Election présidentielle pacifique au Mali : Tiken Jah Fakoly projette l’organisation d’un concert géant pour saluer l’événement

2

Ticken_jah« Au moment où le monde entier commençait à croire qu’il est impossible d’organiser une élection en Afrique sans contestations qui provoquent des milliers de morts, le Mali vient de prouver le contraire et honoré le continent », a indiqué Tiken Jah Fakoly. Et, pour saluer cet exemple malien, il projette l’organisation d’un concert géant gratuit, qui aura lieu très prochainement (date à préciser par les organisateurs) dans l’un des grands stades de la capitale malienne.

 

 

Au cours d’une conférence de presse organisée le 16 août 2013, dans les studios « Radio Libre », Tiken Jah Fakoly, célèbre musicien reggae ivoirien, installé à Bamako depuis le déclenchement de la grande crise qui a secoué la Côte d’Ivoire, a annoncé sa volonté, d’offrir à la jeunesse africaine, un grand concert gratuit, pour saluer ce que les maliens viennent de réussir le 28 juillet et le 11 août 2013. « Qui aurait cru que le Mali traverserait cette étape sans trop de difficultés », s’est-il interroger. Avant de dire que de nombreux occidentaux étaient arrivés à la conclusion que les africains ne peuvent pas organiser des élections sans se taper dessus. « Mais, le peuple malien vient de rappeler à l’humanité toute entière qu’il est bel et bien possible d’organiser des élections en Afrique sans conflits et sans morts. Cette élection malienne anoblie l’Afrique d’avantage», a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que le Mali vient de donner espoir au peuple africain qui doit désormais refuser de se tuer pour des politiciens, qui le plus souvent ne se soucient pas de leurs problèmes. « Pour saluer cet exploit malien, nous avons décidé d’organiser un concert géant, qui doit attirer l’attention du monde entier sur ce qui vient de passer au Mali », a-t-il déclaré. Tiken Jah Fakoly veut que les élections maliennes servent d’exemple en Afrique. Il veut tout mettre en œuvre pour organiser un concert géant à la hauteur de l’événement. Pour annoncer sa volonté et pour marquer sans ambigüité sa décision de contribuer à la réconciliation des cœurs, Tiken Jah Fakoly a animé la conférence de presse avec les représentant des deux candidats au second tour de l’élection présidentielle. Moussa Sey Diallo, 5ème vice-président de la jeunesse URD et Mamadou Touré, ont tous salué l’initiative de Tiken Jah Fakoly, avant d’inviter le peuple malien, notamment les jeunes à se donner la main pour le développement du pays. En plus de la gratuité du concert, Tiken se propose d’inviter tous les leaders politiques maliens, notamment les deux candidats arrivés au second tour.

 

 

Assane Koné

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Merci tiken j suis tres loin du mali mais j suis d pres d tt c qui s passe ds mon pays .le mali n estpas n importe quel pays l election presidentielle vient d le prouver.que la fete soit belle.Mali awmbe segue kan antemalo.

  2. vous les fauts maliens vous donne trop de pouvoire musicale a célèbre musicien reggae ivoirien,au mali ou est les notables musiciens maliens sa fait honte avec les esprits pourri

Comments are closed.