Sur la ligne de feu : Des hommes, des vrais soldats se distinguent

22 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Des soldats de l’armée malienne.
AFP

C’est plus qu’un travail d’usure, une entreprise d’éradication que devront entreprendre les soldats au sol. Nous sommes déjà dans le deuxième temps d’une guerre qui aura  jusque-là bousculé les repères d’identitaires.
A qui iront nos considérations choisies ?
D’abord, nos hommages appuyés et une reconnaissance éternelle au Lieutenant Boiteux, non pas seulement mort pour la France. Il a accepté de mourir pour que nous soyons un peu plus libres demain. Côté malien, nous avons appris le courage héroïque et du dévouement de tous les instants de deux de nos soldats parmi nos superbes anonymes sur le front. D’abord, le Colonel Didier Dakoué à Sévaré. L’homme est connu et apprécié des siens. C’est lui qui était à Gao au PC, et il avait refusé de venir à Bamako, estimant ne servir à rien là-bas. On nous dit qu’à Sévaré, se tenant toujours à côté de ses devoirs, il a demandé à sa famille de ne pas trop l’importuner en lui donnant des nouvelles. Cet officier a fait la DGS avec le Commandant Abass Dembélé, un Béret rouge aujourd’hui blessé à Sévaré. C’est lui qui fonça avec la colonne pour porter la première canonnade contre les trucs djihadistes à Konna. Les forces spéciales françaises qui se retrouvent aujourd’hui sur le terrain le connaissent pour avoir suivi le même cursus de formation en France. Blessé, le Commandant Dembélé n’a pas voulu être évacué à Bamako pour être soigné. Il nous en bouche un coin, comme on dit, et sans nos liens de cousinage à plaisanterie. Ces deux valeureux officiers n’ont pas, nous semble-t-il, été cités à l’honneur et aux flashs des caméras. Comme ils l’ont toujours aimé, ils font leur boulot, c’est tout.
S. Koné  

SOURCE:  du   17 jan 2013.    

22 Réactions à Sur la ligne de feu : Des hommes, des vrais soldats se distinguent

  1. justicequity

    l’armée est un ensemble qu’on ne peut pas dissocier jusqu’à l’arrivé des français Kati était la présidence de la république et l’état major des armés.

  2. fichez nous la paix avec cette merde de louange. Vous aller encore semer le désordre entre les militaires. Tous les militaires maliens sont des braves hommes, des héros. Vous aller dire quoi à ceux qui sont mort? foutaises, debrouillards!!!!

    • These

      Vous n’avez rien compris. lisez bien entre les lignes, vous comprendrez ce que le journaliste veut dire. ce ne sont pas des louanges. c’est une comparaison par rapport à des poules mouillées labas à Kati.

  3. justicequity

    Cher journaliste, vous croyez que c’est en faisant le griot que vous serez plus malien que nous autres, c’est à cause d’articles bidons de genre que rien n’a été fait depuis 9 mois, alors que nos ennemis qui n’étaient au départ qu’une poignée de trafiquants ont eu le temps de se structuré en redoutable armée alors que nous nos FAS se sont affaiblis de jour en jour depuis le putsch, je vous signale au cas où vous faites semblant d’oublier que la porte du Mali libre qui était Konna est tombée en une demi-journée de combats par des gens certes bien armés mais ne disposant d’aucun blindé ni d’engins aériens alors que ces mêmes islamistes ont pu tenir la ville de Konna malgré les bombardements des avions français, ne nous cachons pas derrière notre petit doigt on est certainement le pays le plus faible du monde militairement, on parlait de reconquête du nord alors que cette armée n’est même pas capable de tenir un village, du moins jusqu’aux premiers tirs des assaillants .

