Ségou. Right to Play à la rescousse des enfants déplacés

0

Dans le cadre de l’exécution de son programme d’activités, intitulé « sport facteur d’intégration et de cohésion sociale, tous ensemble pour un Mali uni et solidaire » et en partenariat avec la direction régionale de la Jeunesse et des Sports, le Centre d’animation pédagogique (CAP) et le Collectif des Ressortissants du Nord (Coren) de Ségou, Right to Play a organisé un Cross-country.

Rigth to playArrivé à Ségou dans le cadre du Projet d’urgence d’assistance aux enfants affectés par la guerre contre les islamistes au nord du Mali, Right to Play  a organisé le jeudi 27 juin dernier à la place de l’indépendance un Cross-country. Ce cross a regroupé une centaine d’enfants de moins de 18 ans venus de divers quartiers et écoles de Ségou et repartis en différentes catégories : cadets, juniors, seniors.

C’était sous la présidence du coordinateur national de Right to Play  M. Amadou Cissé venu de Bamako pour la circonstance. Plusieurs autres personnalités de Ségou ont pris part à la cérémonie entre autres : le directeur de la Jeunesse, les représentants du DRPFEF, de l’Académie d’enseignement, du CAP, du Parlement des enfants, de l’APJEC et  des ONG qui  œuvrent pour la promotion des droits des enfants.

C’est à 16 h 5mn, sous un ciel menaçant que la course a commencé. Pour les  cadets, sur une distance de 4 km parti de la place de l’indépendance en passant par le rond-point Nianakoro Fomba c’est Zenebou Yattara sans coup férir qui a remporté la course.  Sur la même distance en juniors c’est  Bani Koné qui a triomphé. Les seniors ont parcouru  13 km de la place de l’indépendance au rond point de total vers garde routière  en passant par le rond-point Nianakoro Fomba avant de revenir a leur lieu de départ. Pour cette course Ousmane Guindo a surclassé tous ses autres adversaires.

 
Il faut signaler que 15 coureurs, dont les  5 premiers de chaque catégorie ont reçu des sacs à dos Right to Play  des mains des autorités présentes à la cérémonie pour préparer la rentrée scolaire 2013-2014.

 
Parmi les bénéficiaires on peut citer entre autres: Nana Dembélé, Ali Bani Koné, Mossi Baba Diarra Karim, Mariam Koné, Mariam, Abdoullaye Kourma, Cheich Amadou Dembele, Hawa Cissé ; Amadi thera, Ousmance Guindo et zenebou Yattara.
A noter que Right to Play  a animé des sessions de formation et de sensibilisation des  enfants déplacés sur les risques des restes d’engins explosifs.
Mahamadou Niambélé

PARTAGER