Situation au Nord Mali : Les Médiateurs de l’espace UEMOA reçus par le président ATT et le ministre Kafougouna Koné

3
0

C’est pendant les moments difficiles qu’on reconnaît ses vrais amis, a-t-on l’habitude de dire. En effet, face à la dégradation de la situation sécuritaire dans le septentrion de notre pays, le bureau de l’Association des Médiateurs de l’UEMOA conduit par son président Albert Tévoédjré (médiateur du Benin) a décidé de s’impliquer pour que le Mali retrouve la paix et la sérénité. A l’issue de leur rencontre avec le Chef de l’Etat et le ministre Kafougouna Koné, les Médiateurs du Benin, du Burkina Faso (Halima Traoré) de la Côte d’Ivoire (Djougolo Coulibaly) du Mali (Diango Cissoko) et du Sénégal (Pr Seini Diop) ont rencontré les journalistes au bureau du Médiateur du Mali en présence du Secrétaire général et du Directeur de l’information et de la Communication, Ibrahim Famkan Coulibaly.

D’entrée de jeu, le président de l’Association des Médiateurs de l’UEMOA a planté le décor : “C’est la première fois que notre bureau se déplace dans un pays qui vit une épreuve. Nous l’avons fait parce que notre association est née sur une initiative du président ATT. Donc, la gratitude et la nécessité nous l’imposaient”.

Selon Albert Tévoédjré, ils ont été reçus par ATT pendant 1h30 mn. L’occasion était bonne par le Chef de l’Etat d’aborder les contours de cette situation (origines et perspectives) à ses interlocuteurs. “Nous sommes partis avec l’impression qu’un minorité infime ne peut pas, en usant de la peur, des agitations violentes et des armes, ébranler un grand pays comme le Mali” a déclaré Albert Tévoédjré. D’ailleurs, les Médiateurs l’ont constaté lors de leur rencontre avec le ministre de l’Administration territoriale et des collectivités locales. En effet, les agents de ce département sont en pleine préparation des élections générales de 2012.

Prenant la parole, le Médiateur du Mali, Diango Cissoko, a remercié ses homologues pour cette attention fraternelle accordée à notre pays.

Répondant aux journalistes, le président des médiateurs de l’UEMOA a dit : “Nous sommes des médiateurs, pas des juges. On essaie de comprendre et rapprocher les points de vue. Puisque le Mali a besoin d’être conforté, nous sommes venus témoigner notre solidarité” a conclu Albert Tévoédjré.

Diakaridia YOSSI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
paulite<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 116</span>
Membre
paulite 116
4 années 6 mois plus tôt

ATT l’un des meilleurs présidents du Mali, aucun maliens ne peut dire le contraire .mais que ce que le peuple Maliens demande à ATT ce de déployer le moins qu’il faut pour en finir avec ses bandes de voyous sans aucune éducation, une armée nationale contre une poigné de voyou
qui n’arrête pas de nous tué comme des animaux pour sa le peuple Maliens ne lui pardonnerai jamais !!!!

nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 7 mois plus tôt

L,ENSSEINGNANT QUI SE DIT CHEF DE MLNA QUI SE CACHE EN FRANCE,SE TROMPE,ET LES JEUNES QUI SE BATTENT POUR LUI ME FONT DE LA PEINE.ILS ONT PERDUS TOUTE CHANCE QU,IL POUVAIENT BENEFICIER DE LA NATION,MAINTENANT LA CONFIANCE EST FINIT.AU MALI IL Y A PAS DE DICTATURE,LE PRESIDENT EST DEMOCRATIQUEMENT ELUS,DES MILLIERS DE TOUAREG ON ETE RECRUTER DANS TOUT LES CORPS SANS BAGAGES INTELECTUEL,ET QUE VOULEZ-VOUS?JE VOUS JURES QUE DANS MON QUARTIER UN JEUNE POLICIER TOUAREG INTEGRER APRENAIT A ECRIRE(I,U,O,A,E…)ETANT POLICIER ET NOUS AUTRES,MON FRERE A LE BAC IL,N,A PAS PUS ETRE POLICIER PARCEQU,IL N,EST PAS TOUAREG IL DOIT FAIRE LE CONCOURS DE LA POLICE ,ET IL A ECHOUER,VOUS PENSER QUE LES AUTRES NON PAS DE COEUR….VOUS VALLEZ MIEUX QUE QUI?NOUS SOMMES LES MEME TROP CES TROP.

omar sharif<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 317</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

Ces généraux de la honte, ont choisi de faire la mascarade electorale pour satisfaire leurs parrains plutôt que de défendre l’intégrité territoriale du pays qui leur a vu naitre.Quelle ingratitude pour des gens à qui le Mali à tout donné!J’ai mal très mal…

wpDiscuz