Terrorisme : Une caserne de l’armée attaquée dans le nord-est, pas de victimes

0
0

Des hommes armés soupçonnés d’appartenir à Al-Qaïda au Sahel ont attaqué dans la nuit de jeudi à vendredi une caserne militaire dans le nord-est du Mali, sans faire de victimes, a appris l’AFP de sources sécuritaires maliennes.

"Des hommes armés, fortement soupçonnés d’être des combattants d’Aqmi, ont attaqué une caserne militaire dans le nord-est du Mali et détruit une partie du bâtiment, sans faire de victimes", a déclaré une de ces sources.

Ces informations ont été confirmées par une autre source, qui a précisé que "les faits ont eu lieu à Inhalill", dans la région de Kidal (nord-est).

"C’est une caserne militaire avec des bureaux, dont les travaux de finition se terminaient à peine. Il n’y avait pas de militaires encore affectés sur les lieux", a ajouté la seconde source sécuritaire.

Selon elle, "Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique) est fortement soupçonnée" d’être l’auteur de cette attaque. – ANP/AFP

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.