Sortie de crise : Intalla et ses fils veulent noyer le MNLA

20
Intalla Ag Attaher, patriarche et chef des tribus et fractions de l’Adrar des Iforas,
Intalla Ag Attaher, patriarche et chef des tribus et fractions de l’Adrar des Iforas,

Une délégation du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), conduite par Ag Bibi Ahmada, a rencontré, le 29 mai 2013 à Ouagadougou, les responsables du Front populaire de l’Azawad (FPA). L’objectif était de travailler à mettre en place une coordination des mouvements de l’Azawad qui est en train de se former sans le MNLA qui a perdu son leadership.

A l’issue de la rencontre, les différentes parties se sont dites heureuses de la tenue d’un tel cadre. Ils ont consenti donc à la création de ce cadre et les négociations se poursuivront pour l’unification dans les prochains jours.
Deux heures, c’est le temps mis par les parties pour parvenir à une entente sur la création d’une coordination des mouvements armés du Nord-Mali. La rencontre a eu lieu à Ouagadougou, le 29 mai 2013.

Pour la coordination de ces échanges, le Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) créé et dirigé par le vieux Intalla et ses deux fils, a dépêché un émissaire, en la personne de son chargé des affaires étrangères, Ag Bibi Ahmada. La réunion a connu la participation d’une cinquantaine de personnes.

Pendant les deux heures de discussion, le principal sujet a été les conditions de la création de cette coordination tant souhaitée par des mouvements du Nord-Mali. Quelques bribes de français, sinon tout se disait en arabe.

Après les présentations, chaque participant pouvait prendre la parole pour donner ce qu’il pense de cette unification. L’une des phrases les plus importantes entendues au cours des deux heures a été : “L’union fait la force”. L’issue s’annonçait donc heureuse et cela sera confirmé.
Selon Ag Bibi Ahmada, la rencontre s’est bien déroulée. Une unification des groupes a toujours été souhaitée par la médiation burkinabé. Selon lui, “une unification répond aux exigences du médiateur de la Cédéao” ; ce dernier expliquant qu’il est nécessaire que les groupes armés se retrouvent au sein d’une structure unique afin d’établir une plate-forme commune.

Une démarche qui semble isoler le MNLA qui a presque totalement perdu son leadership dans les régions du pays. Une donne qui explique l’agitation des animateurs de cette organisation à l’origine de tous les malheurs du Mali.
Y. C. avec la presse burkinabé

PARTAGER

20 COMMENTAIRES

  1. Intalla est recherche comme comme les autres du mlna et du maa. Il y a des mandats d’arret lances contre tous ces racailles. Le nettoyage doit etre fait comme des compromis.

  2. Moi je pense que TOMBOUCTOU GAO ET KIDAL il faut les donné leur indépendance je pense que le reste je suis sur personne ne va pouvoir réussir à mettre un conflit entre nous.Par ce que le cas de kidal ils disent ils ont été abandonné une foi que le cas est réglé demain ils vont recommencé donc pour éviter un autre bain de sang il faut TOMBOUCTOU GAO ET KIDAL les donné leur indépendance et on ce contenterais des 5 région du mali.Vive le mali :KAYES KOULIKORO SIKASSO SEGOU ET MOPTI

    • non non non il n’y a que 1°/° de habitant de ces trois regions que demandent l’independence c’est sont des bandits,nous voulons pas l’independence,vivie le MALI

  3. 😆 LE NEGRE EST UN ETRE SANS CERVELLE, UN CD SCRAPED QUI REPETE LE CONCEPT CREE AILLEURS PAR AUTRES, ILS ONT DEJA ADOPTE LE MOT ET MEME CROIENT CHRETIENEMENT ET ISLAMIQUEMENT A L’ EXISTANCE DE L’ AZAWAD.MERDE, CE QUE CONTESTERAIT UNE MAJEURE PARTIE DES MALIENS VIVANT AU NORD RECLAME PAR CES TERRORISTES SOUS QUELS NOMS MNLA OU HAUT CONSEIL DE L’AZAWAD.MERDE, VOUS LEUR DONNEZ DEJA UNE EXISTANCE TERRITORIALE, PHYSIQUE, POLITIQUE, ADMINISTRATIVE, LE PROCHAIN ARRET CROYEZ MOI SERA L’ INDEPENDENCE , NOUS PRENONS NOTE ICI ❗

  4. comme intalla et ces fils sont contre le MNLA,le MALI devra negocier et faire la paix avec HCUA,plutot avec les voleurs pilleurs et violeurs du MNLA

  5. Les bandits sont toujours comme ça. Les seuls perdants sont ceux qui se laissent distraire par leurs tiraillements. Mêmes les bandits ne peuvent s’entendre sur du faux. Lire de telles bêtises est vraiment une perte de temps!

