Terrorisme : Droukdel menace les Etats du Sahel

7

Le samedi 1er décembre 2012, le réseau AQMI a diffusé une vidéo mettant en garde les pays africains et européens contre toute intervention armée dans le Nord du Mali.

Droukdel

Cette nouvelle vidéo du Commandant AQMI, Abdelmalek Droukdel, vise à saper les négociations de paix en cours. «Si vous voulez la paix et la sécurité dans votre pays, nous sommes partants. Mais si vous voulez la guerre, le Sahara sera un vaste cimetière pour vos soldats et un désastre pour vos intérêts», déclare le chef  Abdelmalek Droukdel dans cette  vidéo de 26 minutes diffusée par la chaîne « Sahara Media ». Il avertit : « Cette guerre renforcera notre détermination à frapper vos intérêts qui sont nombreux au Sahel et que nous n’avons pas encore visés ». Tout en affirmant que ses combattants ont accès à d’importantes quantités d’armes, le leader d’AQMI poursuit : «Le grand Sahara sera un tombeau pour vos soldats. Nous sommes des hommes de guerre, nous disposons d’une longue expérience et d’un long souffle. De plus, Dieu nous a donnés un stock d’armes et de jeunes, et ce sera par conséquent une guerre longue et une guerre sacrée pour le salut de l’Islam ». Dirigeant sa mise en garde contre la Mauritanie, le Sénégal et le Niger, Droukdel (alias Abou Moussaab Abdelouadoud) déclare : «Lorsque votre maison est faite de verre, ne jetez pas des pierres aux gens».

Ses commentaires viennent en réponse à la décision de la CEDEAO de déployer 3 300 soldats pour chasser les militants islamistes et leurs alliés d’Al-Qaïda du Nord du Mali. Ils coïncident également avec des informations selon lesquelles le terroriste algérien, Mokhtar Belmokhtar alias Laaouar, aurait quitté AQMI après s’être vu refuser l’un des hauts commandements dans le Nord du Mali. Aujourd’hui, la confusion et l’incertitude à la tête de la branche maghrébine d’Al-Qaïda sont manifestes. Le message de Droukdel a été diffusé pour influencer les négociations diplomatiques entamées à Ouagadougou entre Ançardine et le gouvernement malien. Droukdel envoie à ses alliés islamistes l’avertissement de ne faire aucune concession sur la charia. Mais la peur d’une intervention militaire se ressent dans le ton du leader d’Al-Qaïda. Bien que cette vidéo ne contienne aucun message nouveau, ce qu’il y a de nouveau, c’est que Droukdel lui-même y apparaît : ce qui démontre qu’Al-Qaïda estime désormais que le danger est imminent.

Jean Pierre James

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Your article is simply fabulous. It’s got a lot of interesting information that is well-written, engaging and intelligent. Your ideas are very smart and fresh. Thank you for creating such unique content for your readers.

  2. Qui vivra verra…il faut que la guerre commence pour verifier les pretentions des uns et les autres. En tous cas vous ne resterez pas au Mali vous rentrez chez vous en Algerie ou vous serrez attaques par tous les moyens. Vous ne faite pas une gurre sainte plutot une guerre satanique contre le musulmans et surtout pour vos interets de traffic de drogue.

  3. Il bluffe, c’est un vieux malade confiné dans des casemates au nord de l’Algerie, il n’y a rien à craindre de ce grabataire, ses os rongé par le temps il attend le dernier souffle

  4. Ce flemmard ne fait que du tapage,c’est la peur qui le pousse à agir de la sorte.Ils ont peur donc essaient de faire peur aussi.
    Que l’armée malienne et les alliées ne fassent pas attention aux échos de ces clochards.

  5. DÉPUIS LA MORT DE KADAKI, ILS SONT DESESPERÉES CAR L’ALGERIE SEUL EST IMCAPABLE DE LEURS MASQUER C’EST POUR CELA ILS SONT A LA RECHERCHE D’UN TERRITOIRE POUR S’IMPLANTER IL EST MIEUX QUE VOUS PLIÉS VOS BAGAGES POUR RENTRER DANS VOS CASERNE EN ALGERIE OUBIEN VOUS ALLEZ MOURIR COMME DES CHIENS DANS LE DÉSER MALIEN. ILS SONT MAUDITS PAR DIEU LEURS ENFER À COMMENCER DÉPUIS DANS CET MONDE CAR ILS ONT PORTÉS LE CHAPEAU DE LA RÉLIGION POUR MASQUER LES ACTIVITÉS DE TOUTES SORTE DE CRIMES, OU C’EST ÉCRIT DANS LE SAINT CORANT QU’IL FAUT KIDNAPÉ ET FAIRE DES HOTAGES HUMAINS ET MÈME TUÉ DES CHÈRS HUMAINS EN ECHANGE DE L’ARGEANT, ET SURTOUS DE VENDRE LES DROGUES ET LES ARMES ILÉGALEMANT?
    VOUS´ÈTES MAUDITS VOUS NAVEZ RIEN QUE LA RÉLIGION MUSILMANE À PERMIS.

