Urgent – Les autorités intérimaires installées à Kidal

Après de longs mois de tergiversations, les autorités intérimaires sont désormais installées dans l'Adrar des Ifoghas, ce mardi 28 février. Hassane AG Fagaga, un ancien colonel de l'armée malienne, est désormais le patron de l'exécutif régional de Kidal.

13
Hassane AG Fagaga, un ancien colonel de l'armée, investi président de l'Assemblée régionale de Kidal
Hassane AG Fagaga, un ancien colonel de l'armée, investi président de l'Assemblée régionale de Kidal

Après de longs mois de tergiversations, les autorités intérimaires sont désormais installées dans l’Adrar des Ifoghas, ce mardi 28 février. Hassane AG Fagaga, un ancien colonel de l’armée malienne, est désormais le patron de l’exécutif régional de Kidal.

Maliweb.net – 28/02/2017 – Après le coup de théâtre la semaine dernière où la Coordination des Mouvements de l’Azawad a fait échouer leur mise en place à cause de la nomination d’un proche du Gatia, les autorités intérimaires vont désormais gérer les affaires courantes de Kidal. Présidées par Hassane AG Fagaga, ex colonel de la garde nationale et meneur de l’insurrection du 23 mai 2006, va assurer la présidence de la région en attendant les élections prévues pour Juillet, selon un calendrier du gouvernement.

L’événement symbolise un retour timide de l’État dans cette partie du pays qui reste hors de son contrôle depuis plus de cinq ans. C’est d’ailleurs l’un des messages forts puisque M. Fagaga qui assure la présidence se trouve dans la région depuis toujours.

L’étape suivante concerne les régions de Tombouctou et Gao. Le hic, plusieurs combattants et des organisations de la société civile ont investi les locaux de l’Assemblée régionale dans les villes pour empêcher la mise en place de ces mêmes autorités intérimaires.

La rédaction de maliweb.net

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. Les raves et les touaregs doivent arrêté leurs bazar dans ce pays car ca ne peut plus,continuer nous sommes tous dans la misère et personne n a pris des armes. Les autres regions travaille. Mais pas pour vous nourrir. Travailler mec les trafic c’est pas ca qui fait nourrir a vie et développer une region, c est le travail un vrais travail , ni terrorisme, ni votre bordel ne développera vos territoire. Donc posez vos Arles car c est l auto destruction mec.

  2. LE président DIONGOUNDA TRAORE a promu les maliens le mois d’avril 2012 un centimètre carre du territoire malien ne cédera pas le président IBK a validé un peuple un but une foi vive la république vive le MALI :223love: :223love: :223love: :223love: :223love:

  3. Vive le Général GAMOU et le GATIA pour leur humilité et leur grand patriotisme sans quoi l’évènement d’aujourd’hui ne serait guère une réalité . (V.)

  4. Esperons que tous les partis reviendront a la raison. En plus qu’un minimum de justice sera rendue a nos parents assassinés, abusés, extorqués et humiliés.
    A Suivre…on verra en juillet….

  5. Les maliens doivent se féliciter d’avoir réussi le pari de l’application partielle des dispositions de l’accord.

    • Quand , comment , par qui et ou l’accord de paix d’Alger a ete explique? Peut-on engage l’integrite territoriale d’un pays souverain comme le Mali, sans convoquer le referendum sur la question?

  6. QU’EST CE QU’ON A , A FOUTRE DE SES “AUTORITES”? C’EST COMME SI ON ANNONCAIT QU’UN CHAMEAU A PISSE SUR LA TETE DE bALAL AG CHERIF

    • ou sur la tête de ibcon, ou la tete de att, ou la tête de alpha, ou la tête de moussa, ou la tête de n’importe lequel de ces minables enturbannés nazillons des sables à l’esprit féodale supremaciste…

      Khadafi les a soutenu, il a mal fini, pareil pour sarko le nain, flamby … et ibcon finira mal!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here