Iba Montana pire que GASPI : Un réel danger pour la jeunesse malienne

10

On avait déploré la façon de faire du rappeur Mamadou Gassama dit Gaspi, aujourd’hui un autre rappeur du nom d’Iba Montana met ses pieds dans le plat. Il incite les jeunes au banditisme. La justice malienne reste silencieuse.

Inconnu il y a un an, Iba Montana fait présentement le buzz. Il est très violent dans ses textes, et invite ses contemporains aux actions malsaines.

Si le temps de gloire de Gaspi a fortement encouragé la jeunesse à se droguer, cette fois-ci, c’est pire. Dans sa chanson intitulée “Mon histoire”, l’instigateur de la jeunesse malienne avoue clairement qu’il est à la base de la mort de son meilleur ami à cause de sa moto. Et d’ajouter qu’il est l’auteur d’un viol sur sa cousine.

Sans crainte, le chanteur fait la promotion du cannabis, des armes à feux et plusieurs autres calamités. Il se permet aussi de dire dans “Où sont mes tchalen (ses compères)” qu’il a besoin de 100 motos dans sa base. “Fuck la loi ici au Maliba. Nous n’avons pas pitié, nous sommes des gangsters”, commente-t-il. Cette pratique est en parfaite inadéquation avec nos us et coutumes.

A Bamako comme dans les autres parties du pays, ses chansons font la une. La justice doit pleinement jouer sa partition, sinon ce rappeur à rebours va imposer son idéologie dans notre société. Il doit être traduit pour apologie de la violence, incitation au crime, etc.

C’est pour dire que les chefs de familles doivent s’inquiéter, parce que leurs enfants pourraient imiter ce jeune. Si rien n’est fait pour arrêter ces genres de pratiques dans notre pays, le nombre de banditisme pourrait s’accroitre du jour au lendemain. Il est regrettable de constater que le rap prenne une autre tournure dans notre pays.

Zié Mamadou Koné

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. Laisse le petit tranquille au Mali la se more déjà vous est de critiquer les petites rappeur vous les fait que de les mis au prison vous crois vous déjà se dire de vivre au Mali tant qu’il y a la guerre vous dis rien tu déjà ya des fout loi étude pas de travail si son pas drogué vont faire quoi de penser vous vous fille fis son extérieur sur le paye de fait leur étude vous crois quoi allez vous sont la loi au Mali se more vas au nord du Mali !!!etc….

  2. c’est terrible de voir ça au Mali, déjà qu’il n’y a pas de justice, pas d’éducation, plus de traditions, plus de morale religieuse, alors si on accepte que des “merdeux” viennent faire l’apologie de la violence et du viol, on se s’en sortira jamais. On doit à tout prix le poursuivre et il doit servir d’exemple, nous nous devons d’être la commission de censure pour nos enfants.

  3. BITON, c’est ca que t’appelles “”une création artistique” ? Non je n’y vois aucun talent …le petit est simplement complexé, aigri et prétentieusement violent! Les autorités doivent bien le censurer et surtout mener des investigations sur ses affirmations criminelles etc..

    • Pkagame, le petit est un artiste. J’apprecie son talent. On doit l’encourager!!!! LES CRIMINELS QUI ONT DETOURNE’ DES MILLIARDS ET AFFAME’ NOTRE PEUPLE, CIRCULENT SOUS NOS YEUX. CE SONT EUX QU’ON DOIT ARRETER ET NON UN PETIT QUI SE DEFOULE!!!!

  4. Apres avoir lu l’article, je suis alle’ sur youtube pour ecouter pour la premiere fois ce jeune. C’est une creation artistique. L’un des roles de l’artiste doit etre de choquer nos consciences pour nous obliger a’ preter attention a’ certaines choses. Le petit attire l’attention et nous oblige a’ tenter d’ecouter plus. On peut ne pas aimer ce qu’il dit mais il doit etre encourage’. Sachons egalement qu’il ne faisait que farcer lorsqu’il dit, a’ cote’ de Gaspi, que dieu fasse disparaitre le Mali. Il a fait sa declaration en riant!!! Vous laisserez le petit se defouler! Il ne faut ni l’arreter ni le censurer. Si vous n’aimez pas ce qu’il dit, il faut simplement cesser de l’ecouter! Personnellement je l’ecouterai pour mieux comprendre comment nos enfants rate’s d’aujourd’hui pensent!!!

  5. Il a raison de faire l’apologie de la violence ou je sais de n’importe quoi, car,on n’a pas de justice et pire, on n’est pas dans un pays sérieux.Sinon comment laisser passer sous silence ces genres de chansons je voulais dire de bêtises

  6. EN BE NON DO, ces genres de problèmes nous concerne tous, nos l’education, la coutume et mœurs sont entrain de disparaitre et c’est nous l’auteur de cette éradication nous les parents des enfants nous avons failli nos devoirs et c’est injuste de notre part, nous n’avons pas été éduqué comme ça par nos parents, on doit suivre les chemins de nos ancestres, l’acculturation ne veut pas dire de oublier sa propre culture ou mœurs. tous ces phénomènes sont dus aux mauvaises images à la TV, l’internet et autres média nous devons contrôler tous les actes de nos enfants pour éviter ces genres de conduite dans notre société les maliens ne sont pas connus sur ce plan au mali.

      • Laisse le petit tranquille au Mali la se more déjà vous est de critiquer les petites rappeur vous les fait que de les mis au prison vous crois vous déjà se dire de vivre au Mali tant qu’il y a la guerre vous dis rien tu déjà ya des fout loi étude pas de travail si son pas drogué vont faire quoi de penser vous vous fille fis son extérieur sur le paye de fait leur étude vous crois quoi allez vous sont la loi au Mali se more vas au nord du Mali !!!etc….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here