RĂ©trospection : Les carottes cuites, le MIA se pointe

16

Il Ă©tait le numĂ©ro deux d’Ansar Eddine, cette secte islamiste crĂ©Ă©e dans le nord malien pour perpĂ©tuer le terrorisme international. Il Ă©tait le bras droit d’Iyad Ag Ghali, ancien leader de la rĂ©bellion des annĂ©es 1990 reconverti dans le jihadisme, avec l’appui et le soutien de certains pays du Moyen orient. Il Ă©tait aussi l’homme des missions dĂ©licates comme les nĂ©gociations et le dialogue avec le mĂ©diateur dans la crise institutionnelle et sĂ©curitaire du Mali. Il, c’est Ă©videmment Alghabass Ag Intallah. Dans son couple qu’il formait avec Iyad Ag Ghali, couple que certains voulaient ambigu, il passait pour ĂȘtre le bon, son mentor ne pouvant ĂȘtre que le mĂ©chant. En milieu de semaine derniĂšre, sentant sans doute les carottes cuites Ă  point et prĂȘtes Ă  ĂȘtre bouffĂ©es par le mĂ©chant petit Serval, pourtant carnivore, le bon a lĂąchĂ© le mĂ©chant pour crĂ©er son propre groupe, le Mouvement islamique de l’Azawad (Mia). Ce nouveau mouvement se rĂ©clame toujours de l’Azawad, contrairement Ă  Ansar Eddine qui veut appliquer la charia sur toute l’étendue du territoire national, une zone gĂ©ographique qui n’existe que dans l’esprit de certains esprits malsains incapables de la situer correctement.

Alghabass Ag Intallah

En revanche, tout comme la secte de son dĂ©sormais ex-mentor, le Mia se dit islamique et non islamiste. Est-ce pour confirmer qu’Alghabass Ag Intallah et consorts ont tournĂ© le dos au terrorisme et Ă  l’extrĂ©misme ? Ils le disent, comptant dĂ©sormais Ă©voluer dans le pacifisme. Pourtant, dans un pays qui a amorcĂ© depuis des dĂ©cennies le processus de dĂ©centralisation qui permet aux communautĂ©s locales de se prendre en charge, la crĂ©ation mĂȘme d’un tel mouvement parait un acte de dĂ©fiance envers le pouvoir central. Quel besoin ont-ils, ces rebelles, Ă  se rĂ©clamer d’un Azawad que personne ne reconnait officiellement et qui, plus grave, est source de conflit armĂ© depuis des dĂ©cennies ?

MĂȘme avec l’imminence de la dĂ©faite des moudjahidines et les accointances de ceux-ci avec le mĂ©diateur burkinabĂ© dont le pays leur sert d’hĂŽtel cinq Ă©toiles, rien ne laissait prĂ©sager un tel revirement spectaculaire d’Alghabass Ag Intallah. Ses liens de parentĂ© avec certains responsables du Mnla comme Bilal Ag Acherif, protĂ©gĂ© chouchoutĂ© de Blaise CompaorĂ©, non plus ne l’ont jamais contraint Ă  suivre la voie de l’indĂ©pendance de l’Azawad. La seule explication est que, sentant sa fin venir, le dĂ©sormais ex-numĂ©ro deux d’Ansar Eddine veut revenir dans la mĂ©diation et le dialogue interrompus par Iyad Ag Ghali lorsqu’il a attaquĂ© la localitĂ© de Konna. Cette volontĂ© d’Ansar Eddine de foncer sur Bamako n’était sans doute pas inconnue d’Alghabass Ag Intallah, mais n’étant pas le numĂ©ro un, il peut jouer aux innocents, et faire croire qu’il n’a jamais Ă©tĂ© d’accord avec les actes de terrorisme commis par son mentor.

