Visite surprise de Le Drian au Mali

6
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian à son arrivée à l'Elysée, le 5 mars 2013 à Paris (Photo Bertrand Langlois. AFP)
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian à son arrivée à l’Elysée, le 5 mars 2013 à Paris (Photo Bertrand Langlois. AFP)

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé jeudi matin dans le nord-est du Mali pour une visite surprise aux troupes françaises qui y combattent des groupes islamistes armés, a-t-on appris auprès de la Défense.

L’objectif de la visite, au lendemain de la mort du 4e soldat français au Mali, est d’adresser «un message de fierté et d’encouragement» aux troupes françaises, a-t-on précisé de même source.

Le ministre doit se rendre dans plusieurs villes notamment Gao (nord) et dans la capitale Bamako où il est attendu à 17H00 et d’où il donnera une conférence de presse vendredi à la mi-journée, a-t-on précisé à l’ambassade de France à Bamako.

Le ministre s’est rendu dans un premier temps jeudi matin dans la vallée de l’Amettetaï au coeur du massif montagneux des Ifoghas, considéré comme «le sanctuaire des groupes terroristes» et théâtre des «combats les plus durs», selon Paris.

Depuis l’aéroport de Tessalit, Jean-Yves Le Drian s’est ensuite adressé aux militaires français, selon la Défense.

«En délogeant les djihadistes de leurs derniers bastions, vous êtes les têtes de pont de cette guerre sans répit que la France a décidé de livrer contre les groupes terroristes qui sévissent encore au Mali», a-t-il déclaré, cité dans un communiqué du ministère.

«Sur vous, ainsi que sur nos frères d’armes tchadiens, dont je sais les souffrances et dont je salue le grand courage, repose désormais une grande part du succès de l’opération Serval», lancée le 11 janvier, a-t-il ajouté.

Le ministre a rendu hommage aux quatre militaires morts pour la France au Mali : le commandant Damien Boiteux, l’adjudant Harold Vormezeele, le caporal Cédric Charenton et le brigadier-chef Wilfried Pingaud.

Quelque 4.000 militaires français sont aujourd’hui engagés dans l’opération Serval, et «la détermination de la France (…) pour rendre sa souveraineté à l’Etat et au peuple malien, est totale», selon la Défense.

Selon une source militaire française au Mali, Jean-Yves Le Drian était attendu à la mi-journée à Gao, une des villes du nord reprise aux islamistes dans la première phase de l’opération.

Interrogé par la chaîne France 24 dans le nord-est du Mali, le ministre a rappelé que c’est dans ces montagnes que deux des quatre soldats français avaient été tués.

«Je voulais leur rendre hommage et saluer leurs camarades. Je voulais leur dire que la France était fière de ses soldats (…) fière de la qualité professionnelle et de la bonne marche des opérations», a-t-il ajouté à France 24.

«La mission n’est pas finie», a aussi affirmé le ministre de la Défense, rappelant l’objectif de rendre au Mali son «intégrité». «C’est après que progressivement nous nous retirerons pour laisser la place à la mission africaine sous l’égide des Nations unies», a-t-il précisé.

Au Mali, les quelque 4.000 militaires français coordonnent leurs actions avec l’armée malienne, environ 4.000 soldats des pays de l’Afrique de l’ouest et 2.000 Tchadiens.

liberation.fr/

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Helas frere Moussa ag, qu’est tu veux rantamplan voulait devenir lucky lucke 😆 . D’apres il y aura un menage a faire quand nos soldats qui sont entrain de combattre et donner leur vie rentreront en partie a Bamako. 8) .

  2. Après la guerre; le Mali n’a qu’à donner une femme à chaque soldat Tchadien en guise de reconnaissance.

  3. Ne soyons surpris de voir nos pantins indignes de DAHIROU et YAMOUSSA profiter de cette visite pour se présenter à GAO avec de beaux sourires sous protection française ….