  4. Amidou BOARE

    Comment croire à la fable d’une armée malienne compétente et courageuse?
    La réalité est beaucoup plus triste
    l’armée malienne a été minée par la corruption et le népotisme
    la chaine de commandement ne fonctionne plus : les officiers généraux sont trop occupés à préserver leurs priviléges
    l exemple le plus terrible a été donnée par les plus hauts responsables politiques : un premier Ministre qui accepte de démissionner sous la menace d’un quarteron de putschistes ! Il a ainsi montré qu’il n’était pas un homme d’Etat !
    dans ces conditions, comment croire que les hommes du rang acceptent d’aller se faire tuer pour des responsables qui ne visent que leur intéret personnel sans jamais se soucier de l’intéret national
    il faut donc espérer qu’un sursaut national permette aux jeunes de se lever et de balayer tout cela
    Vivent les soldats de l’an II …lorsque la patrie est en danger !
    Le Mali pourra t il en faire surgir de sa jeunesse ?

  5. tienimango

    vive le colonel bradock didier dakouo un vrai millitaire patriote tres dferent du minable soulard sanogo……vive brado.ck..

  6. le cool

    Merci à la France certes, mais n’oubliez pas de vue que c’est à cause d’elle que nous en sommes là! qui à donner a armé les rebelles lors de la chute de kadhafi? et dans quelles conditions?
    En répondant à ces deux questions, vous pourrez estimer la part +ou- la part de responsailité de papa noèl France dans notre crise du nord.
    Hollande essaie de réparer les maux que son prédecesseur a instauré dans le monde………..
    je dirai plutôt » Merci Hollande, » :-P :-P :-P :-P :-P

  7. cliclac

    :twisted: :twisted: Nous sommes en guerre et la guerre ne fait que commencer :evil: :evil: :evil: Alors les louanges comme gagne pain doivent être mis de coté :!: :!: :!: Qd les morceaux seront recolés, chantez même Djandjo aux vraies gars :-D :-D Pour l’instant la seule chose à retenir sans l’armée française on était cuit :( Bravo à ce pays d’avoir sauvé o prix du sang de ses fils des millions de maliens :cry:

  8. Fatoumata5436

    C’est vrai, les vrais soldats se distinguent au front. Pas tranquillement assis dans leur salon à Kati ! :lol: :lol: :lol:

  9. zayd

    <des blagues vos articles aucun fait du blabla
    incroyable de voir le nombre d'article non la totalité des article de ce site
    Du vent, du mensonge, du vent du mensonge ça va ça alterne un peu
    fait d'armes inexistant, leur victoire elle est où
    faut arrêter 5 min les enfants, vous brasser du vent
    info 0 pointé

  10. coulibalycoulibaly

    Voila. Le Mali a tjour des vrais hoes. Sanogo et son comité de merde sont non seulement inutiles(pour l’armee et pour le peuple) mais ils coûtent aussi très chers au budget national(148 Millions/mois).

  11. PEUPLE MALIEN,saluons la FRANCE mais n’oublions pas le grand ALASSANE DRAMANE OUATTARA de la cote d’ivoire.qui se bat et continue de se battre pour notre chère patrie.ADO: je t’adore

  12. L’OCI qu’elle organisation es-tu? défends tu les droits des hommes ou celui des assassins? TU n’as pas vu les délinquants coupés les mains les bras les jambes des citoyens,es-tu pour ou contre le peuple MALIEN?oubien tu es une organisation de drogués?

  13. merci mon frère lyadela tu as tout dit .vraiment sanogo c’est de la merde.de grace sanogo nous ne voulons plus te voir te pavané à la télévision malienne.gueulard de merde.va au front si tu es un hoe.chien errant( que tu es.

  14. nonalinertie

    Les bandits armés, sous couvert de charia, sont obligés de se battre par tous les moyens. Le monde entier veut leur couper leur gagne-pain qui se résume à : vols, viols, enlèvements, trafics d’armes, de drogues, de cigarettes et assassinats. Ce qui est terrible, c’est quand l’OCI donne l’impression de les soutenir…

  15. anti

    Il y a des vrais militaires qui ont le sens de l’honneur et du sacrifice et il y a les autres les p’tits types qui fanfaronnent et qui ne pensent qu’aux villas et aux voitures de luxe.

  16. Iyadela

    Ce sont des valeureux soldats comme Didier qui doivent diriger l’armée du Mali de demain. Le capitaine folklorique de Kati et les généraux doivent aller à la retraite d’office une fois que les djihadistes sont completement détruits.