Mairie centrale du district: De fortes odeurs de magouilles !

2
0

Selon un membre du personnel de la Mairie centrale du District de Bamako qui a requis l’anonymat,  le maire Adama Sangaré, en complicité avec d’autres élus du District et à travers une société écran, procède à la dilapidation de biens et à la dévolution des équipements marchands des différents marchés de la place.

En effet, certains élus municipaux de la Mairie centrale de notre capitale avec, à  leur tête, Adama Sangaré, planifient toutes sortes de stratégies pour s’enrichir sur le dos du peuple bamakois. Et cela se fait en écartant d’emblée de leur mission les travailleurs de l’Etat en service dans ladite Mairie. La pratique consiste à s’octroyer les principales sources de financement des communes du  District de Bamako avec la complicité des structures de tutelle. Blessé dans l’âme, un membre du personnel de la Mairie centrale, très remonté contre les magouilles orchestrées par le maire central du District de Bamako et ses complices, lance :  « On ne peut pas se tenir en marge de l’irrespect que les Bamakois et les agents de la Mairie du District de Bamako  subissent inconsciemment ou de façon impuissante, de la dilapidation des biens et aussi de la dévolution des équipements marchands de certains marchés de la place…Entre autres : le marché Rose, le marché Dossolo Traoré, les Halles de Bamako, etc. ». Selon lui, Adama Sangaré et son gang se sont tapis derrière une société-écran dénommée « Informatique Service » (en abrégé I.S.) pour s’approprier le ravitaillement desdits marchés en équipement. Pour ce faire, continue notre informateur, Adama Sangaré a manigancé cette stratégie en complicité avec son premier  adjoint et un certain Dr. Sy. Ce dernier est celui-là même qui a confié ladite société à Lanceni Haïdara.

Ainsi, ce gang bénéficie proprement des ressources de ravitaillement des marchés. Pourtant, ce sont les agents de la Mairie même qui ont procédé au recensement dans les marchés pour les taxes et autres au nom de ladite société I.S.  On aura tout vu dans ce pays où tout le monde est attiré par le gain facile et où toutes les manières sont les bienvenues, quelles qu’en soient les conséquences pour le peuple malien !

En plus de l’existence de cette société-écran, la  Mairie centrale du District, en complicité avec la Direction nationale des collectivités, a « comme par enchantement » retiré la vente des vignettes de vélos et de motos aux autres mairies de la capitale. Alors que la vente de vignettes constitue l’une des principales sources de financement des six mairies de Bamako.

Ces magouilles de ces élus de la Mairie centrale n’ont que trop duré sur le dos du peuple.

Il est donc grand temps que les structures de contrôle du pays fassent un tour au niveau de cette Mairie afin de tirer cette situation     au clair. A moins que ces structures ne reçoivent elles aussi des dessous-de-table venant du maire central pour prix de leur silence ?…Enfin, les électeurs doivent se faire une bonne image de ceux qu’ils ont choisis  pour gérer les affaires municipales de la capitale. Mieux, pour cet électorat, une sérieuse prise de conscience des élus communaux est plus que jamais nécessaire, surtout à quelques encablures des élections générales. Dans tous les cas, certains membres du personnel de la Mairie centrale du District se sont dits prêts à rompre le silence à propos des magouilles orchestrées par le Maire et ses affidés. Affaire à suivre

Oumar Diakité

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

ses a la population de demander des comptes aux hommes politique et des haut fonctionnaires il faut un révolution au mali pour changer tout mais comme au mali la corruption est devenu le sport national sa va pas être facile la preuve zou ne sera jamais président au mali pourtant il afait ses preuves

FANA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 158</span>
Membre
FANA 158
4 années 6 mois plus tôt

Mon frère vous vous fatiguez pour rien au Mali qui va contrôler qui? Nous sommes les mêmes.Ceux qui sont chargés du contrôle ont aussi leur interêt quelque part.Dépuis le départ de Sidy SOSSO Diarra vous enrendendez qui dire quoi?Dans le pays des loups si tu fais la chèvre les loups te déchirent entre eux.Ainsi va la vie au Mali d’aujourd’hui. 😯 😯 😯

wpDiscuz