[Vos réactions] Où en est le processus de paix au Mali ?

22
Un véhicule de l’armée malienne dans les rues de Gao, dans le nord du Mali.
Un véhicule de l’armée malienne dans les rues de Gao, dans le nord du Mali. © RFI/David Baché

L’accord de paix d’Alger a été signé le 20 juin 2015, et cette semaine se tient à Bamako la Conférence d’entente nationale placée sous le signe de l’unité, la paix et la réconciliation. Mais de nombreux acteurs politiques sont absents.

Qu’attendez-vous, qu’espérez-vous de ce dialogue ?

Par rfi.fr / mardi 28 mars 2017

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. Peu importe le bord politique des uns ou des autres, et peu importe l’appartenance politique de ceux qui sont absents a cette conférence d’entente nationale. Le plus importants est qu’ils sont d’abord enfants de ce pays et c’est pour cette raison que le train s’arrêtera a d’autres gares pour eux. L’essentiel étant l’arrivée du train a la dernière gare qui est le terminus de ce voyage, que toute la famille soit réunie dans ce terminus appelé « l’Entente Nationale ». Voilà ce que je retiens de cette CNE.

  2. Le gouvernement reste toujours dans sa logique de main tendue aussi bien aux groupes armés signataires de l’accord de paix qu’a l’opposition. En effet, pour IBK ce qui nous rassemble doit être plus fort que ce qui nous divise. L’intérêt du mali d’abord. Avoir des divergences politiques ne doit pas être synonymes d’ennemis. Le mali a besoin de tous ses enfants. C’est ce que IBK a voulu montré au peuple malien et au monde entier.

  3. A travers le discours du président IBK, il y’a beaucoup d’espoir pour le mali. En effet, on a eu droit à un discours rassembleur, un esprit d’ouverture et loin d’une quelconque rancœur contre quoique soit, même pas contre ses détracteurs. Pour IBK, le plus important c’est d’abord la mère patrie qui est le Mali. Le reste n’est que détails. C’est pour ça que personne n’a été oublié encore moins écarté de ce processus de paix. La preuve IBK la dit, « Cette conférence est un train qui démarre, ceux qui ne l’auront pas pris dans cette gare peuvent toujours le rattraper à une autre gare… ». C’est dire combien il tient à l’unité des enfants de ce pays.

  4. Ce pays continuera de résister aux intempéries que lui font subir les ennemis de la république. Mieux, ils encore la possibilité de se racheter et embarquer dans le train de la paix. Sans quoi, ils seront emportés par la tempête qu’eux même ont créée.

  5. Cette conférence est une bonne idées de IBK car à travers elle ,chacun des participants pourra se faire entendre et les problèmes seront pris en compte pour que tout le monde soient satisfait et puisse enterrer la hache de guerre.

  6. Grace à cette conférence le Mali pourra être uni et ses fils pourrons se coutoyer en toute quiétude .Tant pis pour ceux qui ont refusés d’y participer ,cette conférence se tiendra avec ou sans eux.

  7. Jusqu’ en présent la conférence se déroule bien selon IBK même en étant rivaux dans le combat politique, nous ne devons jamais perdre de vue que, sur cette terre du Mali, la démocratie n’approchera les abords de la perfection que lorsque chacun comprendra qu’il lui appartient d’apporter constamment ses idées et son talent à l’œuvre de la perfection patriotique”, a lancé le président de la République.Donc la petite contribution de tous est un plus pour la stabilité du Mali.

  8. Pour notre part nous remercions le Président IBK pour sa belle allocution dans laquelle des pensées de sage et philosophique se sont ajoutés à nos entendements.Mr le président vous avez trop bien parler .Ce message touchera le cœur de tous les fils du mali et je pense que cette parole éloquente plaine de beauté à tout ceux qui se sont opposés de prendre part la conférence .Que Dieu soit votre protecteur.

  9. Les maliens sont fatigués de cette crise ils veulent le retour de la paix dans le pays cette conférence c’est le but trouver une solution a cette crise

  10. Ce groupe d’opposant qu’ils partent fait foute toujours les mêmes chose ,sans vous nous allons avancer dans l’accord de paix

  11. Actuellement tout se passe bien donc les participants sont dans les bonnes conditions.Tous les invités sont présent sauf l’opposition qui souhaite qu’aille les chercher à la maison mais on est désolé.