  6. Les 2000 hommes du tape à l’Å“il de l’armée malienne.

    Après le déblocage des armes achetées en dernière minute et dans la panique par ATT puis bloquée sur ordre de la Cedeao au port de Conakry après les événements du 22 mars 2012, l’armée malienne, huit mois après, lance aussi presque dans la panique et la précipitation comme lors de l’achat des armes bloquées, une opérations de recrutement de 2000 hommes dans l’armée, au moment où certains représentants de l’Onu parlent de septembre 2013 pour une intervention militaire au nord de notre pays.

    Et pourtant les trois régions du pays sont tombées sous occupations islamistes et alliés depuis le 1 avril 2012, et les autorités transitoires ne jurent que pour l’intégrité du territoire national y compris par la force:

    – “…Nous allons les traquer jusque dans leur dernier retranchement…” dixit le Capitaine Sanogo dans un communiqué Cnrdre mars 2012;

    -“…une guerre implacable…” Dixit Dioncounda Traoré, lors de son investiture le 12 avril 2012;

    -“…la guerre qui met fin à la guerre…”
    Dixit Cheick Modibo Diarra, revue de troupes à Ségou.

    La question qui nous vient à l’esprit est comment ces trois hommes, au sommet de l’état malien, peuvent affirmer avec force et sans ambiguïté le recours à la force pour récupérer nos terres et n’avoir pas lancé depuis huit mois aucune action de recrutement au sein de nos forces armées et de sécurité s’ils savaient qu’elles avaient un déficit réel en hommes sous le drapeau?

    Ou bien en mars, avril et mai 2012, nos autorités n’avaient ils aucune idée de la capacité opérationnelle de l’armée et de ses besoins en hommes?

    Qu’est ce qui se passe dans l’armée pour qu’on n’y ait aucune évaluation claire des besoins en termes d’équipements, d’hommes de toute grade, de formation, eu égard aux menaces qui nous guettent et ce, sous ATT comme sous la transition malgré une flopée d’officiers supérieurs?

    Une chose est claire, une formation en centre d’instruction, C.I, prend normalement 6 mois de durée et un processus de recrutement massif avec les différents tests physiques, médicaux, psychologiques, et toutes leurs gestions administratives et les sélections qui y suivent peuvent prendre jusqu’à deux mois.

    Donc recrutement et formation des 2000 jeunes dans l’armée, s’ils sont faits correctement prendront minimum 8 mois.

    C’est à dire que nous ne pourrions voir les 2000 jeunes recrues, opérationnels qu’en fin juillet 2013, au plus tôt, dans le cas d’une formation bien faite.

    Le temps d’intégrer leurs unités d’affectation et de s’accommoder d’un commandement unifié d’une éventuelle opération militaire étrangère pour une contre offensive contre les islamistes du nord, nous arriverons au mois de septembre 2013 de Romano Prodi, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’Onu pour le Sahel.

    De deux choses l’une, soit l’armée malienne manque d’hommes et la réalité est cachée aux maliens (et nous devrons prendre le temps pour nous préparer comme le disent les américains et l’ONU), soit elle ne manque pas d’hommes, et la nouvelle campagne de recrutement des 2000 hommes est une opération de communication tape à l’Å“il sans réelle justification militaire pour une réelle reconquête immédiate des régions nord du pays.

    Dans tous les cas, le ministre de la défense nationale et le chef d’état major général des armées doivent nous dire pourquoi ils ont mis autant de temps pour exprimer leurs besoins en hommes depuis la débâcle de l’armée malienne en avril 2012.

    La dure réalité est que, que ce soit les commandes d’armes de dernière minute d’ATT, ou les recrutements de 2000 de dernière minute de Yamoussa Camara, l’armée malienne semble manquer cruellement de tout sens de planification et d’anticipation, et nos officiers supérieurs actuels comme les généraux du “repli tactique” d’ATT ont la même stratégie de gestion de crise, celle de la fuite en avant et du tape à l’Å“il.

    Malheureusement cela se paie cash quand l’ennemi frappe à la porte.

    Que Dieu sauve le Mali.

Comments are closed.