Commémoration du 26 Mars : Le Rappeur Boubacar Coulibaly dit «Martyr » offre un concert au public

0

Pour la 3ème fois consécutive, le jeune rappeur Martyr jouera sa partition dans la célébration du 26Mars,  date anniversaire de la chute d’un régime dictatorial et de l’avènement de la démocratie.

 

 

Boubacar Coulibaly
Boubacar Coulibaly

L’artiste  offrira aux mélomanes un concert à la «Pyramide du Souvenir » dans la nuit du 25 Mars 2014 dont les festivités sont placées  sous le signe de la réconciliation nationale. Plusieurs artistes prendront part dont le collectif des artistes du nord regroupant une quinzaine d’invités.

 

 

Né à Ménaka dans la Région de Gao le 28 Août 1986,  Martyr fut vite inspiré et attiré par des rappeurs comme Didier Awadi du Sénégal, Tata Pound  du Mali  et Yeelen du Burkina. C’est en 2003 qu’il débutera sa carrière à l’époque ou un rappeur était perçu comme un délinquant sans avenir. Il a fallu donc affronter non seulement la famille et mais aussi la société pour se faire accepter. Son intelligence lui a permis de gagner l’amour de ses professeurs et de valoriser son génie artistique. Très tôt, il  commença à impressionner ses amis par des textes construits sur des instrumentaux Américains à l’école.

 

 

Après son admission au DEF, il fut orienté au Lycée Yana Maiga de Gao. Loin des parents, c’est là que Martyr amorcera son rêve de devenir rappeur.

 

 

En 2006, il obtient son BAC et, à la grande stupéfaction de tous, «Martyr » décide de rompre avec le rap pour se consacrer à ses études et aux vies associatives. En 2012 il décroche sa Maîtrise en Géographie, Aménégement du Territoire. Il a annoncé  officiellement son retour le 21 Septembre 2013 lors d’un concert à Gao. Actuellement en fin de cycle à l’ENSUP, le rappeur prépare également son album. Mais avant, le public aura droit à un spectacle inédit de Martyr et de son compagnon Mahamane A. Maiga entrant dans le cadre de la célébration du 26 Mars à la Pyramide du Souvenir.

 

Tom

 

PARTAGER