Tidiane Niang, malien résidant au Gabon : Le Diatigui de la diaspora

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Notre compatriote Tidiane Niang résidant au Gabon depuis 1988 n’a ménagé aucun effort pour offrir aux Maliens un séjour agréable et inoubliable. Contacté officiellement par les plus hautes autorités du Mali (lettre ministérielle à l’appui), Tidiane Niang a comblé les attentes placées en lui. Les Maliens ont été gâtés !  

 

Fils de  Hamet Niang et de Habi  Yattabaré, Tidiane Niang est  né  en  1961 à  Kayes (Mali). Arrivé au Gabon en 1988 en aventure, Tidiane est engagé dans le transit. Très dynamique et serviable, Tidiane Niang gravi les échelons à  Gatrans (Gabonese American Transit) et en devient le Directeur Général en 1994.

Membre de l’Association pourla Promotion Economiquedes Ressortissants de Kayes (APERK), Tidiane Niang est très attaché à sa mère patrie. L’APERK a contribué à hauteur de 10 millions F CFA comme soutien à l’organisation dela Biennalede Kayes en 2008.

Homme jovial  et sympathique, Tidiane Niang est toujours au service des autres. A Libreville, son lieu de résidence, sa porte est ouverte à toutes les délégations sportives en provenance du Mali. Très disponible, accueillant et généreux, il a déjà déployé son énergie et ses ressources financières à plusieurs sélections nationales et clubs du Mali : réception du Nianan de Koulikoro en Coupe CAF en 1996, des sélections nationales Juniors (2010) et Olympiques  (2011), accueil du Djoliba dames de basket en 2007…

Toutes ces actions de bienfaisance et de patriotisme ont valu à Tidiane Niang des lettres de félicitations du Ministère dela Jeunesseet des Sports, des Fédérations de football et de basket-ball ainsi que les différents clubs.

C’est d’ailleurs par une lettre en date du 21 novembre 2011 que le Ministre de la Jeunesseet des Sports du Mali, Djiguiba Kéita, a saisi Tidiane Niang : «J’ai l’honneur et le privilège de vous informer que notre Equipe Nationale Senior de football participera à la Coupe d’Afrique des Nations de football Gabon/Guinée Equatoriale 2012. En cette circonstance, je voudrais saluer votre patriotisme ainsi que votre engagement personnel dans l’accueil de nos équipes nationales sportives, chaque fois qu’elles ont eu à participer à des rencontres sportives en République du Gabon. En vous remerciant pour ce geste de solidarité et de fraternité, qui du reste ne me surprend guère, je voudrais vous annoncer  de façon solennelle que vous êtes notre «DIATIGUI» pendant cette campagne continentale que nous voudrions à terme, consacrer les Aigles du Mali sur le podium du football africain. Dans l’espoir de nous revoir très bientôt, je vous prie de croire, Cher frère, à l’expression de ma considération distinguée».

Aussitôt saisi officiellement, Tidiane Niang s’est mis à la tâche. A l’arrivée de la délégation officielle du Mali à Franceville le 20 janvier 2012, Tidiane était présent sur le tarmac de l’aéroport pour l’accueil. Depuis, Tidiane s’est engagé corps et âme pour remplir sa noble mission. A cheval entre Franceville et Libreville, il a assisté à tous les matches des Aigles du Mali. Avant d’être témoin oculaire du dernier match des Aigles pour la médaille de bronze à Malabo (Guinée Equatoriale). A la fin de la petite finale consacrant la belle victoire du Mali sur le Ghana (2-0), nous avons croisé Tidiane Niang dans la main courante du Stade Nueva de Malabo. Comme un «gamin», il sautait, dansait et congratulait les joueurs. «Les enfants nous ont honorés. Nous sommes fiers d’eux. Nous rendons grâce au Bon Dieu», s’est exprimé le Diatigui du Mali àla CAN 2012, les larmes de joie aux yeux.

Comme on aime voir ces scènes !

 

Can 2012 : Diaspora du Mali :

Patriotes dans l’âme

La diaspora malienne s’est mise en relief lors de la CAN au Gabon et en Guinée Equatoriale  (du 20 janvier au 12 février). Mobilisation, accompagnement et soutien ont été leur mot d’ordre.

La délégation officielle du Mali et tous les Maliens qui ont fait le déplacement pourla Can2012 se souviendront longtemps de l’accueil et de la mobilisation de nos compatriotes de la diaspora. La forte colonie malienne du Gabon et dela Guinée Equatoriales’est mobilisée comme un seul homme pour soutenir les Aigles. Au-delà du soutien physique, nos compatriotes de la diaspora ont soutenu financièrement l’Equipe, la délégation officielle, les journalistes et les supporters. En dehors de la mobilisation collective pour un soutien sans faille des Aigles et de toute la délégation malienne, trois personnages se sont distingués dans l’accompagnement financier.

Le Président du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur, Habib Sylla, n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer un séjour paisible àla Presseet aux supportes. C’est lui qui a pris en charge les frais d’hôtel d’une quinzaine de journalistes à Libreville pour un montant de 7 millions F CFA. Il a également offert 2 millions F CFA à la délégation de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) qui lui a rendu une visite de courtoisie. Habib Sylla n’a pas oublié les supporters des Aigles. Ceux-ci passaient à son domicile  après chaque victoire de l’Equipe. A chaque passage, ils ont reçu une enveloppe conséquente.

Le Consul Honoraire du Mali en Guinée Equatoriale, Mohamed Morba, a offert 1 million F CFA aux Aigles comme prime d’encouragement à la veille du match contrela Coted’Ivoire. C’est le Ministre des Sports, Djiguiba Kéita qui a reçu l’enveloppe des mains du général Ismaël Cissé, ambassadeur du Mali en Guinée Equatoriale. Par ailleurs, Mohamed Morba a profité du match de classement à Malabo pour offrir un déjeuner à la délégation malienne  (une soixantaine de personnes) dans un restaurant chic de la capitale équato-guinéenne. Après la belle victoire du Mali sur le Ghana, Mohamed Morba a remis une enveloppe d’1million FCFA à la presse malienne.

Le Diatigui du Mali àla CAN, Tidiane Niang, avait pratiquement transformé son domicile en restaurant. Pendant toute la durée dela Can, il a offert à boire et à manger à tous ceux qui arrivaient sur les lieux. Tidiane Niang, a, par ailleurs gracieusement offert 2 millions F CFA àla Presseet 1 million FCFA aux supporters des Aigles.

Des sources autorisées nous apprennent qu’Habib Sylla et Tidiane Niang ont préfinancé les primes des Aigles sans de se faire régler par l’Etat malien.

On ne pourra passer sous silence le soutien symbolique  (500 dollars) de notre confrère Djibril Traoré àla Presse. ConseillerConsulaire à Paris depuis quelques mois, Djibril Traoré est membre dela Commission Médiasdela CANdepuis plusieurs années. Ala  Can2012, Djibril était Officier Sécurité basé en Guinée Equatoriale.

                                                                            Baba Cissouma


SOURCE:  du   24 fév 2012.    

Une Réaction à » Tidiane Niang, malien résidant au Gabon : Le Diatigui de la diaspora

  1. khady cisse

    slt ke dieu te garde longtemps