Assainissement de la ville de Bamako : Plus de 8 milliards de FCFA seront investis par le groupe marocain OZONE

13
Une vue des camions de ramassage du groupe Ozone
Une vue des camions de ramassage du groupe Ozone

Cette belle initiative intervient Ă  la faveur de la signature d’une convention entre la mairie du district de Bamako et le groupe marocain OZONE, le 25 septembre 2014. La cĂ©rĂ©monie de lancement du projet s’est dĂ©roulĂ©e, le lundi 9 fĂ©vrier dernier, Ă  la zone industrielle en prĂ©sence du maire du district Bamako, Adama sangarĂ© et le PDG du groupe OZONE M. Aziz El Badraoui.

C’est Ă  la surprise gĂ©nĂ©rale des Bamakois, que des agents en tenue orange Ă©taient visibles, le mardi 10 fĂ©vrier dernier, pour dĂ©barrasser la ville des trois CaĂŻmans de ses multiples insalubritĂ©s. Cette opĂ©ration est le fruit dd’une  convention signĂ©e entre la mairie du district de Bamako et le groupe marocain OZONE pour rendre la ville de Bamako trĂšs propre. C’est une convention Ă©tablie sur une pĂ©riode de 8 ans pour un montant de 8 milliards de FCFA entiĂšrement prĂ©financĂ©e par la partie marocaine. Il est connu de tous que les ordures constituent un grand dĂ©fi pour la ville de Bamako. Les diffĂ©rents responsables qui se sont succĂ©dĂ© Ă  la tĂȘte de la mairie du District se sont tous cassĂ©s les dents devant les montagnes d’ordures. C’est surtout pendant l’hivernage que cela devient un vĂ©ritable casse-tĂȘte. Depuis plusieurs annĂ©es, la capitale malienne connait des problĂšmes sĂ©rieux d’assainissement avec l’engorgement des dĂ©pĂŽts d’ordures dans toutes les communes. Les efforts des Ă©lus et des acteurs de l’assainissement de la ville de Bamako sont restĂ©s vains. Aujourd’hui, cette convention entre la mairie du district de Bamako et le groupe OZONE vient Ă  point nommĂ© pour amĂ©liorer le cadre de vie de la capitale dans le dessein de la rendre plus attrayante.

Le maire Adama SangarĂ©, dans son intervention, a attirĂ© l’attention des plus hautes autoritĂ©s de notre pays sur le fait que la ville de Bamako est le centre de convergence et de rayonnement de la nation sur tous les plans.

A ce titre, la convention entre la mairie du district et le groupe OZONE mĂ©rite un soutien sans faille de la part des plus hautes autoritĂ©s  afin de faire de Bamako la vitrine du Mali. Il a profitĂ© de cette occasion pour saluer les performances et l’engagement du groupe OZONE dans l’assainissement de la ville des trois CaĂŻmans. Il faut souligner que depuis l’entrĂ©e en vigueur de la convention, le groupe OZONE a dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© des constructions et acheminĂ© au Mali plus de 80 vĂ©hicules pour l’assainissement de  la ville de Bamako. Il a crĂ©Ă©e aussi une centaine d’emplois pour les jeunes.

Aujourd’hui, cette sociĂ©tĂ© a vivement besoin de l’accompagnement des autoritĂ©s et de toute la population pour rendre la ville de Bamako plus saine et cela  dans notre intĂ©rĂȘt Ă  tous.

Cléophas TYENOU  

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. la Grande MosquĂ©e de Bamako et autre MosquĂ©e de la capital sont parmi des bĂ©nĂ©ficier des actions d’assainissement d’OZONE Mali
    😆

  2. Vous dites qu’elle a crĂ©Ă© des centaines d’emplois, est-ce que vous savez combien d’emplois sont supprimĂ©s par sa prĂ©sence ?

    Le secteur tertiaire Ă©tant le plus pourvoyeur d’emplois et tellement stratĂ©gique, si nous Ă©chouons sa gestion au point de forcer les jeunes aux sous-emplois et Ă  “l’esclavage” nous ferions mieux de fermer boutique-mali et rejoindre d’autres pays.

  3. ClĂ©ophas TYENOU, veuillez nous expliquer tout d’abord l’étendue de la mission de cette sociĂ©tĂ© marocaine au lieu de vous gargariser en demandant de l’accompagner.

  4. ClĂ©ophas TYENOU, veuillez nous expliquez tout d’abord l’étendue de la mission de cette sociĂ©tĂ© marocaine au lieu de vous gargariser en demandant de l’accompagner.

  5. l’Ă©tat doit installer des poubelles publiques dans la capitale et sensibiliser la population Ă  travers les mĂ©dias pour accompagner la sociĂ©tĂ© OZONE sinon se serait comme le dit l’adage “mettre l’eau sur le dos de la calebasse”.

  6. en tant que la population malienne n’est pas Ă©duquĂ©e et informĂ©e du bien fondĂ© de la salubritĂ©
    malgré la bonne volonté de la mairie rien ne changera
    la population venue de la brousse n’a aucune notion de la salubritĂ©

  7. mauvaise choses parce que d’abord le projet de 8 ans va servir a compensĂ© des promesses et ne reprĂ©sente pas grande chose dans la vie d’une nation .tant qu’on laisse les gens pourrir volontairement les lieux publics sans ĂȘtre inquiĂ©tĂ© nos ville seront toujours a la recherche de financement.Au vu de ce qui passe comme nettoyage on vois bien que la volontĂ© c’est.d’avoir toujours un financement pour les mĂȘmes motif sans qu’il y ait des mesures prise pour empĂȘchĂ© les mauvaises comportements .

  8. Tres belle initiative. Il faut que la population accompagne cette societe sinon ca va etre tres difficile pour eux de nottoyer. Les motos doivent se calmer et laisser ces gens faire leur boulot proprement. Il y a des motos diakartas qui commencent a cogner ces gens sur la route et pourtant ils ont installe leurs paneaux visible a tous cest grave pour les motos dans cette ville.

  9. Cest une societe tres professionnelle avec beaucoup d’expertise en la matiere. ils ont plutot cree un millier d’emploi. Mais il faut une reconstruction sur toutes les grandes arteres de la capitale…les elargir en ajoutant les pistes cyclables et de veritable trottoirs… sinon aucun nettoyage ne peut venir a bout de la poussiere de Bamako. La poupulation doit aussi cooperer avec Ozone afin de leur faciliter leur travail …il faut suivre leurs instructions de depotage des dechets etc…

    bon vent!

  10. Cette entreprise a vraiment besoin de l’appui et de l’accompagnement des plus hautes autorites de l’etat. Les Maliens sont tres forts dans le demontage, le sabotage et des propos tres deplaces. Il faut que les autorites accompagnent cette entreprise par des activites d’education d’information et de communication (IEC). Faire en sorte qu’on ait une culture de proprete, pas de faufilants et sanctionner toutes les personnes commettront des actes de sabotage. Pendant que les uns sont entrain de ballayer d’autres sont entrain de les jetter des sachets d’eau ou des bouteilles vides ou meme des peaux de bannanes. Ces actes doivent etre condamnes a la derniere rigueur.

Comments are closed.