Logements sociaux à Fana : Les promesses non tenues de «Dra»

2

Le ministre en charge des logements sociaux est venu dans cette ville pour promettre les clefs des logements dans «trois mois». C’était l’an dernier en 2015.

Pour la circonstance, le ministre en charge des logements sociaux, Dramane Dembélé dit «Dra» était venu à Fana à la tête d’une importante délégation. Il venait du entre du pays où il avait promis des logements clefs en main en moins de temps qu’il faut pour le dire.

Pour Fana, c’était garanti, certifié et décidé en béton : dans trois mois, les heureux élus dormiraient dans leurs «maisons neuves».

Mais, une année plus tard on est encore loin de ce bonheur à Fana qui attend toujours ses logements sociaux. Présent à la cérémonie de pose de la première pierre, donc témoin de la promesse du ministre Dembélé aux populations de Fana, nous sommes retournés dans cette localité le 2 janvier 2016 pour nous faire une idée du respect de cette parole donnée.

Pour le moment, les peintres sont encore juchés sur les planches et autres moyens rudimentaires pour mettre les premières couches de peinture blanche, celle qui précède la vraie peinture. C’est pour dire que les «heureux élus» sont encore loin de la réalisation de leur rêve d’un «chez soi».

Le ministre Dramane Dembélé n’a donc pas tenu sa promesse faite au nom du président de la République !

Tientigui DANTE

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. …..FANA est un arrondissement qui depend du cercle de DIOILA comme MASSIGUI, BELEKO…. A ma connaissance, aucun arrondissement n’a eu de logements sociaux au MALI à ce jour donc, pourquoi faire une exception pour FANA? Les autres arrondissements du reste du MALI attendent aussi

  2. vous etes vraiment tares… le president IBK a tenu quelle promesse….

Comments are closed.