Forum des femmes de la diaspora malienne : Pour la promotion et l’autonomisation de la femme migrante

0
Mme KĂ©ĂŻta Aminata MaĂŻga

Pour faire de la diaspora féminine  du Mali un des leviers de notre développement, le Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME), sous la houlette du Ministère des Maliens de l’Extérieur,  organise à Bamako, du 28 au 30 juillet 2016, le premier forum des femmes de la diaspora malienne sur le thème : « promotion du genre et autonomisation de la femme migrante». L’ouverture des travaux a été présidée par la marraine Mme Kéita, Aminata Maiga, avec à ses côtés le ministre des maliens de l’extérieur, Dr Abdourhamane Sylla, celui de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Sangaré Oumou Bah, le président du HCME, Habib Sylla, le Maire de la CIV, Siriman Bathily, le représentant du gouverneur du district.

«L’organisation de ce 1er forum de la diaspora féminine s’inscrit dans le contexte de la panafricaine des femmes qui traduit l’ascension de femmes leaders au niveau national, régional et international. Il donnera l’occasion d’affirmer encore plus ce leadership des femmes maliennes et mobiliser toutes les synergies pour contribuer au processus de développement du Mali et à la mise ne œuvre des politiques et stratégies adoptées par le gouvernement dans le sens de la promotion   de la femme et d’une véritable implication des femmes aux prises de décision», déclare le ministre Sylla. C’est aussi l’occasion pour les femmes de notre diaspora avec leurs sœurs de l’intérieur d’échanger sur toutes les opportunités offertes au niveau national et de partager les différents expériences acquises afin de relever les défis qui entravent leur plein épanouissement», a déclaré le ministre Sylla. La rencontre abordera tous les sujets brulants de l’heure concernant la migration. Qu’il s’agisse des apports de la diaspora, les risques et dangers de la migration irrégulière, les efforts du gouvernement dans la gestion du phénomène, etc. Pendant trois jours, les participants discuteront des sous thèmes comme la problématique de la migration, le processus de paix et de réconciliation. «La diaspora malienne fait entrer plus de 430 milliards de FCFA par an. Les 80% de cette somme vont dans les familles, les 15% dans les infrastructures et les 5% dans les projets productifs. Avec ces sommes, le défi majeur reste la réorientation des revenus migratoires vers des secteurs productifs capables de créer des richesses et emplois durables au niveau national. Faire de la migration un véritable atout de développement du pays, un facteur de réduction de la pauvreté et de croissance économique », souligne le ministre Abdourhamane Sylla.  Le président du HCME, Habib Sylla d’ajouter que ce forum répond à l’esprit de la Politique nationale de migration (Ponam), un vaste plan adopté par le gouvernement en 2014 évalué à 120 milliards de FCFA avec comme ambition de mieux gérer la migration afin qu’elle contribue à la réduction de la pauvreté et au développement durable du pays, et de réduire les aspects négatifs liés à la migration. «C’est donc l’opportunité pour nos migrantes de s’impliquer concrètement dans le Ponam». La marraine Me Kéita Aminata Maiga a souligné que le forum vient à point nommer. Selon elle, il permettra d’articuler leurs efforts  dans le développement du pays, renforcer leurs capacités pour qu’elles s’insèrent dans les structures de production, favoriser leurs initiatives. « Mais cela ne saurait réussir si vos actions ne sont pas fédérées », a conclu la première dame.

Hadama B. Fofana

PARTAGER