Djeli Seny Sangaré et Safoura Denon :Le duo inséparable de Kimparana fait une fois de plus danser toute la ville de San

0
30

Seny Sangaré et Safioura Denon ne sont plus à présenter au Mali. Ce duo de choc a défrayé la chronique dans les années 1980 surtout avec l’arrivée de la télévision nationale. Beaucoup de Maliens les ont connus grâce à l’émission ” l’artiste et sa musique ” de Zoumana Yoro Traoré. Djely Seny Sangaré et Safoura Denon sont du cercle de San plus précisément de Kimparana. En marge de la tournée nationale de Modibo Sidibé, nous avons vu ce duo inséparable évolué  avec les artistes qui ont rendu un hommage mérité à l’ancien premier ministre. C’était lors de son passage dans la ville de Santoro et Karaténa.

Safoura Denon dite Djelimousso Lingo et son mari Djely Seny Sangaré,  sont sous le poids de l’âge mais cela n’a pourtant pas affecté ce couple mythique d’une certaine époque. Djely Seny Sangaré est aujourd’hui le chef des griots des 62 villages de Kimparana. C’est nanti de ce statut qu’il a accompagné l’ancien premier ministre chez les chefs de villages, les imams et  prêtres de la ville. Djely Seny et Safoura Dénon, c’est déjà plus de 30 de carrière musicale.  Ils ont l’expérience d’avoir participé  à plusieurs activités culturelles du pays notamment dans la région de Ségou et précisément à San et dans leur fief naturel de Kimparana. Les Maliens se souviennent encore de certains de leurs morceaux fétiches comme ”Jiné foly”, ”Massa Jirile”, ou ”Kononi” pour ne citer que ceux-là. Seny Sangaré au n’goni et Safoura au chant, c’était du show garanti sur les planches de la télévision nationale.  Leur premier album est sorti en 1988. C’est grâce à cet album que bon nombre de maliens les ont connus et après leur passage à la télévision nationale dans l’émission de Zoumana Yoro Traoré. D’après Seny Sangaré c’était des bons moments, ou il faisait bon vivre au pays. ‘‘Les temps ont changé, le monde bouge et les hommes avec, personne ne peut contre le développement, mais nous maliens, nous ne devons pas oublier notre passé, c’est nécessaire et important pour nous tous ” a-t-il insisté.  Avant d’ajouter: ‘’le Mali est un beau pays qui a l’avantage d’avoir de l’eau de la terre cultivable et des animaux ”. Le Mali reste le Mali, maintenant il nous faut bien gérer pour le bonheur de tous, c’est ce qui est important”.

Le chef des griots de Kimparana, se dit confiant pour ce qui est de  l’avenir du pays. Tout comme sa femme, Safoura Denon qui pense que les Maliens doivent espérer et croire à l’avenir de ce pays. ”Nous, nous chantons pour faire plaisir à tous sans exception. Nous sommes des griots, nous ne pouvons que faire ça” a-t-elle conclu. Djely malgré son âge se dit prêt à évoluer sur scène partout dans le pays et même en dehors du Mali, car ils disent continuer de jouer et de faire des spectacles. En tout cas nous les avons vus à l’œuvre lors du passage de Modibo Sidibé.                         Kassim TRAORE

 


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.