Remaniement ministériel au Mali: la CMA dénonce l’absence de concertation

43
Des membres de la délégation CMA lors du paraphe du projet d'accord de paix par leur représentant Bilal Ag Chérif, le 14 mai 2015 à Alger. (Photo d'illustration) © AFP PHOTO / FAROUK BATICHE
Des membres de la délégation CMA lors du paraphe du projet d'accord de paix par leur représentant Bilal Ag Chérif, le 14 mai 2015 à Alger. (Photo d'illustration) © AFP PHOTO / FAROUK BATICHE

Au Mali, l’entrée de Nina Wallet Intalou dans le nouveau gouvernement a été accueillie plutôt froidement par la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), dont elle fait partie. « C’est un non-évènement », affirme Almou Ag Mohamed, un des porte-paroles du mouvement. Il souligne que Nina Wallet Intalou ne peut être considérée comme représentant la CMA au sein du gouvernement, car sa nomination a été faite sans concertation avec le mouvement. Une position que reconnait la nouvelle ministre malienne de l’Artisanat et du Tourisme.

La composition du nouveau gouvernement du Mali a été annoncée ce jeudi 7 juillet. Si les principaux portefeuilles restent inchangés, 9 nouveaux ministres font leur entrée dans l’équipe. La plus remarquée est celle de Nina Wallet Intalou, grande militante au sein de la rébellion touareg et membre de la CMA, la Coordination des mouvements de l’Azawad.

« La formation de ce gouvernement est un non-évènement », lâche Almou Ag Mohamed joint par RFI. Pour le porte-parole de la Coordination des mouvements de l’Azawad, ce nouveau gouvernement est « comme le gouvernement sortant, parce qu’à aucun moment la CMA n’a été concertée officiellement pour son entrée au gouvernement. »

Nina Wallet Intalou « ne représente pas la CMA »

Par conséquent, au sein du gouvernement, Nina Wallet Intalou « ne représente pas la CMA », tranche Almou Ag Mohamed. Pour autant, cette nomination ne remet pas en cause pour l’instant la place de Nina Wallet Intalou au sein de la Coordination : « Jusqu’à preuve du contraire, Nina est pour nous une camarade, une militante de la CMA. C’est une bonne personne qui est très bien accueillie et cotée, en tout cas au niveau des populations de l’Azawad. Par contre, son entrée comme cela au gouvernement, sans concertation avec la CMA, arrive comme une tache sur la feuille. »

« Aujourd’hui, la CMA est assez bien organisée, poursuit-il. Elle avait une délégation au plus haut niveau, avec le président Bilal Ag Achérif et tout l’état-major militaire qui était là il y a quelque temps à Bamako. Si le gouvernement devait discuter la mise en oeuvre de ce genre de disposition, je pense que c’est avec ces directoires qu’il fallait le faire. »

De son côté, la nouvelle ministre de l’Artisanat et du Tourisme reconnait qu’elle a pris « de manière indépendante » la décision d’entrer au gouvernement et parle d’un « engagement personnel ». « Je me suis engagée dans le gouvernement pour mieux servir l’intérêt général, assure Nina Wallet Intalou contactée par RFI. Il y a un accord qui a été signé, il y a des engagements qu’il faut aussi respecter, et je pense que le gouvernement est mieux placé pour suivre la mise en oeuvre de l’accord. Donc il était très important pour moi de rentrer dans ce gouvernement, parce que quand on est en dehors des décisions, je pense qu’il est très difficile de servir l’intérêt général. »

En réponse, le secrétaire à la communication du bureau politique du Rassemblement pour le Mali (RPM) – le parti au pouvoir –, Boubacar Touré, souligne sur RFI que les nominations gouvernementales sont une prérogative du président et du Premier ministre et que Nina Wallet Intalou est bien représentative de la CMA puisqu’elle siégeait pour le mouvement au sein de la Commission vérité justice et réconciliation.

