Temps Forts
NEWS ALERTE 

Mines d’or (Sociétés)

 Le Témoin

Quand l’orpaillage tue l’école au Mandé

Le Mali est le troisième producteur d’or d’Afrique. Le précieux minerai y est exploité par des industriels mais aussi par des mineurs artisanaux qui pratiquent ce que l’on appelle l’orpaillage. Cette activité se fait de manière informelle et parfois dangereuse. En ce moment, les risques sont multiples par les pluies de l’hivernage et l'interdiction

Des milliers d’enfants à la dérive L’exploitation artisanale de l’or devient aujourd’hui une source de malheur pour les enfants riverains du fleuve Niger. Depuis quelques années, des milliers d’adolescents abandonnent les bancs pour travailler dans les mines. Malgré la sensibilisation des autorités, le phénomène prend de l’ampleur au fil des années. Certaines écoles sont menacées […]

12 réactions
 Le Prétoire

Grogne dans les mines d’or : Et si on pensait à la dimension sociale des entreprises ?

Les dégâts consécutifs aux manifestations contre certaines exploitations minières sont suffisamment lourds. Pourtant, ce sont des faits qui n’ont pas commencé aujourd’hui et ne concernent d’ailleurs pas que le Mali. L’Afrique du Sud, le Niger, le Nigéria ou plus particulièrement la République Démocratique du Congo sont entre autres les pays africains dont la richesse du sous-sol s’apparente à un cauchemar, une malédiction.

Au Mali, les contestations, qui se sont multipliées ces dernières années sur les différents sites miniers, ont causé des dégâts assez considérables aussi bien sur le plan humain que matériel. Et tout porte à croire –en tout cas pour l’instant- que demain n’est pas la veille pour que ces manifestations s’estompent ; tant les intérêts […]

 Le Républicain

Cercle de Keniéba : L’or ne brille pas pour tout le monde

Dans le cadre d’un voyage  dans le cercle de Kéniéba, région de Kayes, organisé par Randgold Resources, durant deux jours, nous avons visité plusieurs localités du cercle. Ainsi, ces visites nous ont permis de côtoyer un monde ou le métal jaune est roi. Malgré les efforts déployés par la mine, on ne sent pas l’impact de l’extraction  du minerai sur la vie des habitants de ces localités. Ainsi, on se demande vraiment quel rôle jouent les autorités locales de cette partie du Mali.

En rejoignant mes confrères à la Direction générale de la société tôt dans la matinée du dimanche  le 1er février 2015, Il faisait un froid de canard, peu de personnes étaient dehors à cette heure de la journée. Après plus d’une heure passé à causer, la voiture qui doit nous amener à l’aéroport est enfin […]

1 réaction
 Le Républicain

Les recettes fiscales du secteur minier au cœur des préoccupations de PCQVP-Mali : Pourquoi les contribuables sont méfiants vis-à-vis des gouvernants ?

Dans le cadre de l’exécution de ses activités, PCQVP-Mali (Publiez Ce Que Vous Payez) s’est engagée dans la mise en œuvre du projet qui vise l’instauration d’une justice fiscale au Mali.  L’ONG entend organisée une journée de débat avec les populations le vendredi, 13 février 2015 au terrain Sakali en Commune III du District de Bamako.

Le secteur minier en terme de recette fiscale apporte au budget d’Etat plus de deux cent milliards de F.CFA par an, et au budget des collectivités locales abritant les sites miniers près de 400.000.000 FCFA par an, constituant 90% de ses budgets. C’est un projet de dimension régionale qui aborde la question de l’équité fiscale, […]

 Soir de Bamako

Pour insulte et diffamation: Boubacar Alou Diallo de « Wassoul’ Or » assigne la « Nouvelle Patrie » en justice

C’est demain, mardi 10 février que Sory de Motti, Directeur de Publication de la “Nouvelle Patrie”, est appelé à répondre à la convocation du tribunal de la Commune IV, cela suite à une plainte du PDG de “Wassoul’Or”, M. Boubacar Alou Diallo, pour insulte et diffamation dans les colonnes dudit journal.

Selon le confrère, “la plainte déposée en notre endroit raisonne tout simplement en termes d’acharnement, sinon comment expliquer que les mêmes articles pour lesquels nous sommes attaqués ont été publiés au même moment et en même temps dans plusieurs organes de la capitale et qu’aucun de ces titres ne fait l’objet d’aucune plainte venant de […]

1 réaction
 Nouvel Horizon

Pour insulte et diffamation: Boubacar Alou Diallo de « Wassoul’ Or » assigne la « Nouvelle Patrie » en justice

C’est demain, mardi 10 février que Sory de Motti, Directeur de Publication de la “Nouvelle Patrie”, est appelé à répondre à la convocation du tribunal de la Commune IV, cela suite à une plainte du PDG de “Wassoul’Or”, M. Boubacar Alou Diallo, pour insulte et diffamation dans les colonnes dudit journal. Selon le confrère, “la […]

1 réaction
 Le Républicain

Loulo et Gounkoto : Randgold Resources s’implique davantage dans le développement communautaire

Dans le cadre de sa responsabilité sociale, la société Randgold Resources déploie des efforts considérables pour améliorer le cadre de vie des populations de plusieurs localités de Keniéba. Ainsi, la société s’est donnée comme objectif cinq priorités à savoir : la santé, l’éducation, l’eau potable, l’agrobusiness ainsi que le développement économique local. Ces  dépenses et  investissements  équivalent à plus de 1,7 milliards de dollars à ce jour.

