Rébellion au Nord: Tombouctou clarifie sa position

2
1

L’association des ressortissants du cercle de  Tombouctou a organisé une assemblée générale, le mardi 7 février, au centre international de conférence de Bamako. Présidée par Monsieur Baba Akhib Haidra, président d’honneur de l’association, cette assemblée avait un seul point inscrit à l’ordre du jour : la situation au nord et l’amalgame qu’elle a engendrée. Le président dans son discours d’ouverture a demandé aux cameramen présents dans la salle de faire un balayage d’ensemble pour montrer la diversité des ressortissants de Tombouctou. Pour le président d’honneur, il n’y a pas d’amalgame et, il n’y aura pas d’amalgame entre les paisibles populations et ceux qui ont décidé de prendre les armes pour attaquer le Mali. Il dira que le temps n’est plus à la discussion sur ce qui se passe, mais à montrer que tous les maliens sont les mêmes. « Nous devons nous armer de courage et de force morale pour ne pas tomber sur le coup des rumeurs. Toujours pour le président d’honneur chaque malien a dans sa famille un blanc ou un noir et chacun doit assistance à son voisin quelle que soit la couleur de sa peau. En ce qui concerne l’insécurité qui sévit à Bamako et partout au Mali, il a appelé le gouvernement à prendre ses responsabilités pour instaurer l’ordre. Il a, pour terminer, lu la lettre de l’ex premier ministre Ag Hamani qui, suite aux violences, a trouvé  refuge avec sa famille au Sénégal. Dans cette lettre Ag Hamani dit qu’il a décidé de quitté le Mali dans la nuit du 2 février suite à la menace qui planait sur les hommes de peau blanche, afin d’assurer prioritairement la sécurité de sa famille. Il a tenu à rassurer tous les maliens qui se sont interrogés sur son départ qui est ni une fuite, ni un exile. Il a pris l’engagement de revenir dans un bref délai. A la suite du président d’honneur, le président du haut conseil des collectivités territoriales Oumarou Ag Ibrahim Mohamed Haïdara a pris la parole. Dans son adresse, il dira que l’œil de l’homme est blanc et noir et une couleur ne peut aller sans l’autre. Pour l’orateur cet exemple illustre parfaitement le Mali qui ne peut se faire qu’avec les deux races. « Je vous demande d’être patients, courageux surtout tolérant, car ce qui se sont attaqués à vous, l’on fait même à la présidence qui est une institution de la république » a ajouté le président du haut conseil des collectivités.  La rencontre a pris fin par une déclaration dans laquelle, les ressortissants de Tombouctou, toutes communautés confondues, condamnent les attaques contre le pays et contre les populations de races blanches. Ils appellent leurs frères et sœurs qui ont quitté le pays de rentrer rapidement pour participer à la construction du Mali.

Guindouss  

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
kabako11<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 931</span>
Membre
kabako11 931
4 années 7 mois plus tôt

Je crois sincèrement que les Maliens ont déjà oublié ces incidents malheureux maintenant la balle est aussi dans le camp des touaregs pacifistes de rassurer les Maliens de leur bonne foie à travers des actions comme celles de l’association des ressortissants de Tombouctou.
J’invite alors mes compatriotes Touaregs et Arabes à faire des campagnes de sensibilisations sur les médias pour rassurer non seulement l’opinion nationale et internationale mais aussi leurs frères et sœurs qui sont privés d’informations et ceux qui sont encore dans l’embarra.

Fa traore<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 42</span>
Membre
Fa traore 42
4 années 7 mois plus tôt

L’attaque contre les populations touaregs est inconcevable et meme intolerable, l’état doit prendre ses responsabilités, les services de renseignements au Mali son nuls sinon pourquoi ne pas prevenir un scenarion que meme le plus piètre des barbouzes peut voir. Maintenant il faut que l’etat repare les dommage causés au touaregs et qu’on cesse de stigmatiser les touaregs à travers les actes des bandits du deserts dont dieu seul sait s’ils ne sont que touaregs, Il peut y avoir des arabes et meme des barbouzes d’autres pays pour tester les armes de dernières génération. dans notre quartier on a des voisin touaregs qui ne connaissent le nord que de nom, tous les enfants sont nés a bamako, et n’ont jamais mis pied au nord si on doit s’en prendre à eux c’est injuste. dieu merci ils ne se sont jamais sentis inquiétés meme hier soir ils étaient avec nous au grin pour la causerie et le thé quotidien

wpDiscuz