    Et un jour le ministre de la défense …qui ne sait pas qu’on est en guerre … avec le nullard de chef d’etat major …qui dit avoir sous estimé l’ennemi qui nous avait botté les fesses au point ou on a fuit comme des margouillas … se presenteront GAO pour se glorifier et récolter des félicitations quand les autres auront fini de faire le sale boulot …

    Il vont probablement t’organiser des grandes cérémonie de décoration et déclarer victoire avec les plus gros sourires du monde …

    ….POURTANT LES MÊMES “GÉNÉRAUX”… PAR SOUMISSION À UN PETIT CAPITAINE … SE SONT OPPOSÉS À UNE INTERVENTION ÉTRANGÈRE POUR PROTÉGER LEUR SUPÉRIEUR ….

    “L’ARMÉE MALIENNE EST PRÊTE … ET N’ATTEND QUE LES ORDRES …”…..

    DIEU merci pour KONA … LA FRANCE … LE TCHAD … ET LES QUELQUES DIGNES ET BRAVES SOLDATS MALIENS …. SINON ….SINON….SINON ….CES INDIGNES ALLAIENT TOUS FUIR ET LAISSER LE PAYS EN ENTIER AUX MAINS DE IYAD ET SA RACAILLE…

    Il vont probablement t’organiser des grandes cérémonie de décoration et déclarer victoire avec les plus gros sourires du monde …

    Le problème n’est réellement pas les hommes de rangs … Mais plustot Une bande de FAINÉANTS OPPORTUNISTES AU SOMMET QUI FONT LA HONTE DE L’ARMÉE ….

    Je crains sincèrement que le projet de formation de l’armée malienne ne soit un autre gaspillage de ressource … si ils ne commencent pas par LES LÂCHES ET INDIGNES AU SOMMET …

    En particulier … les gros LÂCHES DE HAUTS FONCTIONNAIRES À LA DÉFENSE AUPRÈS DU MINISTRE DE LA PÊCHE … ET LES CHIENS DE KATI QUI S’ENGOUFFRE DU GROS MORCEAU DE VIANDE QUI LEUR A ÉTÉ BALANCER PAR DJONKISS ET DIANGO À TRAVERS UN COMITÉ FICTIF … DE SUIVIT FICTIVE … D’UNE RÉFORME FICTIVE … D’UNE ARMÉE IMAGINAIRE ….

    DE VRAIS MAUDITS… LÂCHES ET INDIGNES SOLDATS … CAMBRIOLEURS ARMÉS..

    Moussa Ag,

  4. A quand le chef d’Etat major, le Ministre de la defense et les vagabonds de kati feront un tour à Gao, Tombouctou ou Menaka?

    • Ces vagabonds n’iront jamais au Nord parce qu’ils ne sont pas faits pour ca. Ils ramassent d’abord l’argent du Mali pour leurs vieux jours, la beirre et les femmes rien d’autres ne peut les interesser

    • Le ministre de la défense ne sait pas qu’on est en guerre … mais tu verras ces pantins à GAO pour se glorifier et récolter des félicitations quand les autres auront fini de faire le sale boulot ….

      Il vont probablement t’organiser des grandes cérémonie de décoration et déclarer victoire avec les plus gros sourires du monde …

      Une bande de FAINÉANTS OPPORTUNISTES QUI FONT LA HONTE DE L’ARMÉE ….

      Je crains sincèrement que le projet de formation de l’armée malienne ne soit un autre gaspillage de ressource … si ils ne commencent pas par LES LÂCHES ET INDIGNES AU SOMMET …

      En particulier … les gros LÂCHES DE HAUTS FONCTIONNAIRES À LA DÉFENSE AUPRÈS DU MINISTRE DE LA PÊCHE … ET LES CHIENS DE KATI QUI S’ENGOUFFRE DU GROS MORCEAU DE VIANDE QUI LEUR A ÉTÉ BALANCER PAR DJONKISS ET DIANGO À TRAVERS UN COMITÉ FICTIF … DE SUIVIT FICTIVE … D’UNE RÉFORME FICTIVE … D’UNE ARMÉE IMAGINAIRE ….

      DE VRAIS MAUDITS… LÂCHES ET INDIGNES SOLDATS … CAMBRIOLEURS ARMÉS..

      Moussa Ag,

Comments are closed.