La diaspora malienne proteste devant le siège des nations-unies aux à New-York (USA) : «Que la France arrête son soutien aux groupes armés !»

19
La diaspora malienne proteste devant le siège des nations-unies aux à New-York (USA)
Une vue des manifestants devant le siège de l'Onu: de gauche à droite : Moussa Doumbia, Mamadou Keita président des Maliens d'Amérique, M Kane Djamoussa Niaré, Moussa Kanté

«Pourquoi  Barkhane, la Minusma  ainsi que  les groupes armés hostiles sont tous à Kidal à l’exception des FAMAS ? ». C’est l’une des interrogations des manifestants de la Diaspora malienne devant le siège des Nations-Unies le 22 Septembre dernier.

La coordination des Mouvements pour la Paix, le Dialogue et la Réconciliation Nationale au Mali (C.M.P.D.R.N.M), un regroupement de toutes les associations de la diaspora malienne aux Etats-Unis a en effet célébré le  22 Septembre 2016 en sa manière. C’est devant le siège des Nations-Unis à New-York que ses membres se sont rendus pour renouveler leurs encouragements et confiance  aux FAMAS et surtout,  dénoncer le soutien de la France aux groupes armés insurgés.

Dans la documentation  qu’elle nous a fait parvenir, ladite Coordination s’interroge sur les raisons de la présence à Kidal de l’opération Barkhane, de la MINUSMA ainsi que des groupes armés séparatistes à l’exception des Forces Armées Maliennes (FAMAS). Et de demander à la France d’arrêter son soutien aux insurgés.

La diaspora malienne proteste devant le siège des nations-unies aux à New-York (USA)
Les membres du Bureau de la Coordination lors du lancement officiel des activités le 30 janvier 2016 au siège de l’Association des Maliens de New York (AMANY) sur la 8ème Avenue. De G à D: Modibo Keita, Awa Tabouré Mamadou Keita, Souleymane Coulibaly, Batoma Koné, Fatoumata Diarra, et Broulaye Diabaté

Occasion pour elle (la Coordination), d’inviter toutes les parties prenantes, le gouvernement malien, les sécessionnistes, la communauté internationale, les partenaires techniques, entre autres, à  accélérer la mise en œuvre du processus de paix pour mettre fin à la souffrance des populations.

Les responsables du regroupement, remercient, à l’occasion «tous ceux qui ont effectué le déplacement devant les Nations Unies, et tous ceux qui, de près ou de loin, ont apporté leurs soutiens pour la réussite de cette démonstration».

Rappelons que  c’est le  samedi  30   janvier   2016  au  siège  de  l’Association  des Maliens de New York  (AMANY)  sur  la  8ème  Avenue que les Maliens de la diaspora Américaine ont procédé au lancement officiel des activités de ladite  Coordination (C.M.P.D.R.N.M) dénommée «MALI-KO – YERE-KO    (U. S. A)». L’événement a été marqué par de nombreuses contributions financières estimées à plusieurs milliers de dollars américains. D’autres activités sont attendues dans les mois à venir.

B.S. Diarra

PARTAGER

19 COMMENTAIRES

  1. Les pays qui soutiennent les terroristes de la CMA ne sauraient être des amis du Mali. C’est du cynisme de la part des pays qui se disent amis du Mali et qui soutiennent la CMA et Ançardine de Iyad Agaly. Nos responsables doivent avoir le courage de dénoncer cette situation.

    • Ça fait 4 ans que nous sommes entrain de dénoncer sans résultat. Maintenant pourquoi ne pas arrêter la dénonciation, sortir et nous défendre ? Après tout c’est ce que font toutes les nations du mondenon ? 😑😑😑

  2. LA FRANCE n’est pas seule coupable la communauté internationale aussi soutiens physiquement et armement les terroristes des MNLA à KIDAL et sa région ce qu’elles faisaient au MALI et LA LIBYE y veulent faire la même chose qu’en SYRIE mais çà ne marcher pas avec PR POUTINE le rébellion n’exister pas ces trois pays MNLA lien avec ANSAR-DINE rebelle syrien même chose que DAESHET…

  3. Malien et fier tout simplement.Nous n avons pas peur de dire la verité rien que la verité.France,ressaisissez vous pendant qu il est encore temps.A bon entendeur ,salut.

    • Effectivement , leur sortie est à saluer pour le retour de la paix et de la securitaire au Mali.
      Seulement il y a un point a souligner : la bonne gouvernance pour un Maliba ou il y aura egalite et justice et une chance egale pour tous et toutes.

    • laudemus
      Il faut savoir lire entre les lignes . C’est les membres du bureau seulement qui ont été présentés et qui ont été montrés que vous voyez sur l’image . Les personnes présentes dans la salle n’ont pas été montrées . C’est pourtant facile à comprendre .

      • pourquoi ne pas montrer les gens dans la salle ?
        cet évènement a-t-il rassemblé du monde ?
        ou alors l’égo des organisateurs les poussent à seuls se mettre en valeur ?

        ces questions sont faciles à comprendre …

  4. C’est n’est pas comme une opposition bidon comme hier pour réclame le retour d’un lâche général de chalon comme att

    • C’est vrai ce point est bidon, mais il n’ y avait pas que cela. Les autres points sont vraiment essentiels pour notre marche en avant dans la démocratie et la cohésion sociale. Que dire alors de cette histoire bidon de parrainage des candidatures aux présidentielles par les débutés ? Que de la corruption rampante avec l’impunité à la clé?

  5. C’est l’une des rares associations a avoir le courage de denonncer la france,ouvertement et a ose supporte courageusement l’Armee malienne au moment ou les autres les dicreditent Merci merci toute la nation malienne vous sera reconnaissante

  6. Nous sommes fier de votre association tous les maliens de l’Europe de l’Asie comme ca vient de se passer aux Etats Unis doivent immiter la diaspora de l’Amerique vous etee des vrais Patiotes

    • Les vrais patriotes à la Malienne !! Ailleurs les patriotes luttent ou demandent à leur armée Nationale de se battre. Si les FAMA ne sont pas à Kidal, elles ne sont pas non plus à Macina et Diabali tout près. Au lieu d’aller demander aux N U pourquoi les FAMA ne sont pas présents à Kidal, cherchons à savoir pourquoi notre vaillante armée a fui Ténénkou, L’ère, Youwarou, Diabali, Macina, ……..😎😎😎😎😎😎😎

      • Meme si on amenait l’armee malienne comme ca a Kidal, je t’assure que les maliens vont encore se plaindre parce qu’on dira que la MINUSMA n’est pas entrain de les proteger 🙁 .
        Le chat a interet a assumer sa lachete’ plutot que d’accuser la souris de l’avoir mordu aux levres.
        Quelle honte!!!

      • LA guerre de terroriste n’est pas une guerre classique les terroristes peuls sont incapable résister devant nous les civiles et surtout les forces armées cette pratique on a mis fin la région de KAYES quelques années tu diras plutôt tes politiciens plus jamais çà ne déshabiller plus nos forces armées et des sécurités point finale

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here