« Cela contribue à la réconciliation et à la paix »

M. Touré voit aussi dans sa nomination une application de l’accord d’Alger et un pas supplémentaire vers la réconciliation. « Elle représente une minorité, tout le monde se reconnait dans la nouvelle équipe. Cela contribue également à la réconciliation et à la paix. C’est rassurant. Cela influe une nouvelle dynamique à l’équipe gouvernementale », salue-t-il.

L’opposition, elle, reste dubitative. Soumaïla Cissé, son chef de file. « Ce qu’il aurait fallu d’abord, au moment de refaire le gouvernement, c’est de donner la vision, regrette-t-il. Les mêmes hommes sont encore là avec des résultats qui n’ont pas été probants. Si on voit la pollution de Mme Nina pour s’occuper de l’artisanat et du tourisme, dans un pays l’insécurité est devenue chronique, je ne crois pas que le tourisme devienne vraiment un fer de lance du développement de notre pays. »

Source: rfi.fr

 

PARTAGER

43 COMMENTAIRES

  1. Baba v. _ Ceux qui n’ont rien compris sont ceux qui s’alarment de ce qu’a réfléchi et réalisé le sage IBK. En effet, la partie la plus dangereuse d’un serpent, c’est bien sa tête. De même, la partie la plus nuisible de la CMA, c’est sans conteste le MNLA. C’est pourquoi, après multe consultations avec Bilal ag Shérif, le SAGE IBK a nommé Nina INTALOU. En cas de concertation, cette nomination aurait pu porter sur quelqu’un d’autre. Ce qui n’aurait pas plu au MNLA et du coup n’aurait pas été meilleur. A tout seigneur, tout honneur. C’est MNLA qui peut faire la pluie et le beau temps dans la CMA, les autres d’ailleurs ne sont que ses dernières mues.
    Vive le sage IBK. (Baba v.) ;

  2. Et toi, que sais-tu de ce que fait le Pseudo-gouvernement et du pseudo-president IBK ?… Tu ne sais même qui tu es, à part que tu es despote, l'ignorant qui n'ignore point, un cerveau sans cervelet, etc…

  3. Et toi, que sais-tu de ce que fait le Pseudo-gouvernement et du pseudo-president IBK ?… Tu ne sais même qui tu es, à part que tu es despote, l'ignorant qui n'ignore point, un cerveau sans cervelet, etc…

  4. La nomination de Nina fait tant de polémique et de mépris par beaucoup de gens. Et que dites vous de celle de Amadou Koita, qui vient de s’opérer à la suite d’un renversement de veste. Il vient juste de laisser ces camarades de l’opposition sur le trottoir.
    Comme quoi il suffit de dire oui à IBK pour avoir sa part de gâteau quel que soit ce qu’on est.
    En tout cas Tièblen et Mariko, vous êtes avertis !!!!!!

  5. je le dis et je le repete en tant que ressortissant du sud , vive le MLA et vive la CMA. ABAs IBK et son gouvernement qui pillent les ressources de l;etat.

  6. le Mali ne connaitra pas la stabilite en offrant des postes ministeriels aux ex-rebelles. Le problem malien est celui de la bonne gournance.La communaute inter ecoute les rebelles parceque le pays est mal gere depuis novembre 1968.Nous avons un government qui pille son people.Un president et ses ministers qui remplissent leurs poches.Une gestion calamiteuse des maigres ressources de l;etat.Des leaders voleurs et opportunistes. Il faut donner raison a la CMAet plus particulierement au MLA.Leur combat est juste et la cause est noble.

  7. Ibk est devenue un boulanger il tourne tout les maliens dans la farine , avant de prendre un membre de la rébellion il devrait consulter les membres de la cma d’abord si il voulais de la paix , le peuple maliens réveiller vous pour chasser ce vieux fou qui est entrain de rendre la vie difficile au maliens.

  8. Les gens de la cma ont parfaitement raison ? Avant de nommé un membre de leurs groupes ibk devrais les consulter d’abord , ses a leurs groupements de donner les noms de personnes qui seront dans ce foutu gouvernement , alors ibk se fou de la gueule des gens , ils veux pas les biens des malien ce vieux fou , moi je suis de sud , les maliens réveiller vous ibk nous prend comme des con.

