Fatoumata Bangui Bakhaga dite “Diamant Noir” : Une étoile montante de la musique malienne est née

1
2

Fatoumata Bangui Bakhaga plus connue sous le sobriquet de “Diamant Noir” est sur les traces d’une grande vedette de la musique malienne compte tenu du talent qu’elle possède. Cette étoile montante sera la seule représentante du Mali à la deuxième édition du concours panafricain de la chanson prévue du 2 au 8 avril à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

J’ai la musique dans ma peau malgré que mon père fut Directeur  d’école à Kayes.  Ma mère aussi n’a jamais chanté. C’est grâce à ma grand-mère, Fily Kouyaté que j’ai eu l’amour de la chanson. Je profite de cette occasion pour la remercier. Sinon, mes parents étaient contre que je chante. Ils voulaient tout simplement que j’étudie. Dieu merci, tout va bien aujourd’hui”. C’est par ces mots que Fatoumata Bangui Bakhaga dite Diamant Noir s’est exprimée lors de notre entretien avec elle, la semaine dernière.

Née à Kayes, Fatoumata est, aujourd’hui, l’une des étoiles montantes de la musique malienne. C’est dès l’école primaire qu’elle a commencé à chanter à l’occasion de l’inter-scolaire à Kayes Khasso. Au fil des ans, l’ancienne basketteuse de l’équipe du Sigui sera connue à travers son talent. C’est ainsi qu’elle sera sacrée première lors d’un concours de la chanson à Kayes.

C’est en 2011 que Fatoumata Bangui Bakhaga a réellement débuté sa carrière, après avoir passé à deux reprises à l’émission Top Etoiles sur l’ORTM notamment celles réalisées à Kayes et à Bamako. “Le fait de sortir dans Top Etoiles était d’abord l’un de mes objectifs. Puisque, c’est à la télévision que j’ai été découverte par beaucoup de personnes. J’ai aussi participé à Africa Show. Aujourd’hui, mon ambition c’est de mettre sur le marché mon premier album. Dieu merci, nous sommes entrain de travailler dans ce sens avec mon manager Moussa Bagayoko, qui est le fils d’Amadou et Mariam. Je suis convaincue que les gens aimeront cet album” nous a confié Diamant Noir dont son arrangeur n’est autre que son époux Abou Sy.

Fatoumata Bangui Bakhaga est la seule artiste malienne invitée à la deuxième édition du concours panafricain de la chanson qui se déroulera, du 2 au 8 avril prochain à Abidjan en Côte d’Ivoire. Elle sera face à une cinquantaine de candidats d’autres pays d’Afrique.

Dénommé “Afrivision” ce concours est réservé aux artistes de la chanson africaine et à ceux de la diaspora ayant de la notoriété dans leur pays respectif. Au cours de ce concours, les meilleurs artistes seront primés. Et Diamant Noir compte ramener au Mali le premier prix.

Alou B  HAIDARA  

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
antakamama<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 128</span>
Membre
antakamama 128
4 années 6 mois plus tôt

el est de loin la meilleure o mali, poukoi cé el kon invite? ou bien le concours n’est pas trés côté ???

wpDiscuz