Les Régions du nord du Mali : La CJNP se dresse contre la mise en place des autorités intérimaires

3

La Coordination des jeunes du nord pour la paix (CJNP) lors de son assemblée générale du  16 février 2017,  a tenu à informer l’opinion nationale et internationale’  de  sa vision concernant  la mise en  place des Autorités Intermédiaires  qui pour elle,  sont : illégitimes, amorales et antidémocrates pour la citer.  

Maliweb.net -Le  président de la coordination des jeunes du nord pour la paix au Mali, Alkaïdy Touré dans un communiqué issu de leur dernière assemblée générale, rejette toute idée d’installation des autorités intermédiaires. Qui  est perçue par la coordination comme un acte immoral  et antidémocratique qui ne peut conduire qu’ à l’effritement et la partition du pays. Aussi la CJNP saisi le Chef de l’Etat et la communauté internationale pour la cessation de tout processus d’installation des dites autorités intermédiaires dans les régions du nord de notre pays.  « La jeunesse du nord du Mali  appelle le gouvernement à la dignité et à la cessation de toute courbure d’échine devant le diktat de la CMA allié fidèle des terroristes et des narcotrafiquants. La jeunesse appelle le gouvernement à ne pas céder à la manipulation du ministre de l’administration territoriale porteur d’un tel projet sélectif de l’Accord et dont le seul but demeure d’imposer une minorité criminelle armée à l’immense majorité laborieuse, victime d’abus de toutes sortes et qui demeure seule face à ses agresseurs au vu et au su de la communauté internationale », tel est l’appel lancé par la coordination des jeunes. Qui par ailleurs accuse le ministre Ag Erlaf : d’endormir les consciences sur la réelle situation qui  prévaut dans le septentrion.  Certains médias étrangers  ont également eu droit à la grogne de la CJNP qui  demande  au gouvernement malien de  poursuivre la radio  RFI en justice pour propagande  et apologie de la guerre.  Et c’est animé par la  colère et l’indignation  que la coordination des jeunes du nord pour la paix au Mali, a appelé à une forte  mobilisation de la jeunesse du nord pour empêcher la partition du pays  sans oublier qu’ elle sollicite également les forces armées pour défendre les couleurs du Mali.

Khadydiatou SANOGO 

 

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Alkaïdy BOMOBER;
    Est-ce que ça va? Tu dormais pendant tout ce temps ou quoi?
    Mais, il s’agit d’un accord que ton gouvernement a déjà signé à ton nom…
    La seule chose à faire maintenant, c’est de lutter afin qu’un Koyroboro de Tombouctou puisse entre dans ce processus…
    Or, connaissant les paisibles citoyens de cette ville, il n’y a rien à craindre…
    TOUMBOUTOU ALBILADY SOUDAN, FOUR NI DJE MAKAMBA IDJI WAANI…
    Bon courage!!!

    • Alkaidy n a jamais dormi la coordination qu il dirige était la première a critiqué l accord ils ont écrit dans beaucoup de journaux

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here