Tombouctou : 155 Casques bleus du Ghana reçoivent la médaille onusienne

0

155 Casques bleus ghanéens de la Compagnie de génie militaire (GHANENCOY-4) et de l’Unité d’aviation (GHAV-2) ont été décorés de la médaille des Nations Unies, le vendredi 26 août 2016 à Tombouctou. Lors de cette même cérémonie qui s’est déroulée au Super camp de la MINUSMA, un officier français a reçu la distinction de chevalier de l’Ordre de la légion d’honneur.

À l’ouverture de la cérémonie, le chef de cabinet de la Force de la MINUSMA, le Brigadier-général Daniel Ménaouine, a fait observer une minute de silence en la mémoire des Casques bleus tombés au Mali. Un geste qui rappelle que la médaille des Nations Unies consacre la reconnaissance aux hommes en uniforme pour leur contribution au maintien de la paix dans le monde.

Composée de 55 hommes, l’Unité d’aviation militaire ghanéenne basée à Bamako, fournit un important appui logistique à la Mission des Nations Unies au Mali en termes de transport aérien tactique. Depuis son déploiement le 23 septembre 2015, elle compte à son actif trente-deux (32) évacuations médicales et le transport de 8396 passagers onusiens et maliens. GHAV-2 a également effectué 720 sorties totalisant ainsi 1881 heures de vol et expédié 505 tonnes de cargo.

Le Brigadier-général Daniel Ménaouine a ainsi salué le professionnalisme et l’efficacité de l’unité d’aviation du Ghana qui « est venue à la rescousse de la Mission et a fourni de l’aide là où il était le plus nécessaire, alors que d’autres auraient refusé d’exécuter certaines tâches à cause des menaces d’insécurité », a-t-il souligné. En effet, GHAV-2 s’est engagé dans des actions humanitaires en faisant des dons de produits alimentaires et de confiseries pour une valeur de 800.000.00 CFA, au Village d’enfants SOS de Sanankoraba, le 2 juillet dernier.

Décorés pour d’importantes actions civilo-militaires

 Dans la même veine, la compagnie de génie militaire ghanéenne (GHANENCOY-4) a prêté main forte à la communauté religieuse de Tombouctou en donnant des matériaux de construction pour l’entretien de leurs lieux de prière. Par ailleurs, GHANENCOY-4 est l’un des principaux constructeurs des locaux de la MINUSMA. Elle a exécuté la construction verticale et horizontale du plus grand camp onusien dans la région de Tombouctou situé près de l’aéroport de la Cité des 333 Saints. Elle a aussi réalisé des travaux horizontaux pour la construction de hangars et d’une piste pour des drones.

Entre outre, cette compagnie a construit plus de 30 logements préfabriqués et une quinzaine de blocs sanitaires pour faciliter la relocalisation du staff de la MINUSMA au Super camp. Aussi, faut-il mentionner que GHANENCOY-4 a réhabilité le terminal de cet aéroport, rénové les installations électriques et le bloc sanitaire. D’autres travaux y sont en cours pour ériger des plateformes en béton pour l’hôpital administré par les Casques bleus du Nigéria et un réseau routier dans la zone d’opération des drones.

Par ailleurs, cette compagnie de génie militaire du Ghana au sein de la MINUSMA a réalisé des travaux de protection au quartier général du secteur ouest, à l’aéroport et au Super camp. Un des ouvrages en cours d’exécution est la construction d’une clôture grillagée de 3 km autour de l’aéroport et à des endroits stratégiques du Super Camp. GHANENCOY-4 a fortement contribué à renforcer la sécurité au quartier général en levant un mur de protection de plus de neuf cent (900) mètres de gabions modernes et en y installant quatre (4) portails et rampes en grille.

Dans son allocution, le Brigadier-général Daniel Ménaouine a remercié le contingent du Ghana pour sa contribution à la cause de la paix au Mali. Il a chaleureusement félicité les commandants respectifs du contingent ghanéen, le Capitaine Raymond Datsa, celui de l’unité d’aviation, le Capitaine Reginald Yaw Cole ainsi que l’officier commandant la compagnie de génie, le Major Emmanuel Asia pour « leur leadership exemplaire ».

Cette cérémonie a aussi servi de cadre pour la décoration du Lieutenant-Colonel Gilles Chouan au rang de Chevalier de la légion d’honneur. Cet officier français, affecté au quartier général du Secteur ouest, a été récompensé par la plus prestigieuse médaille de la France pour son engagement sans faille et son professionnalisme.

C’est en présence du commandant du Secteur ouest de la MINUSMA, le brigadier général Kojo Kegnon, du Maire de la commune urbaine de Tombouctou, Hallé Ousmane, du représentant de l’Imam de la grande Mosquée, de certaines notabilités de Tombouctou et des commandants respectifs des différents contingents de la Mission onusienne que ces importantes distinctions ont été remises. Une parade militaire associée à des prestations culturelles ont mis fin à cette journée spéciale.

Minusma

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here