Reprise des hostilités entre les groupes armés à Kidal : La CMA et le GATIA s’affrontent violement à Takalot

1
Reprise des hostilités entre les groupes armés à Kidal : La CMA et le GATIA s’affrontent violement à Takalot

A Takalot, localité située à 40 kilomètres de Kidal, la Coordination des mouvements de l’Azawad(CMA) et le Groupe d’Autodéfense Imghad et Alliés (GATIA), se sont encore violemment affrontés hier mercredi 26 juillet 2017. Selon nos sources, les combats ont été très rudes entre les deux groupes signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

A noter que plusieurs combats ont cours entre les deux groupes armés dans différentes localités de la région de Kidal. Le jeudi 6 juillet 2017, ils se sont violemment affrontés au sud d’Aguel’hoc. Une semaine après, le mardi 11 juillet 2017 à Tidjachiwen et à Anefif, d’âpres combats auront encore lieu entre les deux ennemis jurés.

La mission de bons offices dirigée par Mahmoud Dicko, le président du Haut Conseil Islamique du Mali, n’a pas encore réussi à obtenir un cessez-le feu entre les deux groupes armée qui devait permettre le retour de l’administration malienne à Kidal.

PARTAGER

1 commentaire

  1. Bravo GATIA battez-vous en tant que à priori Malien et natif de Kidal le peuple malien du père de l’indépendance est dernière vous mais pas les régimes et ses militants qui ont eu à mettre ce beau pays en péril. Ce pays digne, honnête par ses multiples socio-culturels et de vivre ensemble à tjrs montrer sa tête haute dans les sous-régions par l’efficacité et la combativité de son armée. Reculer pour mieux sauter est aussi une stratégie de la guerre. Mais vous avez commis d’erreur en livrant vos armes lourdes à la force barkhane complice de la CMA. Les soldats français savent bien ce qui s’sest produit après la visité de Moussa Mara à Kidal lorsque les FAMA ont pris contrôle de la ville de Kidal pendant plus de deux heures environ. La France est à la base de tout le conflit qui se passe au Nord du Mali suite à la lâche tuerie et barbare à l’endroit de feu Mohamad Kadhafi de Lybie organiser par L’OTAN sous tutelle de Sarkozy de la France. Mais le pouvoir mal acquis ne sera jamais compétitif. Echec de 2è mandat de Sarkozy en France.
    La CMA groupe terroriste, djihadiste, narcotrafiquant de toutes sortes de drogues, inconsciente qui ne ménage et ménagera aucun effort pour le retour de la paix et la réconciliation, la résilience de la population Kidaloise qui a beaucoup souffert et continue de souffrir encore aux aléas de cette guerre d’intérêt au détriment de la France et son allié CMA sise à Kidal au Nord du Mali.
    Les maliens doivent poser cette question. Pourquoi l’armée Malienne et Française ont conquérir toutes les localités au Nord du Mali ensemble exceptée la région de Kidal ?
    Ce que je demande à la majorité présidentielle, tous les membres de l’opposition, les pro et anti constitutionnelles uniquement pour la « cause du Mali…Mali…Mali maintes fois » d’organiser des marches en occurrence de celles qui ont été organisées contre la révision constitutionnelle, de multiplier de telle marche pour montrer à la communauté intentionnelle ingérence de la France vis-à-vis à la crise au Nord du Mali et la rentrée des FAMA à Kidal territoire malien sans condition. Seule la volonté du peuple malien puisse faire rentrer les FAMA à Kidal.
    Mali di mi tchè nou an kan gné da yélè les Hommes du régime démocratique ne peuvent rien faire pour ce pays. Choisissons des jeunes compétents qui n’ont pas encore goûté les règnes passés. Vive un Mali un et indivisible.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here