  12. Conférence d’Entente Nationale: rebelote du Désaccord d’Alger!

    De mon humble point de vue, le thème central de la CEN doit être de « crever l’abcès » qui est ce « furoncle Azawad » dans ses aspects socio-culturels mémoriels, politiques et historiques que l’Accord enjoint à la CEN de discuter; sûrement pour « bouter » les Azawadiens qui estiment, à tort, que l’aspect « sémantique » concernant l’Azawad ne fera pas partie de la discussion de la CEN.

    En tout état de cause, les Azawadrêveurs, étant sans foi, ni loi, ne sauront accepter d’assister à leur propre mise à mort puisque la conférence déclarera, infailliblement, c’est le principal résultat attendu, que le concept Azawad est « non socio-culturel mémoriel, non historique et non politique », cette sentence populaire et démocratique confirmera l’option unique pour les maliens, à savoir « le Mali Uni et Indivisible ». Position de blocage qui confortera les Coalisés Mafieux Apatrides, ces fainéants assistés éternels, dans leur slogan « Azawad, OUI, Mali, NO » ; conséquemment, le Mali pourra déclarer la guerre aux séparatistes-indépendantistes, narcotrafiquants-terroristes azawadiens comme l’avait fait, il y a de cela 40 ans le Sénégal pour les séparatistes casamançais du MFDC qui sont rendus à de petits actes de harcèlement de l’armée sénégalaise derrière la Gambie.

    Sincèrement

  13. Rien ne sert de courrir, il faut partir a point: ON NE SAIT POUR QUELLE RAISON LE PRESIDENT ET LE GOUVERNEMENT SONT DANS LA PRECIPIATION…ON NE PEUT PAS BATIR DU SOLIDE SUR DU FAUX.
    Depuis le debut, les base ont ete fausse: Au lieu que cette CEN se passe, comme le stipulait l ‘accord de Ouaga, 60 jours apres l’election du nouveau President, la non-inclusivite de la delegation aux negociations d’Alger, l’imposition d’un “Accord impie” comme une potion magique et contre l’avis de tous, l’autisme des gouvernants par rapport aux avis ou suggestions contraires… tout cela m’amene a dire que de cette CEN ne sortira “poutrai” (rien que de la pete d’ane).

  14. la conférence de paix tenu hier est une grande preuve que nous ne somme plus loin de la paix définitive dans notre pays.

  15. De ce dialogue tous les maliens attendent la paix et la stabilité de notre pays. C’est pourquoi on n’a compris que l’attitude de l’opposition malienne et des rebelles. Pour la paix et la stabilité tous les enfants dignes doivent courir à un tel événement même s’ils ne sont pas invités. Il faut que les uns et les autres oublient leur personne et pense au bien de ce pays. Les maliens sont attentifs au comportements de l’opposition après que le président IBK leur ait lancé un appel pour rejoindre les travaux de la conférence d’entente nationale.C’est pour le bien du Mali et des maliens.

  16. que j’espère de dialogue? ce que je pense au Mali d’aujourd’hui. les maliens n’aiment pas le Mali.tout le monde cherche son intérêt personnel est non l’intérêt du Mali.les gréves partout.les contestations.les critiques sans fondement.l’opposition est-là à pensé de 2018 avec des calcules politicien.ils n’ont pas des souci pour ce pays. cette crise qui nous empêche de dormir.nous sommes dans l’incertitude total. au lieu qu’on se donnent la main pour sauvé notre pays et faire sortir notre pays dans cette crise qui n’a que trop duré. on est- là à saboté tout ce qui est bon pour le pays pour faire échoué l’autre et prend le pouvoir quel qu’en-soit le prix. ils sont prêt à tout. mais ils oublient le Mali ce pour nous tous.si le tombe aujourd’hui ce tout les Maliens qui vont tombé.que tu soit riche ou pauvre. donc réfléchissons nous avant qu’il n’est soit trop tard. surtout je lance un appel à la jeunesse levez vous pour sauvé notre Mali. n’écoutez pas les politiciens ils sont- là à cherché le pouvoir coûte que coûte n’importe comment. ce votre avenir notre avenir qui est hypothéqué.ils sont-là à vous manipulé n’acceptez pas n’ai rentrez pas dans leurs jeux c’est sont eux qui sont a la base de notre malheur. ils ont mal géré ce pays jusqu’à ce que ce pays est tombé. et ils continuent à nous manipulé. ils sont tous des voleurs. des menteurs. des escrocs. donc réfléchissons bien pour sauvé notre pays dans la paix et dans la tranquillité. au Mali ici tout le monde ce connaisse .on sais qui est qui. qui fait quoi. vive le Mali dans la paix .que dieu sauve le Mali!

