Festival international Afriky Mousso : La diva Mamou Sidibé éblouit Abidjan

1

Mamou SidibeInvitée spéciale du Festival  International Afriky Mousso qui s’est tenu le vendredi 29 mars dernier en Côte d’Ivoire, la diva du Ganadougou Mamou Sidibé a séduit  le public ivoirien avec son style de musique traditionnelle. Elle a fait vibrer la grande salle de spectacle d’Abidjan pleine à craquer. Dotée d’une douce et agréable voix avec une occupation remarquable de la scène, Mamou Sidibé a véritablement fasciné des milliers de spectateurs ivoiriens tout en haussant haut le drapeau malien.

Comme à l’accoutumée habillée en tenue traditionnelle, la diva du Ganadougou a laissé entrevoir la culture du Wassoulou en convaincant tous les professionnels. ”  Je viens de découvrir une artiste exceptionnelle plein de talent. On a besoin de protéger jalousement ces oiseaux rare “ a déclaré  Kassoum Koné Directeur de Afriky Show.

Suite à sa très belle prestation, Mamou fut sollicitée  pour des émissions télé à la RTI. Du coup, sur invitation du maestro Dodo Koné ex producteur d’Alpha Blondy et actuel Directeur général du palais de la culture d’Abidjan, elle s’est rendue le 5 avril dernier au Nord -Ouest de la Côte d’Ivoire, précisément à Boundialy pour donner un grand concert lors de la campagne municipale.

Artiste chevronnée, Mamou Sidibé a déjà marqué son temps peut être sans le savoir. Véritable fierté nationale et auteur de 4 albums (Nakan en 1999, Moussoya en 2003, Mari en 2007 et Bassemory en 2012), elle entend désormais se hisser au sommet de la musique malienne voire africaine. Nous lui souhaitons bon vent !                

    Sory Ibrahima Coulibaly

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. mais pourquoi cette mamaou sidibe a gâter sa belle peau,elle était mieux avec sa peau noire.

Comments are closed.