Logements sociaux de Yelimané : Pour un coût d’un milliard

0
Le ministre Dramane Dembélé lors de la première pose des logements sociaux à Yélimané
Le ministre Dramane Dembélé lors de la première pose des logements sociaux à Yélimané

Samedi 17 octobre 2015, une forte délégation du cabinet du département de l’Urbanisme et de l’Habitat avec à sa tête le ministre Dramane Dembélé, le Directeur National de l’Urbanisme et de l’Habitat Mamadou Lamine SIDIBE, le Directeur Général adjoint de l’OMH Ousmane I MAIGA a procédé à la pose de la première pierre de 50 logements sociaux à Yélimané. Cette cérémonie très significative et qui  restera sans doute gravée dans la mémoire de la population de Yélimané s’est deroulée sous les auspices du Directeur de Cabinet du gouverneur de Kayes Kamafili Sissoko, du préfet, du Maire Kandé Gollé Doucouré et des députés Hamada Soukouna de Yélimané, de Mahamadou Cissé «  Bagagnoa », de Modibo Sogoré et du Maire de Kayes.

Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat accompagné de son chef de cabinet Lazare Tembely, du Conseiller Technique Issa Ouologuem et bien d’autres cadres étaient à Yélimané pour poser la première pierre de 50 logements sociaux. La réalisation de ces logements rentre dans le cadre de la politique du partenariat Public Privé initiée par le Ministre Dramane Dembélé. Cette initiative boostera sans ambages le programme des 50  000 logements sociaux du président IBK. La réalisation de ces 50 logements est confié à l’entreprise « Ouagadou » pour un coût d’un milliard dont 500 millions pour les constructions des maisons  et 500  millions pour la viabilisation qui est de niveau II et l’électrification. Les 50 logements de type F3 tôle qui sortiront des terres dans  6 mois changeront le décor urbain de  la ville de Yélimané.

Ce vaste chantier occasionnera des retombées économiques car influera sur l’économie locale et sera un grand vecteur pour résorber le chômage des jeunes.

Samedi dans la cour de l’OMRIB , située non loin de la place publique de Yélimané refusait du monde. L’ambiance était dans son antre des grands jours.

A côté des délégations venues de Bamako et de Kayes toute la commune de Guidimé était au Rendez- vous. Cette foule multicolore scandait Merci Ibk ! Les honorables députés et le Maire de Kayes  ont par leur présence  prouvé leur satisfaction et prouvé leur soutien ferme au programme présidentiel de logements sociaux. Les airs musicaux du terroir sarakolé retentissaient.

Le Maire de Yélimané Kandé Gollé Doucouré dans son allocution de bienvenue a salué le programme des logements sociaux, remercié le Président de la république et exprimé toute sa satisfaction et celle de la population de Yélimané.  Il s’est réjoui de l’arrivée du  projet. Il estima : « Construire les logements sociaux à Yélimané pour nous était un rêve mais aujourd’hui ce rêve est devenu une réalité.

Le Directeur de Cabinet du gouverneur de Kayes Kamafily Sissoko au nom de la population de Kayes en général et de Yélimané en particulier a remercié le président de la république Son excellence Ibrahim Boubacar KEITA, le Premier ministre Modibo KEITA  et son gouvernement. Il poursuit que le programme des logements sociaux est la colonne vertébrale de la Politique Nationale de Logements dont le ministre Dramane a en charge.

Le chef du département de l’Urbanisme et de l’habitat M. Dramane Dembéié, dans son adresse a été très explicite et concis dans les propos. Il déclara que « les logements sociaux sont une volonté présidentielle et cette volonté va être concrétisée. Il poursuit : «Le Président de la République Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA nous a mis en mission et nous allons amplifier cette volonté et réussir ce pari ». Dans ses propos, le ministre  exprime tout son attachement à la vision du président IBK et révélé sa détermination  à maintenir le gouvernail du programme des logements sociaux. Au nom du président de la République et du gouvernement, il a remercié la population de Yélimané pour la mobilisation du grand jour avant de poser la première pierre des 50 logements sociaux de Yélimané. Il a estimé que Yélimané de par sa situation géographique doit impérativement occupé une place de choix dans le programme car elle est l’une des zones qui recèle le plus grand réservoir de migrants  à travers le monde.

Des temoignages très authentiques ont été faits notamment celui de l’Honorable député Hamada Soukouna élu  de Yélimané qui n’a pas pu contenir sa joie. Dans un franc parlé limpide, il lança : « Enfin, Yélimané se sent aujourd’hui malien » comme pour dire que Yélimané était en marge dans tous les compartiments de développement. Il a éloquemment remercié le Président IBK en disant ceci : « beaucoup d’hommes politiques promettent mais très peu honorent les engagements, par cette pose de la 1ère pierre nous assistons à la matérialisation des engagements du président IBK »

Rappelons cette pose de la première des logements sociaux de Yélimané  boucle la région de Kayes.

Une correspondance particulière

PARTAGER