Reconquête des régions du Nord : Le commandant Damien Boiteux immortalisé par SAFRaH

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Pour son apport capital en faveur de notre pays qui traverse une douloureuse crise depuis des mois, les sympathisants et amis de la France et de Hollande (SAFRaH) ont décidé de remettre une statuette au président de la République française pour rendre un hommage vibrant au regretté commandant Damien Boiteux qui a perdu la vie dans les combats de Konna. C’était le samedi 26 Janvier 2013 au Centre International de Conférences de Bamako, sous la présidence de l’ambassadeur de France au  Mali, Christian Rouyer.

« Nous vaincrons, mais la victoire n’est pas une fin en soi, il faut savoir gérer cette victoire ».  C’est par ces mots d’espoir que l’ambassadeur de France au Mali, Christian Rouyer, a entamé son discours. Selon lui, la chute des villes de Sévaré et Mopti aurait été une défaite cruciale pour le Mali raison pour laquelle le président François Hollande sur demande du président intérimaire du Mali Dioncounda Traoré a décidé d’envoyer les troupes françaises auprès de l’armée malienne afin de contrer les islamistes terroristes. Il a lancé un appel en faveur de la réconciliation au peuple malien tout en l’exhortant à ne pas tomber dans le piège en faisant  l’amalgame. Il a indiqué que le lieutenant Damien Boiteux qui a perdu la vie lors de la fratricide bataille de Konna a été nommé commandant à titre posthume.

Hamidou El Hadji Touré, président du mouvement des Sympathisants et Amis de la France et de Hollande, a souligné que ce mouvement a vu le jour suite à la décision courageuse et salutaire du président Hollande sur demande de son homologue Dioncounda Traoré d’intervenir dans notre Mali afin de bouter hors de nos frontières les narcotrafiquants et autres terroristes qui semaient le désordre dans le septentrion du Mali. Il a invité tous les maires du Mali et principalement ceux du septentrion à s’inspirer du maire de Konna en  baptisant une rue au nom du commandant Damien Boiteux qui est désormais entré dans l’histoire du Mali et par la très grande porte. Son souvenir demeure et demeurera toujours en nous, a-t-il ajouté.

Le président du mouvement a remis une statuette à l’Ambassadeur Christian Rouyer pour le président de la République française François Hollande. Mahamane Traoré, le maire de Diré, a laissé entendre que cette intervention de la France aux côtés de l’armée malienne est plus que tout. « La France nous a sauvés et nous ne l’oublierons jamais », a-t-il déclaré.

Moussa Samba Diallo

 
SOURCE:  du   28 jan 2013.    

Une Réaction à » Reconquête des régions du Nord : Le commandant Damien Boiteux immortalisé par SAFRaH

  1. nicolson

    c’est le moins que le mali doit à ce soldat. merçi et courage à sa famille.