Grand concert pour la paix au Mali : Les artistes maliens se mobilisent à Paris

0

C’est sous la houlette de Mélodies du Monde,  une association œuvrant pour  le développement des actions culturelles,  la diffusion de spectacles vivants,  le soutien et le développement de la création, que ce concert se tiendra.

Amadou Bagayoko et Mariam

Des actions culturelles au service des causes humanitaires. C’est la trouvaille de cette association qui va organiser deux événements phares dans le cadre du 52ème anniversaire de l’indépendance de notre pays à Paris. Cela en collaboration avec les artistes maliens vivants en France et bien d’autres artistes qui accepteront de participer aux deux manifestations.

Les artistes et les forces vives de la diaspora malienne sont à pied d’Å“uvre pour réussir ce grand concert pour la paix et la conférence débat sur la situation que connaît notre pays. Plusieurs artistes ont donné leur aval pour participer à ces manifestations.

Prévu pour le samedi 22 septembre 2012 à Paris dans la cour de la maison de la jeunesse à Saint- Denis à partir de 15H00, les têtes d’affiche sont  Amadou et  Mariam, Cheik-Tidiane  Seck, Bafing Kul, Mamani Keita, Askia Modibo, Diaou Kouyaté, Mohamed Diaby, Sira Kouyaté, Fanta Disco, Pédro Kouyaté, Youssouf Karembé, Malasson, Siscolère et Jah Sidi.

En plus de ceux-ci, d’autres artistes sont attendus. Les organisateurs n’ont pas voulu fermer la porte car, il s’agit du Mali et le pays a fort  besoin de tous ses fils pour aller de l’avant et sortir de cette crise.

Le  Concert sera  précédé d’un débat avec toutes les forces vives de la diaspora malienne et les amis du Mali en France, le tout placé sous le signe du retour de la paix et du vrai changement dans le pays. Mélodies du Monde souhaite que les forces vives de la diaspora s’expriment et donnent des informations réelles sur ce qui se passe dans notre pays. L’objectif de cette journée est de rassembler les membres de la diaspora malienne et les amis du Mali autour de la commémoration de l’indépendance en cette année troublée.’‘ C’est pourquoi nous mettons en avant l’appel à la paix, conjugué par la mise en avant de l’actualité et d’informations annexes. Car la complexité de la crise malienne est souvent évoquée, sans être détaillée. Nous comptons ainsi présenter les différentes composantes de la rébellion, les politiciens maliens et les objectifs annoncés par les uns et les autres.

En plus du débat, nous afficherons quelques articles sur l’histoire du Mali,  l’empire du Ghana à nos jours.  Plus que jamais, l’intégrité du pays a été remise en cause avec la partie nord sous le contrôle des Islamistes d’Ansar Eddine qui ont instauré la charia, le Mouvement pour la libération de l’azawad qui a proclamé son indépendance. Venez nombreux, aux côtés des artistes, pour nous aider à faire passer ce message de paix et Å“uvrer de cette façon pour un vrai changement au Mali”.

 Kassim TRAORE

PARTAGER