Cette politique de développement communautaire est focalisée sur deux axes à savoir l’approche territoriale et l’approche ciblage. Pour ce faire un forum a été  organisé dont l’objectif  est de rapprocher  davantage la population à la mine. Ainsi, ce forum a permis la mise en place d’un Comité de développement qui regroupe les autorités locales et […]

2 réactions

Exploitation minière au Mali : Qui veut abattre le PDG de Wassoul’Or ?

Profitant de certaines petites difficultés que connaît temporairement la société minière Wassoul’Or, des prédateurs étrangers cherchent coûte que coûte à ruiner son Pdg, Aliou Boubacar Diallo. Pour venir à leurs fins machiavéliques, ils ne cessent de monter des cabales contre notre compatriote dans les colonnes de certains journaux. Et pourtant, l’homme abat un travail titanesque pour le développement du secteur minier de notre pays.  

C’est vrai que la mine connaît des difficultés depuis le départ de l’opérateur suite aux événements socio-politico-militaires survenus dans notre pays. En tout cas, ce n’est pas la première fois qu’une mine démarre et s’arrête pour des raisons diverses. Les statistiques mondiales montrent que sur  trois mines qui  ouvrent, une s’arrête et redémarre après. Et […]

 Notre Printemps

Entre les Maliens et les prédateurs étrangers dans nos mines : Quelle est la différence ? (Cas de la société Wassoul’Or)

Depuis une vingtaine d’années, quelques opérateurs privés maliens ont commencé à s’intéresser au secteur minier. Certains, dès le début, ont fait un partenariat avec les grandes compagnies minières (majors) ou ont travaillé pour elles; tandis que d’autres ont pris le risque d’investir dans ce secteur.

   Notre compatriote Aliou Boubacar Diallo est incontestablement le premier privé malien à braver ce risque en investissant plus de Cent (100) Milliards de francs CFA dans ce secteur. Un risque qui était à tel point qu’à l’inauguration de sa mine, en février 2012, le Ministre des Mines de l’époque, en la personne de Amadou […]

3 réactions
 Procès Verbal

Localité de Loulo- Didjan : De pollueur, la société minière « SOMILO » devient brigand

Grand champion dans l'agression de l'environnement, la société minière SOMILO devient aussi un brigand. Courant 2013, l'entreprise "BCM Ghana LIMITED", sous-traitante de la SOMILO, décide de vendre ses matériels car son contrat se termine au Mali.

Elle procède à un appel d’offres. Alou Diallo, PDG de la société « Diall BTP », postule. A l’ouverture des plis, il obtient le lot n°3 : un tas de ferraille de 650 tonnes qui lui est cédé à 22 millions de FCFA. Après avoir versé le prix (voir factures ci-contre), il reçoit l’acte de vente signé […]

7 réactions
 L'Indépendant

Wassoul’or-Sa : 852 millions de FCFA d’arriérés payés aux employés et 310 licenciés pour motifs économiques

Dans notre édition n°3666 du mercredi 21 janvier 2015, nous avions publié un entretien exclusif avec le PDG de Wassoul'Or. Dans cet entretien, Aliou Boubacar Diallo a bien expliqué le consensus qu'il y avait eu avec une large majorité des employés quand il avait préféré, pour des raisons humanitaires, les rappeler (à la fin de la période de chômage technique) plutôt que de les licencier.

Alou Kassogué, employé de Wassoul’Or et patron du Comité Syndical, que nous avions rapproché, nous a confirmé qu’il y avait bel et bien ce consensus avec les employés liant le paiement des salaires à la reprise effective de la production d’or, vu que l’usine est arrêtée depuis octobre 2013. Dans cette interview qu’il nous avait […]

 L'Indicateur du Renouveau

Entre les maliens et les prédateurs étrangers dans nos mines Quelle est la différence ?

Depuis une vingtaine d’années quelques opérateurs privés maliens ont commencé à s’intéresser au secteur minier. Certains, dès le début ont fait un partenariat avec les grandes compagnies minières (majors) ou ont travaillé pour elles ; d’autres ont pris le risque d’investir dans ce secteur. Le risque est tellement élevé dans le secteur minier que les premiers investissements sont appelés « fonds perdus ».

3Notre compatriote Aliou Boubacar Diallo est incontestablement le premier privé malien à braver ce risque en investissant plus de Cent (100) Milliards de francs CFA dans ce secteur. A tel point qu’à l’inauguration de sa mine en février 2012, le Ministre des Mines de l’époque, en la personne de Amadou Djadjiri Cissé a dit dans […]

1 réaction
1 2 3 37