Pour rappel, Alghabass Ag Intallah, quarante et un ans (il est nĂ© en 1972), a Ă©tĂ© Ă©lu dĂ©putĂ© Ă  l’AssemblĂ©e nationale en 2007 dans la circonscription Ă©lectorale de Kidal. Bien qu’à demi analphabĂšte, ayant quittĂ© l’école au cycle fondamental,  il Ă©tait inscrit dans la Commission parlementaire travaux publics, habitat et transport. Visage angĂ©lique et voix posĂ©e, il n’a pas hĂ©sitĂ© Ă  vider son siĂšge parlementaire pour rejoindre Iyad Ag Ghali dans sa croisade criminelle d’un autre siĂšcle. Et ce, malgrĂ© l’opposition formelle de son vieux pĂšre, Intallah, amenokal (chef traditionnel) des communautĂ©s touarĂšgues de Kidal. On se rappelle, en effet, que dans une lettre adressĂ©e Ă  tous les chefs de fraction, imams et oulĂ©mas de la rĂ©gion, le vieux sage avait demandĂ© aux membres de sa communautĂ© de ne pas suivre Iyad Ag Ghali  dans sa folie meurtriĂšre. Son fils dĂ©putĂ©, sans doute pour un agenda propre Ă  lui, n’a point Ă©coutĂ© la voix de la sagesse, et continuĂ© Ă  cheminer avec les autres groupes terroristes. Qu’il soit devenu subitement pacifiste, bien que cela soit assez surprenant, on peut bien le lui concĂ©der. Mais il reste comptable des actions d’Ansar Eddine, en sa qualitĂ© de numĂ©ro deux de cette secte, pour la pĂ©riode comptant du 17 janvier 2012 Ă  aujourd’hui. Et en tant que tel, il doit Ă©galement payer. Autrement dit, comparaitre devant la justice nationale (et non devant la CPI dont les prisons sont des hĂŽtels trois Ă©toiles oĂč on peut mĂȘme procrĂ©er) pour rĂ©pondre de crimes d’amputation et de lapidation, de flagellation et d’assassinat, de destruction d’édifices religieux et culturels, de saccages et de pillages de biens d’autrui, d’atteinte aux libertĂ©s individuelles et collectives, d’attentat contre l’Etat et ses symboles. L’ex-dĂ©putĂ© ne sait mĂȘme pas qu’il vient d’aggraver son cas par une association de malfaiteurs avec des ex-Ă©lĂ©ments du Mnla impatients de se voir attribuer un rĂŽle dans la guerre de libĂ©ration des rĂ©gions du nord.

Lorsqu’Alghabass Ag Intallah sera derriĂšre les barreaux, en qualitĂ© de criminel de droit commun, on pourrait juger de son pacifisme et de sa laĂŻcitĂ©. Avant cela, il ne doit ĂȘtre considĂ©rĂ© que comme le terroriste qu’il est.

Cheick Tandina

PARTAGER

16 COMMENTAIRES

  1. OUI ? IL VEUX N2GOCI2 ET le GRAND PETIT blaise EST AUX ANGES TELLEMENT IL EST D’ACCORD.
    MERCI MONSIEUR LE JOURNALISTE. JE SOUHAITE QUE VOUS ENVOYEZ UNE COPIE DE VOTRE PAPIER AU QG DE LE BRIANG AFIN QU’ILS PRENNENT DES DISPOSITIONS RAPIDES.

  2. AUCUNE NEGOCIATION AVEC CE FILS ……………
    il a pactisĂ© avec les terroristes, trahi sa patrie, torturĂ©,et il s’est enrichi sur le dos de pauvres gens grĂące Ă  la peur,les tortures, le vol

    on veut un tribunal malien pour ce traitre

  3. Ainsi, il veut nĂ©gocier… Alors, il faut qu’il change de dĂ©nomination : Mouvement islamique de l’Azawad (MIA) pourquoi ? Il doit crĂ©er un parti politique qui ne fera rĂ©fĂ©rence ni Ă  l’Islam ni Ă  un territoire qui n’existe pas. Il doit reconnaĂźtre publiquement l’Etat malien comme Ă©tant la seule autoritĂ© reconnu sur tout le territoire. Il doit par ensuite demander Ă  ses hommes de dĂ©sarmer et de se rendre aux autoritĂ©s. Il doit libĂ©rer les otages occidentaux qu’ils dĂ©tiennent avec les voyous du MUJAO. Seulement aprĂšs, nous verrons ce qu’on peut faire pour lui. Pas avant. 😆 😆 😆

  4. nous demandons aux autoritĂ©s de bamako de faire la preuve que nos freres nos soeurs n’ont pas Ă©tĂ© violer ou lapider pour rien.aprĂšs nous allons construire un mali fort ENSEMBLE.

