Bako Dagnon : “Je suis prête à aller au Nord pour défendre l’intégrité du territoire national”

4
Bako Dagnon

Très engagée et même déterminée, la grande cantatrice de la musique malienne, Bako Dagnon veut le retour à la normale au Nord du Mali plus précisément à Kidal, Gao et Tombouctou, qui sont entre les mains des bandits armés.

L’une des doyennes de la chanson malienne  est prête à prendre les armes pour aller défendre l’intégrité du territoire. Selon elle, il n’est plus question de négocier avec les rebelles, trop c’est trop. Ce message de Bako Dagnon a été lancé devant le Premier ministre, Cheick Modibo Kéïta lors de la soirée VIP-Téléhon, organisée le 21 juin au Centre international de conférences de Bamako par l’Union des associations des artistes, producteurs, éditeurs du Mali présidée par le chanteur Salif Kéïta.

 

Babani Koné dite Sirani :

“Nous avons honte de montrer nos passeports maliens”

Babani Koné

Comme Bako Dagnon, Fatoumata Koné dite Babani ou Sirani est très remontée contre la situation au Nord du Mali. Selon elle, à cause de la crise qui sévit au Mali depuis le coup d’Etat du 22 mars 2012, les artistes sont confrontés à d’énormes problèmes qui leur font honte. “Nous avons honte aujourd’hui de montrer nos passeports maliens à l’étranger. C’est dommage pour nous. Il faut que cette crise cesse. Nous ne voulons plus la négociation” a déclaré Babani.

                                                      A.B.HAIDARA  

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Si nous avons des responsables politiques ou des militaires digne de ce nom, l’appel de ces deux artistes doivent leur interpellé. La négociation pourquoi faire? On ne négocie pas en position de faiblesse. Il faudrait bien donner une contre partie. Une répartition ? Une fédération ? Une autonomie ? L’instauration de la charia islamique ? Qu’ils déposent les armes ? Ni l’un, ni l’autre. Alors, à quoi sert la négociation ? A rien.
    On donne trop le temps au temps et l’on assiste impuissant à l’enracinement de ces bandits armés dans le Nord. Certes, aujourd’hui ce groupe n’est pas une menace redoutable pour les USA comme le dit, le conseiller des affaires africaines du président Obama, à moyen terme, il serait une menace non seulement pour l’Europe, mais aussi pour les USA.

  2. pendant que autre artiste pense que a la fête au moins vous vous pense au nord bravo a vous bako et babani

  3. Nous ce sont nos tetes qu’on a honte de montrer au monde entier, comparativement a la votre qui ne s’arrete qu’a vos passeports. Dites-le sans prendre de gant, nous avons honte de nos bidasses pilleurs de Bamako pendant que le pays est occupe par des rats qui ne demandent qu’a en decoudre avec eux.
    Quelle honte!!!

Comments are closed.