Situation sécuritaire au Nord-Mali Le CRAJ apporte son soutien à l’Etat

0
1

Le Cadre de Réflexion et d’Action des Jeunes (CRAJ) a organisé le 7 fevrier dernier, à la maison de la presse,  une conférence de presse sur la situation sécuritaire au Nord Mali. L’objectif de cette rencontre était de proposer des solutions en vue d’une sortie de crise. Etaient présents, les journalistes, les membres et sympathisants dudit mouvement ainsi que plusieurs autres personnalités.

La sécurité et la stabilité au Nord deviennent de plus en plus inquiétantes, dixit le Président Mahamane Mariko dans son discours de bienvenue. « Notre pays le Mali traverse un moment très difficile de son histoire, mais je crois fermement que nous allons surmonter ces difficultés grâce à la baraka de nos parents et la volonté du tout puissant Allah », ajouta le président du CRAJ avant de rendre un vibrant hommage à nos vaillants soldats qui sont sur le front et ceux d’entre eux tombés sur le champ de l’honneur et de la dignité.

Si l’occasion était opportune pour le CRAJ d’exprimer son dévouement pour la patrie, Son président n’a pas manqué de rappeler sa position personnelle et l’attachement de son association en ce qui concerne la stabilité de notre pays. «En ces moments de dures épreuves et combien difficiles pour la nation malienne… je tiens à exprimer notre soutien sans faille, inconditionnel et indéfectible au président de la république et à l’ensemble de la population malienne ».

Quant à la résolution de cette crise, le cadre de réflexion et d’action des jeunes a formulé des propositions. Il s’agit, entre autres, de la mise en place d’une Commission Nationale Autonome pour la gestion efficace de la crise au Nord, la création d’un véritable bulletin d’informations pour corriger le déficit de communication et la mise en place d’une cellule spéciale, par l’Etat, pour l’évaluation et la prise en charge des victimes militaires et civiles.

HAMADY DIALLO

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.