Bamako à l’horizon 2030 : La Mairie du District entame la réflexion

0

Depuis 1995, la mairie du District de Bamako n’a pas élaboré de nouveau document de politique de développement de la ville de Bamako. En 2010, le Maire du District de Bamako, Adama Sangaré, et ses collaborateurs ont donc initié une réflexion sur le Schéma Directeur d’Urbanisme de la Communauté urbaine que constitue notre capitale, avec le soutien de l’Agence française de Développement(AFD).

 

 

Mairie du District de Bamako
Mairie du District de Bamako

La Mairie du District a organisé un point de presse jeudi dernier à l’Institut Français du Mali pour présenter les grandes lignes du projet «Ma ville Demain, Bamako à l’Horizon 2030».

La cérémonie était présidée par le Conseiller aux affaires économiques et financières du Gouverneur du District de Bamako, Barou Guindo, qui était accompagné des maires des Communes I et V, Mme Konté Fatoumata Doumbia et Boubacar Bah dit  Bill, qui est aussi le Président de l’Association des Municipalités du Mali (AMM) et de la Conseillère de la mairie du District de Bamako pour le projet, Mme Coulibaly Juliette Paradis.

 

 

L’ordre du jour portait sur la présentation du chronogramme des activités et l’historique du projet. Il est né de l’organisation du premier forum sur la question à Bamako, en 2010, suivi d’un atelier d’urbanisme, organisé à Creil en juillet 2011, sur les nouvelles centralités de la métropole de Bamako, la présentation de la vision «Bamako 2030» lors du salon Africités de Dakar en 2012 et de l’ouverture de la cellule de préfiguration de l’Agence d’urbanisme de la métropole de Bamako.

 

 

La conférence de presse était l’occasion de lancer l’activité de concertation «Bamako, ma ville demain» avec les scolaires et étudiants pour cette première étape. Mamadou Wadigué, l’un des conseillers du Comité d’urbanisme de la

 

mairie du District de Bamako, était chargé de la présentation de la genèse du projet.

Mme Konté délarera que la maitrise d’ouvrage du projet revient entièrement à la mairie du District de Bamako, avec l’implication de toutes les communes du District et de celles environnantes. Le Gouvernorat du District sera un important partenaire pour les questions de fluidité.

 

 

Boubacar Bah, quant à lui, ajoutera aussi que l’étape d’aujourd’hui, consiste à amorcer une nouvelle vision de notre ville, par un processus participatif. Il a chaleureusement félicité les principaux partenaires de ce projet, à savoir l’agglomération du Grand Lyon, qui l’accompagnent depuis le début.

 

 

Nous y reviendrons

 

 

Adama Bamba

PARTAGER