercher leur pain autrement.les réfugiés dont ils parlent ont fui le mali parcequ’ils sont touaregs alors que les <>maliens se promènent à bamako sans jamais être inquiétés.vos seours souffrent dans les camps de refugiés à cause du mali et vous,vous vous dites fiers d’être maliens.De grâce,ne niez pas l’evidence mes frères et cultivez en vous un peu de dignité!

  20. shikassy Hama

    Je crois qu’en plus de cette pétition, il va falloir que les historiens maliens mènent une véritable campagne d’explication sur cette situation à travers le monde particulièrement le monde arabe.Il s’agit précisément d’expliquer le rapport séculaire qui a uni les peuples au Mali. Les groupes populaires au Mali sont interdépendants et ne peuvent se causer d’ennuis. Je vis en ce moment dans un pays où les médias continuent à faire croire à l’opinion que le nord du Mali a été d’abord occupé par des populations blanches musulmanes et que les noirs cafres sont venus après pour leur faire la guerre. Nous de notre position politique, et surtout parce que l’Etat malien nous conseille un devoir de réserve par rapport aux médias étrangers, nous ne pouvons apporter quelque démenti que ce soit. La prise des armes par le MNLA a un objectif égoïste qui consiste simplement à augmenter leur quote-part dans les attributions que le Gouvernement faisait à l’endroit de certains chefs touaregs.

  21. Abdoooooooooo

    Il n’y a jamais eu de problème ethnique au MALI c’est le MNLA qui veut s’en servir partager le Mali. Heureusement les vrais touaregs sont là pour leur barrer la route.

  22. amtidiak

    Cette pétition n’est-elle pas un peu tardive. Le mnla en 2011 et dès sa création, il se réclamait de tous les touareg du Mali. C’était le moment de se démarquer de ce mouvement. Mais non, on attend de voir si leur objectif sera atteint ou si au contraire, ils se planteront. Dans la première hypothèse les signataires de cette pétition seraient sans doute des ministres de l’etat de l’azaouad ou ses ambassadeurs à l’extérieur. Dans la seconde hypothèse,on crie sur tous les toits qu’on avait rien à voir avec les vaincus pour s’assurer une impunité. C’est minable.

  23. mirage 2000

    http://issikta.blogspot.com/

    Vous invite à visionner clip video « Hollande écoute! » sur l’adresse ci-dessus.

    • Mel

      Tu est démasquer votre patriarche a tire sa dernière cartouche il a joue il a perdu

  24. Allah est éternel

    La France peut assurer à elle seule la sécurisation de la ville si non avec les autres militaires africains mais pas avec les bandits armés du MNLA qui n’ont aucune preuve à prendre les armes contre le pouvoir de Bamako. Il faudra que la France sache que l’ami de mon ennemi est mon ennemi car le MNLA était et demeure être les amis d’AQMI, D’ansar satan et de MUJAO satan. Ce n’est qu’un problème de leadership qui les a séparé .

  25. A_Djimdoumalbaye

    Tu joues bien naïvement la boite aux lettres. Je ne te comprends pas. Quand je lis ton édito du 19 février, je suis émerveillé. Mais quand 24 heures après, tu te fais le cheval de Troie d’une telle infamie, je suis sidéré. Ce n’est pas le journaliste, c’est l’ami qui parle, au nom et en place de ses Djatigui de Philadelphie . Il est trop tard pour se démarquer du mnla, on attendait cette pétition hier. Et franchement, j’ai plus de respect pour les responsables du mnla, avec leur courage et la haine que je nourris pour eux, plus que cette bande dont on sait que leur pétition n’est justifiée que par la position malheureuse du mnla sur l’arène nationale et internationale. LE RETOUR DE L’OPPORTUNISME. Je dis que le Mali doit négocier et finir ce problème car à chaque fois, ce sont des gens comme ca, patriotes tradifs, qui profitent de la fin tragique ou malheureuse du leadership de leurs frères, pour prendre le flambeau de la revendication. Pauvres naïfs de nous, nous jouons le jeu.

  26. Allah est éternel

    La France et leurs alliés européens peuvent tout faire pour organiser un référendum dans la ville de Kidal et si le oui l’emporte le gouvernement du Mali et le peuple malien y compris nos frères touareg majoritaires doivent accepter l’indépendance de la ville de Kidal seulement. C’est ça la volonté de la France et les puissances occidentales si elle veulent quelques choses elles les obtiennent car même sachant bien que le MNLA ne représente pas le 1/10 de la communauté, la France tord la main du Gouvernement malien à engager des discussions avec lui. Mais engager des discussions pour aboutir à quoi si ce n’est l’indépendance de la ville de Kidal.

  27. Allah est éternel

    La France et leurs alliés européens peuvent tout faire pour organiser un référendum dans la ville de Kidal et si le oui l’emporte le gouvernement du Mali et le peuple malien y compris nos frères touareg majoritaires doivent accepter l’indépendance de la ville de Kidal seulement. C’est ça la volonté de la France et les puissances occidentales si elle veulent quelques choses elles le obtiennent car m^me sachant bienque le MNLA ne represente pas le 1/10 de la communauté la France tord la main du Gouvernement malien à engager des discussions avec le MNLA. Mais engager des discusssions ^pour oboutir à quoi sice n’est l’indépendance de la

  28. nonalinertie

    S’ILS VEULENT RACCOURCIR LA DUREE DE CETTE GUERRE CONTRE LES TERRORISTES, ces militaires français et le gouvernement malien ont plus qu’intérêt à réunir urgemment les représentants légitimes des populations septentrionales du Mali (chefs de villages et de fractions, associations pacifistes telles que COREK et COREN, etc.) pour mettre en place et pérenniser un système de renseignement de l’armée /gendarmerie /police, en milieu nomade surtout, où se déplacent la majorité des terroristes (en ne confondant pas renseignement et délation). Moyens à développer : retour de l’administration, rencontres régulières lors des foires hebdomadaires, convocations des chefs de fraction par l’administration, tournées aériennes et terrestres de troupes solidement armées en milieu nomade pour rassurer les nomades livrés aux représailles des terroristes, mise en place d’un système pérenne de brigades d’autodéfense encadrées par l’armée dans le maximum de villages et de villes de la ligne de front, REPRISE DES FINANCEMENTS AU NORD POUR LUTTER CONTRE LE MANQUE D’EMPLOI VERITABLE TERREAU DU TERRORISME, etc. En attendant que l’armée, l’Etat ou la CPI arrêtent les criminels et manipulateurs du MNLA. En attendant que des initiatives similaires soient tenues dans les pays voisins notamment dans les Etats en décomposition avancée tels que la Tunisie, l’Egypte et la Libye, repères et refuges de terroristes qui ne connaissent guère les frontières…

  29. hamadoun maiga

    Un vrai homme et un patriôte.

  30. nonalinertie

    Heureusement que les Imbarcawane, Ag Erlaf, AG Amani, COREK et COREN les ont devancés, bien longtemps à l’avance. Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Il faut que ces structures, vrais représentants des populations pacifiques du Nord Mali s’organisent mieux, communiquent mieux, fassent mieux leur lobbying. Car la triste réalité est que le MNLA, vrai groupe mafiosi d’un machiavélisme rarement atteint, communique mieux que les groupes légitimes du Nord Mali…

  31. koudis

    Cool… Courage les gars… Vous n’avez pas RFI et sa « Christine Muratêtue » avec vous mais vous avez votre courage et votre engagement patriotique… :idea: :idea: