Colloque international sur l’immigration des africains subsahariens vers l’Europe : Les Maliens en France veulent pousser la réflexion loin !

1

colloque-KayesL’immigration des africains en Europe par voie maritime en méditerranée qui fait beaucoup de morts est devenue depuis quelques années un phénomène d’actualité. Selon le rapport des nations Unies du 1er juillet 2015, 19 144 immigrés sont morts aux frontières de l’Europe entre 1988 et 2013 dont 8 479 sont disparu en mer. Parmi ces victimes, un grand nombre de personnes viennent des pays africains et plus particulièrement d’Afrique subsaharienne.

Pour faire face aux méfaits de l’immigration clandestine, la Coordination des Association pour le Développement   de la Région de Kayes en France (CADERKAF) et l’Association IDA (Intégrer Développer Agir) organise à Paris (France)  un colloque international sur l’immigration des africains subsahariens vers l’Europe : exemple de Kayes.

L’objectif de ce colloque vise à contribuer à approfondir les connaissances des phénomènes d’immigration des africains subsahariens vers l’Europe notamment venant de Kayes, une des régions les plus riches du Mali.

Plus de 200  personnes  en France et d’autres pays d’Afrique prendront part  à cette rencontre internationale d’échanges et de partage sur l’immigration  et ses conséquences. Des recommandations déboucheront sur des activités d’éducation et de sensibilisation des populations et  des gouvernants des pays de destination et des pays des migrants d’origine.

C’est dans ce cadre qu’une forte délégation conduite par le Président de  la Coordination des Association pour le Développement   de la Région de Kayes en France (CADERKAF) est actuellement au Mali pour rencontrer toutes les prenantes à Bamako et Kayes pour préparer ce colloque international sur l’immigration des africains subsahariens vers l’Europe.

A Bamako ils ont rencontré les Kayesiens et les élus  qui sont à Bamako pour recueillir leurs préoccupations. Une même mission a eu lieu à Kayes  avec les populations et les élus locaux.

Boubacar Niane

KayesInfos

PARTAGER

1 commentaire

  1. me il faut sensibilisation des Annes des annes
    nous sommes perdit da les routes
    des igniorat 😯

Comments are closed.