Y’en a marre: Que les lâches se cassent… ou se taisent ! Place aux hommes !

20
1

Jamais les affaires de la grande muette n’ont été autant étalées sur la place publique.  L’équation est pourtant simple: Que ceux-là qui ne veulent pas mourir pour  le Mali ne distraient point ceux qui y sont prêts !

Ce n’est pas la première fois que le Mali est confronté à une si douloureuse épreuve qu’est la rébellion. Mais, c’est hélas, la toute première fois que l’on déplore autant de frénésie, de signes de faiblesse et de fuite en avant  dans certains rangs.

Disons-le franchement: la guerre comporte des contingences ayant pour noms, bavures, dérapages, erreurs tactiques et même défaite… Mais ce n’est pour autant qu’il faille abandonner  et fuir, soutenir des allégations saugrenues  pour se dérober, refuser de  se battre, faire fi de son honneur et de sa dignité et surtout, démoraliser la troupe.  «L’agonisant,  dit-on dans le terroir, peut mourir à sa guise sans dégouter les vivants en soutenant que le mil dans le grenier est impropre à la consommation».

Ce sont hélas, ceux-là aptes à jouir des plaisirs et autres avantages du métier de soldat en temps de paix, qui sont  prompts à dénigrer cette vie qu’ils ont eux-mêmes choisie.

Victimes de leur peur et saisis d’une boulimie justificative, ils en arrivent à entourer  l’ennemi d’un mythe d’invincibilité, de soldats aguerris au combat en Libye, de lourdement et de puissamment armés, d’un président de la République complice… Et que sais-je encore ?

Peut-être bien vraies toutes ces sornettes. Mais questions alors : comment ces intrépides et invincibles  guerriers ont-ils été vaincus par le CNT en Libye ?

Et aurait-on oublié, à tout hasard,  que c’est le chef de la transition, aujourd’hui actuel président de la République qui a créé la BRIR en 1991 ? La BRIR, le saviez-vous ? C’est la Brigade de Recherche et d’Intervention Rapide dont les faits de guerre restent encore retentissants  dans la mémoire des témoins y compris les rebelles eux-mêmes au moment des faits ?

Le savent-ils encore: le nombre de GI’S américains tués au combat lors de la guerre du Vietnam, fut de l’ordre de 300.000  entre 1963 et 1973; 4.000 en Irak en 2008; 499 en 2011 en Afghanistan… Ce sont ces morts qui font aujourd’hui la grandeur et la fierté de cette grande nation… Ses fils ne sont pas morts en vain !

Par pitié, que les lâches se taisent ou se cassent; et cèdent la place aux hommes ! Une chose est sure : si les générations antérieures avaient eu la même attitude que ces pitoyables défaitistes, ils n’auraient pas vécu dans un pays appelé «Mali».

Il est bien vrai, hélas, que chaque génération apporte son lot de poltrons et de renégats  dans tous les comportements de la vie d’une nation !  Fort heureusement, ce n’est pas demain la veille que le Mali sera dépourvu de femmes et d’hommes de dignité et d’honneur.

Déclaration du porte-parole du Ministère Français des Affaires Etrangères

« La France réitère son attachement à la stabilité, à l’unité et à l’intégrité territoriale du Mali. La France condamne les violences au Nord-Mali et appelle au dialogue.

Dans une démocratie, c’est en effet par le dialogue politique que chacun doit exprimer ses attentes.

La France salue l’appel lancé hier soir par le président Amadou Toumani Touré à éviter toute violence communautaire.

La France souhaite que, dans cet esprit, les autorités maliennes engagent sans tarder un processus pacifique de règlement de la crise.

Dans l’esprit d’amitié qui caractérise les relations entre la France et le Mali, elle exprime sa solidarité avec le peuple malien tout entier et se tient à ses côtés.»

B.S. Diarra

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Jupiter<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7</span>
Membre
Jupiter 7
4 années 7 mois plus tôt

Bon article.
Je m’attendais à ce qui s’est passé tant notre armée aujourd’hui est l’une des plus impotentes de la sous région. L’armée est devenue un ramassis de gens sans repères. On viens dans l’armée par amour, mais quand l’armée devient un exutoire au chômage des jeunes, il fallait s’attendre cette débâcle.
Evidemment les responsabilités être situées car un homme affamé et dépourvu de munitions va infailliblement à la boucherie.
Nos hommes ont faim et savez-vous combien vaut la PGA spéciale d’un soldat au front?
Savez-vous ceux qu’ils mangent, je veux parler de l’ORDINAIRE?
La gestion au niveau de notre armée laisse à désirer.