  9. Seigneur, donne leur les yeux pour voir, les oreilles pour entendre et le coeur pour comprendre. Gloire et Majesté à Toi seul pour toujours. amen!
    Prophète Guindeba

  10. La situation dans laquelle le Mali se trouve, toute action qui ne rentre pas dans le cadre de la stabilité, de la tranquillité et de l’apaisement du climat social n’est pas à soutenir. Il est évidemment claire, pour tout homme avisé et intelligent, que l’objectif de cette marche n’est guère espérer la moindre amélioration, mais de trouver des occasions et arguments pour fustiger le président IBK et son gouvernement”

  11. La concertation nationale, le président de la république attend d’abord que les conditions soient réuni, la cma doit faire preuve de retenu, une chose est claire IBK est soucié du Mali qu’eux.

  12. Le processus de paix et de réconciliation nationale a été retardé et doit être accompagné par les acteurs et les bailleurs de fonds. La mise en œuvre d’un accord n’est pas une chose facile mais avec l’implication de tous elle le devient. Que le prochain anniversaire soit l’heure du festin, après le retour de la paix dans notre pays.

  13. Je demande au journaliste de ne pas voir le mal partout, le gouvernement doit être encourager, ces gens ne voulaient même pas entendre le nom de Bamako dans leurs oreilles à plus forte raison que de venir faire quoi que ce soit, grâce à IBK et le gouvernement il y a eu de l’entente sur les choses. Je crois que dans cet accord, il y a le côté justice, je vous en prie faisons la paix après la justice fera son travail.

  14. Cette crise tire vers sa fin, les détracteurs ne veulent pas ça, la cma et le gouvernement ont dis oui à la mise en place des autorités intérimaires sur les localités concernés, je dis au malien de soutenir le gouvernement pour qu’au moins on aille à la paix tant attendue pour que les déplacées puissent retourner chez eux.

  15. Nous saluons une fois de plus la mise en place d’un gouvernement d’union national, surtout la rentrée de la cma et de la plateforme dans le nouveau gouvernement, je demande encore à la cma de faire encore preuve de retenu, la concertation se prépare par le gouvernement.

  16. Nous saluons une fois de plus la mise en place d’un gouvernement d’union national, surtout la rentrée de la cma et de la plateforme dans le nouveau gouvernement, je demande encore à la cma de faire encore preuve de retenu, la concertation se prépare par le gouvernement.

  17. La paix, c’est pour tout le monde, c’est une question d’intérêt national. Si cet Accord échoue, la gestion de la situation sécuritaire sera difficile pour le Mali. Notre souhait demeure la réussite de l’Accord, un acquis de 14 mois de négociations. Tous les maliens doivent œuvrer pour la bonne marche de cet accord.

  18. La cma doit mettre un peu d’eau dans son vain, le fait même de nommer une des leurs dans le gouvernement montre la bonne foi du président de la république.

  19. Encore la cma veut montrer sa mauvaise foi dans le processus de paix et de réconciliation, la concertation nationale en est l’un des préoccupations du gouvernement.

  20. ➡ ➡ Petit à petit l’oiseau fait son nit, sur ceux je demande à la cma de faire preuve d’abstinence, en ce qui concerne la concertation, ça se verra mais après la mise en ordre de toutes les choses. ➡ ➡ ➡ kjkjkjkjkj

  21. Petit à petit l’oiseau fait son nit, sur ceux je demande à la cma de faire preuve d’abstinence, en ce qui concerne la concertation, ça se verra mais après la mise en ordre de toutes les choses. ➡ ➡ ➡

  22. Petit à petit l’oiseau fait son nit, sur ceux je demande à la cma de faire preuve d’abstinence, en ce qui concerne la concertation, ça se verra mais après la mise en ordre de toutes les choses.

  23. Nous saluons une fois de plus la mise en place d’un gouvernement d’union national, surtout la rentrée de la cma et de la plateforme dans le nouveau gouvernement, je demande encore à la cma de faire encore preuve de retenu, la concertation se prépare par le gouvernement.

