Tombouctou: Un projet à impact rapide pour renforcer la Direction régionale de la Police malienne.

0

minusma-Police-TombouctouLe Commissaire de la Police des Nations Unies, UNPOL/MINUSMA, M. Abdounasir Awalé, a inauguré le 15 octobre 2015, le projet à impact rapide de réhabilitation et d’équipement de la Direction régionale de la Police malienne à Tombouctou. La cérémonie a eu lieu en présence des chefs des différents corps des Forces de sécurité malienne dans la zone, des membres de la société civile, du Chef du Bureau de la MINUSMA par intérim, ainsi que de la presse locale.

 

 

“Après l’occupation, la Police a signé son retour le 25 avril 2013 à Tombouctou, où le bâtiment du Commissariat de Police était délabré, dépourvu d’équipements”, a rappelé le Commissaire de Police, également Directeur par intérim de la Police Nationale dans la Cité des 333 Saints, Faganda Kéran Sissoko dans son allocution.

 

Ce projet à impact rapide (QIP) vient donc renforcer les capacités opérationnelles de la Direction régionale de la Police malienne à travers la réhabilitation, l’équipement en matériels de bureau et en engins à deux roues. Il est financé par la MINUSMA, à hauteur de près de 27 000 000 FCFA. Ce QIP rentre également dans le cadre de l’initiative du rétablissement de la chaîne pénale à Tombouctou, en coordination avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

 

En réalité, il s’agit de deux projet en un. En effet, à la fin des travaux de réhabilitation démarrés en 2014, la MINUSMA a constaté une insuffisance dans l’étanchéité du bâtiment. Pour pallier à ce problème, la composante UNPOL a initié un autre projet d’amélioration des travaux précédents et, par la même occasion, d’équipement du commissariat.

 

Le lot de matériels fournit par la MINUSMA comprend 10 motocyclettes, plusieurs ordinateurs de bureau, des imprimantes, des photocopieuses, des scanners, des armoires, des bureaux, des chaises demi-ministre, deux coffres forts de 100 kg chacun, une vingtaine de chaises pour les visiteurs, autant de chaises de bureau, plusieurs onduleurs et deux télécopieurs. Toutefois, le Commissaire de Police, Faganda Kéran Sissoko a souligné qu’ « en dehors du renforcement des capacités opérationnelles, le partenariat entre la MINUSMA et les Forces de sécurité malienne a obtenu beaucoup de succès dans divers domaines tels que l’appui, la formation professionnelle, la collocation et les patrouilles conjointes nocturnes et diurnes ».

 

Pour sa part, le Commissaire de Police des Nations Unies, M. Awale Abounasir, a renouvelé l’engagement et la disponibilité de la composante police de la MINUSMA à accompagner davantage la Police et la Gendarmerie locale dans la sécurisation des populations civiles. Pour lui, ce projet est une ouverture des voies et moyens pour accentuer la présence de la Police sur le terrain. « Nous avons mobilisé des centaines d’hommes pour faire des patrouilles de nuit comme de jour. Nous sommes en train de travailler pour vous doter de plus de mobilité afin de mieux vous appuyer dans le travail que vous faites sur le terrain », a-t-il déclaré. Par ailleurs, il a fait savoir que des policiers des Nations Unies, au niveau régional, serviront de guide à leurs collaborateurs maliens pour le perfectionnement dans l’utilisation des matériels mis à disposition.

 

 

De son côté, le Gouverneur de la région, M. Adama Kansaye, n’a pas manqué de relever les péripéties de l’administration et des Forces de sécurité maliennes, en reprenant service suite à la crise de 2012 qui les a dépossédé de tout. Il a exprimé sa reconnaissance envers la MINUSMA parce que, dit-il : « l’accompagnement des Nations Unies ne s’arrête pas à l’aspect sécuritaire mais il est aussi présent dans le développement et la dotation de moyens pour l’efficacité des services publics ». Il a, en outre, témoigné de la franche collaboration qui existe au niveau régional, entre l’administration malienne et la MINUSMA.

 

 

A la fin de la cérémonie, les officiels des Forces de sécurité maliennes, de la MINUSMA et les autres participants ont visité les locaux, fraîchement rénovés, de la Direction régionale de la Police par ce projet à impact rapide. M. Abdounasir Awalé, Commissaire de Police des Nations Unies au Mali, a symboliquement remis la clé d’une des motos, ainsi que le reste des matériels au Gouverneur de la Région qui, lui-même a fait la passation au Directeur par intérim de la Police malienne.

 

PARTAGER