  5. Notre bienfaiteur François hollande nous a enseignĂ© que nĂ©gocier avec des bandits est synonyme de vivre sous le chantage et il a arrĂȘtĂ© ce cycle ouvert oĂč on rapt les francais partout en Afrique et on les renvoie au mali en Ă©changes des malettes de millions d euros.
    Autant Mr hollande en a décidé, on discute mais jamais de postes, ni de faveur e Corée moins de sous à ces bandits , enfants gùtés de la république.
    Désormais ils doivent mériter leur place au mali et non par favoritisme au non de la paix et de l unité du pays et surtout répondre de leurs actes devant la justice internationale , oui pour éviter que l on n edexe le mali d acharnement contre une minorité.

  6. dites moi l’ADEMA a combien de dĂ©putĂ©s rebelles? Il faut que officiellement l’ADEMA les chasse. D’ailleurs c’est l’ADEMA et ATT qui sont Ă  la base de cette situation: le 1er en adoptant les accords d’Alger qui prĂ©voyaient la demilitarisation du Nord du Mali que le 2e a signĂ© avec ces bandits.

  7. Monsieur Cheikh Tandina ,votre “papier” est trop “propre” pour ce bandit Alghabass;votre litterature est trop “clean” pour ce criminel qui ne perd rien Ă  attendre.
    ces “illuminĂ©s”paieront,paieront et paieront;lĂ -dessus,aucun doute.
    Merci quand mĂȘme M Tandina

  8. Monsieur Cheikh Tandina ,votre “papier” est trop “propre” pour ce bandit Alghabass;votre litterature est trop “clean” pour ce criminel qui ne oerd rien Ă  attendre.
    ces “illuminĂ©s”paieront,paieront et paieront;lĂ -dessus,aucun doute.
    Merci quand mĂȘme M Tandina

  9. 😆 😆 😆 Iyad Ag ALY et INTALLA sont comme Ben LADEN et ZAWAHIRI: nous les voulons, comme la formule de Georges BUSH, morts ou vifs :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  10. Iyad Ag ALY et INTALLA sont comme Ben LADEN et ZAWAHIRI: nous les voulons, comme la formule de Georges BUSH, morts ou vifs :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  11. intallah suffit de s’asseoir banc juge pour rĂ©pondre Ă  tous ceux qui ont commis des crimes mĂ©ritent la peine de mort

  12. Alga bases Intalla doit etre juger pr les actes commis
    par Arssardine
    Il faut qu il y est justice
    Plus de reintegration encore pour ts crux qui ont pris
    armes contre la nation
    Nous demandons haut et fort justice contre cet algabass
    et iyad principalement
    (If you harbor a terrorist.
    You are a terrorist )
    George bush

  13. Mon cher Intallah personne n’est dupe mon grand pere me disait toujours “que c’est une seule fois qu’on met le pieds sur l’aveugle”…On n’a compris le jeu la et on sait que Mnla=Mia=Ansar dine=Mujao=Aqmi=Boko haram=Shebaabs=terroristes=narco-jihadiste=terreur…

  14. LES CHIENS DU MNLA VEULENT CHANGER DE COLIRE. MIA MNLA MUJAO. VOTRE NOUVEAU PAYS CEST MAINTENANT LA CPI. LA ZAWAD EST UN VILLAGE DE KIDAL ET KIDAL SE TROUVE DANS LE TERITOIRE MALIEN. PUISQUE LA FRANCE VEUT NOUS RECUPERER NOTRE TERITOIRE OCCUPER PAR LES ISLAMISTES ARMEE, CEST A NOUS MAINTENANT DE FAIRE CE QUE L’ON VEUT DE NOTRE CHER PATRI LE GRAND MALI INDIVISIBLE ET LAIC. AUX CHIENS QUI VEULENT TOUT LE TEMPS CHANGER DE COLIER QU’ILS SE PREPARE POUR LA CPI.

  15. Mon cher la ruse ne passera pas cette fois-ci. Espece d’ ingrat , d’apatride et de raciste.

Comments are closed.