KEMTAM<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 28</span>
Membre
KEMTAM 28
4 années 7 mois plus tôt

Lastus, il faut te dire que le journaliste n’est pas un militaire. Il faut differencier les choses ici. Tout le monde specule sur la guerre.
Les soldats sont sous un commandement. Seul le commandeur peut juger le desertement de ses elements. S’ils ont eu l’ordre de partir,c’est une strategie, sinon ils doivent aller devant un tribunal militaire, qui existe d’ailleurs a Bamako.

kilezanga2<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 2</span>
Membre
kilezanga2 2
4 années 7 mois plus tôt

Je suis tout à fait d’accord avec cet article écrit dans le vif. Il nous faut de vrais soldats, qui touchent leur solde dignement en étant prêts à mourir pour la nation.

barakaba<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 72</span>
Membre
barakaba 72
4 années 7 mois plus tôt
cet article même s’il semble violent touche du fond le réel problème dans la gestion de cette crise; en effet quel est le rôle joué par l’armée dans cette affaire? est ce que les militaires ont fait leur boulot? Il me semble que non; au vu de tout ce qui se rencontre ici au Mali et sur les antennes des médiats internationaux, on peux tirer la conclusion que pour l’instant notre armée a failli a sa mission; mais pourquoi cela? je ne crois pas aux thèses selon lesquelles les militaires n’ont pas reçu d’ordre ou ils ont faim ou même qu’ils ne sont pas armé; pour moi cela est faux; mais j’ai comme l’impression que nous assistons dans cette affaire à une conséquence désagréable due la corruption au sein de l’armée; en effet, nul n’ignore que on ne rentre plus dans l’armée parce qu’on aime le métier des armes mais plutôt parce qu’on n’a rien à faire et puisqu’on veux se faire du fric sans travailler alors on trouve les moyens pour intégrer l’armée; vous comprendrez donc que dans ce cas on n’est pas entrez dans l’armée pour défendre l’intégrité territoriale du pays; alors c’est donc normal qu’on soit étonné… Lire la suite »
lastus<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 134</span>
Membre
lastus 134
4 années 7 mois plus tôt

Ceux qui traitent les militaires qui ont fuit de lâches sont des triples idiots, mais encore moins que ce journaliste qui nous écrit des articles depuis son bureau à Bamako. Si il se sent homme, qu’il aille sur le front couvrir les événements en direct au lieu de se cacher derriere son put*$@n de clavier….Que voulez-vous, que les militaires attendent patiemment qu’on vienne les arroser alors qu’ils n’avaient plus de minutions, et à quoi ils auraient servi étant morts???? Il vaut mieux se replier quand on est en position de fablesse pour réapparaître après : reculer pour mieux sauter!!!!!

barakaba<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 72</span>
Membre
barakaba 72
4 années 7 mois plus tôt

Cher ami, on ne peux pas demander à tous d’aller faire la guerre; c’est pas comme ça que ça se passe; à ce que je sache, le journaliste n’est pas un militaire? c’est pas son boulot d’aller faire la guerre; mais celui de certains; alors qu’ils le fasse. je suis d’accord avec toi qu’il faut replier pour mieux sauter mais tu ne trouve pas louche que autant de soldats fuient en même temps sans combattre? tu ne trouve pas louche toutes ces rumeurs qui circulent autour de cette affaire de rebellions? tu ne trouve pas que les militaires ont le moral au talon? tu ne trouve pas louche ces discours tenue par ces femmes de militaires comme si elles étaient sur le terrain? tu ne vois pas de la manipulation derrière toute cette affaire? J’ose espérer que les militaires vont se ressaisir, mais pour l’instant ils ne font pas leur job et ça c’est grave; alors n’appelé pas les autres qui n’ont pas choisi ce métier à aller le faire; la vie est un choix et chacun doit assumer son choix; bonne journée

lastus<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 134</span>
Membre
lastus 134
4 années 7 mois plus tôt

Barakaba, je ne dis pas au journaliste d’aller faire la guerre, je lui dis simplement d’aller filmer ce qui se passe sur le terrain et de nous faire un reportage basé sur du concret!!!!!!!!!!

lastus<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 134</span>
Membre
lastus 134
4 années 7 mois plus tôt

Par ailleurs, j’ai des informations que beaucoup n’ont pas sur la gestion de la crise au nord…. Sachez une chose, nos militaires se sentent trahis, n’eut été l’intervention rageuse de Podiougou auprès de ATT, on aurait déploré deux fois plus de victimes dans nos rangs. Vous et ce journaliste n’apercevez que la face visible de l’iceberg, mais l’histoire vous apportera des éclairecissements sur le comportement honteux de ATT face à nos militaires et face au peuple tout entier.