  24. Les ex-rebelles en particulier la femme Mme Nina Walett Intalou, membre de la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA), l'ex-rébellion n’es pas un problème, le Mali est en plein processus de mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation. L’Etat malien sait très bien ce qu’il fait.

  25. Nina Walett Intalou est sans doute une représentante de la CMA que cela plaise aux membres de cette coordination ou pas. La seule chose qui obligeait le gouvernement était de nommer un ex-rebelle dans le gouvernement.

  26. Cette rentrée n’est qu’une disposition de l’accord que notre gouvernement ait signé avec les rebelles. Elle marque le retour de la paix dans un processus de paix inclusif. J’invite le président de la République à faire preuve de prudence et de sagesse pour mener à bon port le Bateau Mali qui est sous ses commandements dans tous les niveaux.

  27. Une militante de la CMA ainsi qu’un militant de la Plate-forme ont fait leur avènement dans la nouvelle équipe gouvernement pour représenter leur groupe respectif. Les citoyens maliens attendent de cette équipe des résultats. Leur obligation est une obligation de résultat et non de moyens.

  28. Si certaines personnes jalouses de la gestion d’Ibrahim Boubacar Keïta pensent que la rentrée de Nina Walett Intallou et cet autre rebelle est une prime à la rébellion, je dirai bien que tel n’est pas le cas. Cette rentrée est une chose prévue par l’accord de paix d’Alger. Je pense que nous nous dirigeons vers le retour de la paix et de la réconciliation nationale.

  29. La CMA ne changera jamais. Après avoir réclamé un ministère, qui vient d’être occupé par Walett, elle conteste et dénonce la nomination de Nina Walett au motif qu’il n’y ait pas eu de concertation. C’est vraiment de n’importe quoi. On ne peut plus rien pour cette coordination qui ne veut pas du retour de la paix.

  30. Nous sommes ces maliens qui réclamaient la rentrée des groupes armés dans le gouvernement. Donc la nomination de Walett ne doit pas causer de problème. Elle est et doit être une solution pour le retour de la paix avec un gouvernement inclusif contenu dans les dispositions de l’accord d’Alger.

  31. La rentrée de Nina Walett Intalou est une bonne chose dans le cadre du processus de paix et de réconciliation nationale. Les maliens ne doivent pas voir cela en mal mais plutôt en bien car c’est au nom de la paix. Je pense que l’on ne doit pas se fier aux conneries de la CMA sinon on ne connaitra pas la paix.

  32. La nouvelle équipe gouvernementale a été bien réfléchie par le président de la République et son premier ministre. La CMA est un mouvement à satisfaction difficile, voire même impossible pour toute personne non rebelle.

  33. Le président de la République et son premier ministre ont bien fait de porter leur choix sur Nina Walett Intalou. Cette femme était le choix idéal pour rentrer dans le gouvernement. Je ne suis pas du tout d’accord avec leur idée de concertation.

  34. S’il nous faut organiser une concertation pour choisir un membre de la CMA pour faire son avènement dans le gouvernement, il n’y aura pas de gouvernement en 2016. Car ces gens ne vont jamais de la vie s’entendre sur une personne pour les représenter.

  35. Si cette femme est connue comme une militante de la coordination des mouvements armés de l’Azawad, je pense que la CMA, sauf si elle est de mauvaise foi, ne peut pas rejeter l’appartenance de Nina Walett à leur mouvement.

