Rencontre d’échanges entre l’ambassadeur et la communauté malienne du Gabon : Diadié Yacouba Dagnoko appelle nos compatriotes à soutenir 38 des leurs en détention pour situation irrégulière

3

L’Ambassade du Mali à Libreville a organisé, le lundi 23 Juin, une rencontre d’échanges avec la communauté malienne au Gabon. Les discussions fraternelles et conviviales, au cours de ce dialogue direct avec nos compatriotes, en présence du président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur ( H.C.M.E ) et du conseil des Maliens du Gabon (CO.MA.GA) , M. Habib Sylla, ont essentiellement porté sur des questions d’intérêt national, l’image des maliens au Gabon et la situation de nos compatriotes en Centrafrique.

 

 

diadieAccompagné de ses conseillers et de sa secrétaire comptable, l’Ambassadeur du Mali, Diadié Yacouba Dagnoko, un homme disponible et accessible, a eu des discussions franches et cordiales, au cours d’une assemblée générale le 23 juin dernier, sur la situation politique et sécuritaire au Mali et la vie des maliens au Gabon. Le diplomate malien, à l’entame de son intervention, a clairement édifié l’assistance sur la situation des maliens en République Centrafricaine. Et il a exprimé toute sa gratitude au président Habib Sylla pour son soutien financier, significatif et inoubliable, en faveur des ressortissants maliens en détresse, lors de son premier voyage dans ce pays où il reste encore un millier de personnes à rapatrier au Mali.

 

Il a donné la bonne information sur la situation qui prévaut à Kidal. Le gouvernement malien, selon M. Dagnoko, ne renoncera jamais à faire prévaloir le droit légitime du Mali sur Kidal. Et il demande l’union sacrée de tous les maliens autour le problème du Nord.

 

Par ailleurs, l’Ambassadeur a salué le comportement honorable des maliens du Gabon malgré l’attitude regrettable de quelques-uns. Il a également informé la diaspora malienne de la détention de 38 maliens, qui ne se plaignent pas de maltraitance, au centre de rétention administrative de la Direction générale de la documentation et de l’immigration pour situation irrégulière. Il a invité ses compatriotes à entreprendre toutes les actions utiles en direction de ces « indigents ».

 

Le président Sylla, au nom de la communauté malienne, a tout d’abord remercié l’ambassadeur pour son implication personnelle rapide et efficace dans le rapatriement des maliens de Centrafrique. Grâce à cette diplomatie humanitaire, selon M.Sylla , de nombreuses vies humaines ont été préservées. Il a aussi reconnu et salué le mérite du conseiller consulaire, M. Sacko , avec qui le CO.MA.GA travaille dans le cadre de la prévention des conflits et la résolution des problèmes auxquels nos compatriotes sont quotidiennement confrontés. Tout comme l’Ambassadeur, M .Sylla a appelé à l’unité et la cohésion de tous, rappelant que le Mali demeure un et indivisible.

 

D’autre part, en réponse aux  préoccupations des chauffeurs maliens dont beaucoup sont détenteurs de faux permis de conduire, le représentant du chef de l’Etat et le premier responsable des maliens ont recommandé à ces derniers de respecter les lois et règlements du Gabon et de rester dans la légalité. Ils ont aussi appelé à lutter, par tous les moyens, contre les trafiquants et leurs complices du réseau de l’immigration clandestine.

Dans sa stratégie de communication, d’information et de sensibilisation. L’Ambassade du Mali a initié un dialogue direct avec la communauté malienne afin qu’elle ait la bonne information sur la vie nationale et adopte un comportement honorable dans le pays d’accueil. Cette rencontre d’échanges s’est achevée dans la confiance et la compréhension entre l’Ambassade et nos compatriotes.

 

Moussa DANIOKO, depuis Libreville

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Chapeaux Son excellence d’autres diplomates sont entrain de marginaliser et livres leurs compatriotes au services de l’immigraion et auusi facilite leurs traverses des frontieres.Les diplomates du Regine ATT nous ont montre leur limite

  2. Se preoccuper de la base, venir en aide aux necessiteux ou demander une aide pour eux est louable.
    Bon vent Messieurs

  3. Cet homme est un vrai patriote . je le connais depuis le lycée de Ségou .Merci mon professeur.

Comments are closed.