  6. Toi non plus tu n’as pas compris que tout le Nord Mali se résumait à cette famille ?
    Quel dommage, esprit de moineau.
    Vous allez vous entretuer et le Mali reviendra à ses dignes fils.
    Hasta la vista!!!!!

  7. Messieurs les maliens,
    il s’agit d’une affaire de force. Nous avons pris l’Azawad par la force, et nous le garderont par la force. L’armee malienne est trops minable et lache pour assurer la securite de ce vaste territoire, et c’est pourquoi les Azawadien ont cree le MNLA pour prendre en main leur terres ancestrale et y chasser l’armee terroriste du mali. C’est definitif. La france et le monde entier l’ont compris. L’armee malienne qui sera desormais a Kidal, sera 100% composees des, ressortissants de l’etat Azawadiens, dans une federation du Mali. Le vin est deja tiré, il faut le boire au lieu de venir gueuler inutilement sur ce site.
    Ah, j’allais oublier une chose: Si l’etat du Mali et tous ses alliés negro-africains n’ont pas reussit à noyer le MNLA depuis 1960, ce n’est pas le vieux Intalla et ses 2 fils qui le reussiront, autrement, le vieux Intalla et ses 2 fils sont plus puissants que le Mali et alliés? Vous vous ridiculisez davantage vote mali, chers petits frères aux abois 😉 😉 😈 😈 😈 😆 😆 😆 😛 😛

    • Ok un grand bouchar si t pense k vs peux faire mieux ki mali on verra âpre la élection-si jamais on vs donné indépendance vs aller mangez de déser laban. kel qu’un ki préfère de vol k travail ne peux pas constrire un pays vs serai tous de mendians ici au mali entre la grand mosqué et l ensemble national

  8. Ce vieux intalla doit être exclu de tout dialogue avec le Mali, en plus d’être terroriste il a en engendré deux autres qui sont à la base des crimes commis contre le Mali. Algabass ag intalla fait partie d’ansardine et a commis des crimes contre le Mali, c’est pas aujourdh’hui qu’il est au fictif HCUA que la justice doit abandonner ses trousses. En tout cas il ne plantera plus jamais inutilement ses pieds à Bamako s’il n’est pas arrêté et jugé. Si le gouvernement ne l’arrête pas, les commandos de l’ombre se chargeront de lui et tous ses semblables. Trop c’est trop! on ne peut plus voir ces gens là impunement, chaque fois c’est le même cirque. Mainteant le commando de l’ombre va entrer en action. C’est inéluctable.

  9. Dommage que cette famille fasse des rebellions et prises d’otages son fond de commerce et est malgré tout fréquentée par nos dirigeants.

  10. Je pense comme vous Touré A.
    Cette famille a bien profité des “largesses” de l’Etat depuis 20 ans (aucun controle de leurs agissements, postes dans l’administration, maintien du systeme?). Quand le mnla a emergé et lancé son assaut aux cotés du mujao et ansardine, cette meme famille n’a rien fait (et “oublié” par la meme occasion son allegeance à l’etat et ses bienfaits) et pire encore, certains de ses membres ont rejoint les rebelles (mnla notamment).
    Aujourd’hui leurs actes me font penser à une tentative pour s’accrocher au pouvoir à Kidal (sinon pourquoi creer un nouveau groupe avec les memes a la tete pour etre plus presentable), et eviter de perdre le leadership (=maintenir le systeme actuel…)

  11. Un vieillard et ses enfants qui tirent sur les ficelles de la vie socio-économique de Kidal d’un côté, de l’autre des groupes qui surgissent du néant comme des champignons en plus de la coquille vide mnla afin de se positionner pour le partage des prébendes qui seront issues des négociations. Voilà le scénario que ces apatrides avec leur partial médiateur veulent nous faire accepter. Moi je dis que tant ces nigauds continuent de parle “azawad”, ctea, et d’autres sobriquets insensés il n’y a pas de place pour une négociation. Azawad=néant donc impossible de parler sur cette base. D’ailleurs nous maliens refusons toute négociation avec le mnla et les bribes de âne sardine aujourd’hui métamorphosé en hcua, fpla, mia ou je ne sais quoi encore 👿 👿

    • C’est dommage l’image que cette noble tribu d’antant offre aux yeux du monde actuel qui les observe. A cause de Dieu valorisons ce pays et ses fils de Kayes à Kidal. Le monde nous observe et nous devons laisser un héritage glorieux à nos enfants. Trop c’est trop…Il est temps de se ressaisir. L’argent facile, les postes sans mérite, l’argent de la drogue et les facilités qu’on obtient des négociations. Quelle honte pour nous ? Il n’est jamais trop tard pour se remettre en cause et s’excuser auprès de la nation. MNLA et les nouveaux champignons stop et nous attendons vos excuses;

Comments are closed.