  36. Almou Ag mouhamadest un maillon faible dans la CMA c est pourquoi il n a pas ete consulter desoler mon cher la prochaine fois

  37. Conformement a l accord de paix le president IBK a remplit sa responsabilité c est pas maintenant que vous allez nous dire que qu il pas eu de concertation dans un groupe c est le chef qu on nomme et non le courssier AG tu est mal barré

  38. Ce communiqué faite par certain membre de la CMA c’est juste pour faire diversion on sait tous bien que nina wallet est belle et et bien le chef du mouvement de l azawad

  39. Non! Sincèrement, le ridicule ne tue pas dans ce pays. Comment, un homme d’état sérieux peut-il se comporter de cette façon? Nina n’est donc pas en phase avec ses camarades de la CMA? Si tel était que les autorités de ce pays travaillaient avec un peu de sérieux, cet incident n’aurait pas dû arriver. C’est dans le cadre d’une concertation avec la CMA que cette dame aurait dû être nommée, normalement. Où donc était les représentants de la CMA, pour qu’ils soient surpris par cette décision? Le pouvoir, avant de nommer cette dame, pouvait s’assurer que la dame représentait bien son mouvement. C’est quoi cette nomination en cachette? Pour la première fois, je suis d’accord avec les bandits. Désigner quelqu’un dans leurs rangs, sans consultation, est une ignoble forfaiture de la part de ceux qui prétendent vouloir la paix. Mais, d’autre part, voilà une occasion pour ce pouvoir à la con de profiter de l’occasion pour les diviser, puisqu’ils ne s’entendent pas entre eux. Vraiment IBK est un tchouné, avec toute l’expérience qu’on croyait qu’il avait. Vielle bourrique ne porte pas bagages.

  40. Ah le Mali du Roi Soleil. D’un côté un gouvernement qui navigue à vue. De l’autre un groupe de bandits qui sait cela et compte en profiter au maximum. C’est cela qui quand on a aucun plan de gouvernance, aucune vision et que les actes sont dictés sous la pression et notamment celle de la communauté internationale. En moins de 3 ans, 3 premiers ministres, 5 gouvernments. Tout ça pour ça.

    • Le gouvernement malien fait preuve d’une tres bonne volonte’ mais je tends a’ croire que certains tiennent a’ imposer au Mali une situation similaire a’ celle impose’e au Maroc depuis 40 ans!!
      La marche peut etre longue et difficille mais notre faso vaincra!!!
      President IBK et PM Modibo, continuez a’ recuperer, recruter et nommer tous les membres influents de CMA qui acceptebt de deposer les armes pour jouer la carte de la reconciliation nationale!!!! IL Y AURA TOUJOURS DES ELEMENTS COMME COLONEL NAJIM QUI NE SONT PAS MALIENS ET QUI JOUERONT CONTRE LA RECONCILIATION AU MALI CAR POUR EUX, UNE TELLE RECONCILIATION NE PEUT ETRE FAITE QU’A’ LEUR DETRIMENT! CONTINUEZ A’ TRAVAILLER AVEC LA FRANCE, LES USA, LES PAYS DU CHAMP ET LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES POUR JUGULER LA CRISE! Always be mindful que des considerations internes et d’autres facteurs pousseront certains pays a’ ne pas vouloir la paix au Mali!!! REGARDEZ LES CHOSES DE MANIERE CYNIQUE AVEC EUX!!!!!!!!!!!!

      • Oui le gouvernement a fait preuve de bonne volonté. Oui le MALI est sur la bonne voie, celle du Maroc qui a lui aussi jeté son arme à l’ennemi pour se sauver !! D’autant plus que toi tu es à l’abri et que IBK et sa “famille d’abord” ne sont pas inquiétés, quoi de plus normal que de les flatter pour avoir ton WOROSONGO ?

        Ce ne serait pas la première fois que cette Sorcière entre dans un gouvernement. Ce ne serait pas non plus la première fois que les membres de cette Vermine de CMA réintègrent l’armée Nationale pour le résultat que l’on connaît !

        La bonne voie pour toi et tes DIATIGUIW mais la voie pour le peuple est la mort au quotidien car NINA et les siens continuent de tuer. Oui ils ne sont pas moins Maliens que nous mais la vie de ceux qu’ils tuent vaut beaucoup moins que ta vie et celle de IBK !!

        Quelques centaines de vies de vils Maliens ? Pour si peu on ne devrait pas nous détourner de nos objectifs de paix. ❗ ❗ ❗

Comments are closed.