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

1)Nous disions et nous l’avions toujours dit que l’exécutif malien sous la demande du législatif devait rapidement déclarer l’état d’urgence dans toute la zone Nord y compris la zone du Ouagadou et d’y envoyer l’armée pour ratisser toute la zone en vue d’arrêter tout suspect de faire passer de vie à trépas ceux parmi les déserteurs lâches de l’armée libyenne ou ceux parmi les touaregs maliens venus de Libye ou ceux des maliens vivants au Nord qui auraient des velléités rebelles ou indépendantistes ou ceux parmi les islamistes vivants dans le Ouagadou qui refuseraient de quitter le Mali Nous disions que l’armée pouvait se faire aider par le mouvement patriotique d’auto-défense « le GANDAKOYE » qui a 1bonne connaissance de la zone Nous disons que des mandats d’arrêt internationaux ou appels doivent être également lancé à l’encontre de toutes les personnes qui soutiennent ou soutiendront ces dites velléités aux fins de les mettre hors d’état de nuire

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

2)Nous disons quelle est cette armée où 1soldat ou 1officier peut déserter rejoindre l’armée ennemie et après revenir reprendre sa place sans aucune sanction Nous disons qu’il est temps que cette inconscience ce laxisme ce favoritisme cesse au nom de la rigueur et de la responsabilité Comment 1armée responsable peut elle garder en son sein ses pires ennemies soit disant au nom de la paix Nous demandons aux vrais soldats de ne plus accepter ce état de fait Nous disons que l’ennemie doit être toujours mis hors d’état de nuire par tout les moyens Nous disons également que tout déserteur allant rejoindre l’armée ennemie doit être traduit devant la cours martial et condamné à la peine capital ou la peine à perpétuité et il est inhumain et irresponsable d’envoyer des soldats se battre sans moyens conséquents Nous disons que les responsables de cela doivent passer devant la justice à la demande des parents des soldats

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

3)Nous disons qu’il est temps que l’exécutif et le législatif maliens cessent d’être pris en otages par ces « Touaregs paresseux sans foi ni loi » au nom du développement de leur région Nous disons que le développement des autres régions est le fait du dynamisme du labeur au travail de leurs populations et aussi grâce à l’argent des émigrés issus de ces zones car le Mali est classé parmi les pays les +pauvres de ce monde Nous disons qu’il est temps pour ces « Touaregs paresseux » d’utiliser l’argent destiné à l’achat des armes l’argent issu de leur émigration à créer des projets régénérateurs de revenues dans leur zone et de se mettre au travail Nous disons que les armes n’apportent que faim misère maladie mort hyper retard dans leur région Nous disons que c’est triste déshonorant paresseux et ignoble d’attendre toujours l’aide d’autrui des autres

djraminadjrara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 204</span>
Membre
djraminadjrara 204
4 années 7 mois plus tôt

4)Nous disons encore 1fois que l’exécutif et le législatif maliens doivent mettre de côté leurs intérêts politiques personnels familiaux égoïstes et primaires aux fins de résoudre 1fois pour toute ce problème des rebelles touaregs et les Suppôts de Satan d’Aqmi car aucun exécutif et législatif étrangers ne viendront faire ce travail à leur place Nous disons que le temps des dialogues est dépassé il faut opter pour la solution finale Nous disons que s’ils en sont incapables ils doivent démissionner selon la déontologie démocratique Nous disons au cas ils refusaient de démissionner sans résoudre ce problème avant les futures élections présidentielles nous demandons au peuple malien de sanctionner tous les membres de l’exécutif (gouvernement) et du législatif (assemblée nationale) qui seront candidats en ne les votant pas

1FILSDUMALIBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7070</span>
Membre
1FILSDUMALIBA 7070
4 années 7 mois plus tôt

Bon commentaire Mr Diarra, le Mali a toujours eu de vaillants soldats et guerriers, ils et elles feront de le travail. Ils seront equipes tres biento j’espere que finir le travail que le Peuple malienne les a confie. Certe les femmes et les meres de militaires doivent se soucier des conditions de leur bien aime, mais n’oublions pas l’armee est presque un monde a part.

wpDiscuz