  17. La conférence d’entente nationale est la preuve que l’accord de paix suit son chemin. Des difficultés liées essentiellement aux humeurs de certains qu’on appelle désormais enfants capricieux. Mais les autorités maliennes sont terminées à mener cet accord à bord port avec objectif la paix et la stabilité de notre pays. On espère que ces enfants capricieux vont saisir la main tendue du président IBK. L’accord de paix doit avoir le soutien de tous les maliens sans exception. Il faut oublier nos personnes et mettre au dessus de tout le Mali qui est notre bien commun.

  18. Cet accord de paix fait sa route. Doucement certes mais sûrement. La tenue de la conférence d’entente nationale est la réalisation d’une disposition dudit accord. Certains ont pour des raisons qui leur sont propre décliné l’invitation à cette conférence. Je pense que rien ne justifie le refus de prendre part à une rencontre qui vise la paix et la stabilité de son pays. Il faut que les uns et les autres mettent de l’eau dans leur vin et rejoignent cette conférence d’entente nationale qui est lieu le mieux indiqué de faire les parts de la situation et nul part ailleurs. Ce pays ne sombrera pas car Dieu est avec nous. Chacun dit aimer ce pays. ils faut que nos actes le prouvent.

  19. Je suis certains que les maliens vont ensemble arriver à se parler comme un seul homme pour qu’on arrive à appliquer l’accord de paix en cours actuellement dans notre pays. La conférence d’entente nationale a commencé comme prévue par l’accord de paix et de réconciliation nationale. Certes des fils n’étaient pas présents mais comme l’a souhaité le président IBK ils prendront le train en marche. Cet accord a peut être des insuffisances comme toute oeuvre humaine mais reste la seule alternative de faire sortir le pays de l’ornière. Nous partageons l’optimisme du chef de l’Etat concernant cet accord et invitons tous les maliens de s’inscrire résolument dans le processus de paix.

  20. Mettre en oeuvre un accord de paix peut prendre plusieurs années comme nous avons vu le cas avec certaines crise mais ce qui fait augurer des lendemains meilleurs dans le cadre de l’accord pour la paix de Bamako; c’est bien que malgré les difficultés; les principaux acteurs que sont le gouvernement et les groupes armés ont toujours privilégié la voie du dialogue et cela est vraiment bien.
    La paix sera au rendez-vous mais il faille que nous sachions que le chemin vers la paix est assez “sinueux” et par conséquent il faille que nous soyons persévérants.
    Un Mali uni et prospère; c’est possible et j’y crois!

  21. Le processus de paix est en marche dans ce pays. Il y’a certes des difficultés liées à la mauvaise foi de ceux que le président IBK a appelés les enfants capricieux. L’accord de suit son chemin et avance malgré la volonté manifeste des enfants capricieux à aliéner tous efforts consentis pour la paix et la stabilité dans notre pays. La conférence d’entente n’a qu’un but. Entendre tous les fils du pays et trouver les voies et moyens d’arriver à la paix. Nous sommes confiants quand à l’heureuse issue de cette conférence de’ntente nationale.

  22. Ce sont les fils capricieux de la nation qui ont désisté mais la nation continue de fonctionner. Plus rien ne doit nous étonner de ces opposants car ils ont mal compris le rôle de l’opposition car selon eux il faut s’opposer à tout. Je ne vois aucune action gouvernementale qui a été saluée par ces politicards. Il faut juste comprendre qu’ils n’ont rien à donner à ce pays. Lorsqu’on fait une proposition la meilleure manière est venue t’expliquer en défendant tes idées mais ils fuient alors sachez dès lors que cette opposition immature et irresponsable

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here